Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // LIGUE 2 – 18E JOURNÉE (CAEN/BREST)

Makonda : « Verratti, c'est un peu mon coup de cœur »

Depuis maintenant deux ans et demi, Tripy Makonda a posé ses valises à Brest. Une ville que le natif d'Ivry-sur-Seine apprécie, même si les résultats du SB29 ne suivent pas vraiment. Un peu dans sa voiture, un peu à la maison, l'ancienne doublure de Sylvain Armand prend quelques minutes pour nous parler de lui et surtout du PSG, un club qu'il regarde encore avec les yeux de l'amour.

Modififié
Comment tu expliques que Brest ne soit classé que 16e de Ligue 2 ?
C'est compliqué pour nous. Le contraste, c'est qu'à l'extérieur on fait des matchs solides mais à domicile on a du mal à prendre le jeu à notre compte. Le bilan est mitigé. Franchement, je ne sais pas pourquoi parce qu'on a la détermination, l'envie de se donner à fond, de mouiller le maillot. Il y a peut-être un manque de confiance. C'est surtout à domicile où on a du mal à produire du jeu.

À Caen, c'est un match où vous n'avez pas le droit à l'erreur, non ?
On va chez une très bonne équipe mais on est solides défensivement. Gardons ce système et on verra. Caen fait partie des meilleurs équipes du championnat, ils ont envie de monter en Ligue1, comme Lens, Angers ou Tours. Et puis surtout comme Metz, qui m'impressionne beaucoup. Les Messins sont rôdés, ils se connaissent depuis je ne sais combien de temps puisqu'ils viennent de National. Quand ils sont venus chez nous (0-3, 11e journée, ndlr), ils étaient rôdés, ils ont un système de jeu huilé, ils se connaissent et ça fait la différence.

Et à titre personnel, comment tu juges ta première partie de saison ?
J'aurais aimé jouer plus, c'est sûr (12 matchs dont 7 comme titulaire, ndlr). Mais quand le coach fait appel à moi j'essaie de répondre présent. C'est déjà mieux que l'année dernière. Il me manque juste l'enchaînement des matchs. Le bilan est mi-figue, mi-raisin on va dire.

Venir du PSG, ça t'a aidé ou ça t'a desservi ?
Franchement, ça ne change rien. C'est juste qu'au niveau personnel, j'ai dû m'adapter à l'environnement et au style de jeu. Et puis à Paris j'étais avec ma famille et là je suis arrivé tout seul. C'est plus un changement de vie qu'autre chose. Mais Brest c'est une bonne ville. C'est calme, il y a la mer et personne ne te prend la tête. C'est nickel.

Vous recevrez le PSG en 32es de finale de la Coupe de France. En tant qu'ancien Parisien, cette équipe doit te faire rêver…
Bien sûr. En ce moment, c'est le top au niveau européen. Laurent Blanc a trouvé la tactique qui fait que tout le monde se sent bien, avec ce milieu à trois et le système à trois attaquants qui fait que Cavani peut rentrer dans l'axe et Zlatan revenir un peu au milieu de terrain. Quand tu regardes les stats, ils sont presque à 600 passes par match, ça veut tout dire. Je suis content de ce qui arrive au PSG, tout le monde attendait ça.

« La L1 est vraiment physique mais la L2 c'est encore pire !  »



Qui est ton chouchou dans ce PSG-là ?
Thiago Silva ou Cavani, tout le monde les connaît, donc je vais plus te parler de Verratti. Cette année, ce qu'il fait est vraiment impressionnant avec l'influence qu'il a dans le jeu. Pour un jeune joueur comme lui, franchement ça m'impressionne. Contre Saint-Étienne (2-1 ap), on a vu que quand il est passé numéro dix il a fait la différence. C'est un peu mon coup de cœur.


Le grand débat à Paris en ce moment, c'est sur Pastore et Ménez. Tu penses qu'ils ont un avenir au PSG ?
Je ne peux pas savoir ce qu'ils pensent mais avec mon regard de spectateur, je vois que c'est difficile. Il y a de la concurrence, c'est à eux de s'imposer, de montrer au coach qu'ils peuvent jouer régulièrement. Pastore a un style de jeu particulier, il est nonchalant, mais il va vite balle au pied, il donne de bonnes passes. À Palerme, on le voyait faire la différence mais en France c'est compliqué tactiquement et physiquement. En Italie, même si c'est tactique tu as un peu plus de liberté. Mais en France (il souffle), c'est vraiment dur ! Si tu n'es pas prêt…

On entend souvent dire que la Ligue 2 est encore plus physique que la Ligue 1, tu confirmes ?
La L1 est vraiment physique mais la L2 c'est encore pire ! Tout le monde a envie de sortir de ce championnat pour toucher l'élite donc tous les matchs sont engagés. La Ligue 2, c'est coriace !

Comment va ton pote Mamadou Sakho, devenu le héros de la nation après son doublé contre l'Ukraine ?
J'ai eu des nouvelles récemment. Tout va bien, il s'est bien installé à Liverpool. Je suis content pour lui parce que je l'ai connu quand j'avais 11 ans. À lui de vraiment s'imposer à Liverpool pour être dans la liste pour le Mondial. Sur les quelques matchs que j'ai pu voir, il a été solide et propre dans la relance. À lui de continuer sur cette lancée.

propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 85

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70