Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Makoun à Villa

Modififié
Et Jean II s'en est allé. Presque un titre de péplum.



Trois ans et demi après son arrivée dans le Rhône, le Camerounais rejoint Gérard Houiller à Aston Villa. Lyon encaissera quelques 6 millions d'euros pour le transfert. « Je quitte un très bon club, qui joue la Ligue des Champions. Mais je suis très excité par ce nouveau challenge avec Aston Villa » s'est contenté de déclarer le milieu de terrain lors de sa présentation officielle.



A 27 ans, Jean II Makoun était devenu indésirable à Lyon, mais pas forcément auprès de Claude Puel. Pris en grippe par le public, Makoun a subi de nombreuses attaques verbales de la part des supporters de l'OL. Le coup de grâce a eu lieu le 12 décembre dernier, face à Toulouse, lorsqu'ils exposèrent une banderole : “Makoun arrête de pleurer, le mercato arrive”. Le joueur, « toujours droit dans ses bottes » selon Puel, ne s'en est jamais remis.



Makoun pourra débuter dès la semaine prochaine, lorsqu'il aura reçu son visa. Il était donc dans les tribunes, samedi, pour la victoire de Lyon face à Lorient (3-0). Mais personne ne l'a hué.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 17 minutes Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 1
il y a 7 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 116
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 55