Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Maman Rabiot répond aux critiques

Modififié
Si les prêts de Momo Sissoko et Mathieu Bodmer sont passés comme une lettre à la poste, celui d'Adrien Rabiot n’a pas connu pareille discrétion. Le milieu de terrain du PSG a été abreuvé de critiques suite à son prêt de six mois sans option d’achat à Toulouse.

Pas mal de supporters du club de la capitale l’ont notamment pris en grippe sur Twitter. Interrogée par Chronofoot, la mère du bambin de 17 ans est montée au créneau et a tenu à faire fermer quelques bouches. « Adrien n'est pas un enfant capricieux, ce n'est pas un merdeux. Les gens qui parlent savent-ils au moins ce que signifie être footballeur professionnel ?, a tancé Véronique Rabiot. Le PSG n'a pas forcément respecté ses engagements et les promesses de temps de jeu en U19 ou en CFA, si le joueur n'était pas appelé avec les A. En tant que représentante légale, j'ai demandé au PSG de prêter Adrien pour qu'il ait plus de temps de jeu. Une décision mûrement réfléchie et validée par Adrien. »

Après trois entraînements dans les jambes avec ses nouveaux partenaires, le néo-pitchoune pourrait débuter le week-end prochain face à Rennes. Une phase d’apprentissage de la Ligue nécessaire d’après la maman : « À tous les gens qui parlent de foot, mais qui n'y connaissent rien. Pour les professionnels, le choix d'Adrien ne fait aucun doute possible. Je n'ai qu'un seul objectif, le bien d'Adrien. Si les supporters sont des parents, ils comprendront. Il ne tourne pas le dos au PSG. Il n'est pas fâché, c'est pour le bien de sa formation. Il part pour revenir plus fort. S'il joue bien, Adrien mettra tout le monde d'accord. »


Voilà qui devrait calmer, gentiment mais sûrement, les mauvaises langues. RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Leeds enchaine 11
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 163