Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Maman Casillas sort la sulfateuse

Modififié
Iker Casillas et le Real Madrid se sont livrés, ces dernières semaines, une guerre dans les règles de l'art.

Mais le départ désormais acté du portier espagnol ne semble pas mettre fin aux hostilités, et cette fois, c'est la maternelle de Casillas qui est entrée en scène pour voler au secours de son fils. C'est le journal El Mundo Depotivo qui lui a ouvert ses colonnes, et qui est allé lui demander ses impressions sur la situation de son rejeton : « Iker a subi une pression psychologique, et la direction l'a traité différemment des autres. Mon fils souffre depuis de nombreuses années. Florentino Pérez l'a poussé dehors parce qu'il ne voulait plus de lui. Porto est une équipe de second rang pour quelqu'un avec le statut d'Iker. Un champion du monde ne peut pas finir à Porto. Il aurait pu aller où il voulait et je m'en serais moquée si cela avait été le Barça, car eux sont des gentlemen. »


Une déclaration qui devrait également ravir les dirigeants du FC Porto. Et à Véronique Rabiot, of course. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:59 Dortmund ne vendra plus ses stars au Bayern 69 Hier à 15:46 Un entraîneur perd son téléphone avec 2000 contacts 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:09 80 cartons jaunes et 6 rouges : l'équipe de Joey Barton est à son image 11
Hier à 08:55 Austin nouvelle franchise de MLS 35