Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Pré-accord

Mais qui es-tu, le pré-accord ?

Apparemment, Mourinho aurait signé un pré-accord pour la saison prochaine avec Chelsea. Apparemment, Neymar aurait signé un pré-accord pour la saison prochaine avec le Barça. D’accord. Mais cela consiste en quoi, au juste, un pré-accord ?

Modififié
Éliminatoires de la Coupe du monde ou non, cette semaine n’est pas épargnée par les rumeurs de transferts, en vue de l’été prochain. La première, c’est Neymar au Barça. La presse espagnole indique qu’un pré-accord a été trouvé entre le joueur et le club catalan. La seconde, c’est le retour de Mourinho à Chelsea. Là aussi, on parle d’un pré-accord entre les deux parties. Mais ce terme de « pré-accord » est tellement utilisé à tout-va que l’on ne sait même plus trop ce qu’il veut dire. Un pré-accord est-il réellement un accord préliminaire, comme son nom l’indique, ou bien est-ce un terme utilisé par la presse pour rendre une rumeur tout à coup beaucoup plus crédible ?

Bah ouais, affirmer : « Neymar a trouvé un pré-accord avec le Barça » , cela a tout de même plus de poids et de gueule que de dire : « Il paraît que Neymar va aller au Barça l’an prochain. » Mais dans les faits réels, qu’en est-il vraiment ? «  Le pré-accord est en théorie conclu hors période de transferts, nous explique un agent FIFA qui préfère que l’on reste « très très discret sur sa contribution  » . En gros, ajoute-t-il, l’idée est de trouver un terrain d’entente en amont, avant de pouvoir conclure un contrat "officiel" durant la période officielle, qui sera homologué et permettra la qualification du joueur. » D’accord. Mais alors, c’est officiel ou ce n’est pas officiel ?

Dommages et intérêts

Dans l’histoire récente, il existe de nombreux cas où l’on a souvent parlé trop tôt de «  pré-accords  » . On se souvient notamment de Luís Figo qui, lors de l’été 1995, signe un pré-accord avec la Juventus et un autre avec Parme. Résultat des courses : le Portugais reçoit une interdiction de jouer dans le championnat italien pendant deux ans et file au FC Barcelone. Dans la famille des pré-accords foireux, on peut également citer Park à Lille il y a deux ans (avant finalement de se tirer à Arsenal), Alan Shearer à Manchester United en 1996 (le joueur avait même rencontré Sir Alex, puis s’était barré à Newcastle) ou encore Berbatov cet été à la Fiorentina. En France, le cas le plus célèbre, du moins récemment, est celui de François Clerc, qui avait trouvé un pré-accord avec l’OM avant de se rétracter.

Comme le pré-accord avait uniquement été conclu entre le joueur et le club d’arrivée, celui-ci n’avait pas été reconnu par la LFP. Clerc avait toutefois été condamné au paiement de dommages et intérêts. « En France, ce type d’accord est conclu sous seing privé et n’est donc pas soumis aux lois, règlements et juridictions sportives, ajoute notre agent, même si, précise-t-il, le non-respect d’un tel accord sera tranché par les juridictions de droit commun, essentiellement par l’allocation de dommages et intérêts pour la partie dont le préjudice est reconnu en justice » . Pour résumer ça : le pré-accord n’est pas un accord officiel reconnu par la LFP, mais il a tout de même une certaine valeur (morale mais pas seulement), puisqu’il peut donner lieu à des dommages et intérêts s’il n’est pas maintenu. Un peu plus qu’une simple parole, donc.


Faire monter les enchères

« L’idée du pré-accord, c’est avant tout de se sécuriser réciproquement : le joueur "verrouille" un contrat, et le club "verrouille" le joueur  » , précise l’agent FIFA. Le joueur (et son agent) et le club en question discutent, éventuellement se rencontrent, et définissent donc un premier accord qui, en quelque sorte, « bloque » le joueur. Un peu comme un produit que l’on réserve en magasin. Sauf qu’après cela, les deux parties doivent respecter leurs engagements. La dérive, c’est évidemment qu’un joueur se serve d’un pré-accord avec un club pour faire monter les enchères. Forcément, c’est humain : dans un magasin, on aura tendance à se jeter sur la modèle dont il ne reste plus qu’une seule paire disponible. En annonçant qu’il a un pré-accord avec un club, un joueur peut ainsi réveiller l’intérêt d’autres équipes, qui pourraient alors formuler des offres supérieures. Si le joueur en question n’est pas très réglo, il pourra briser le pré-accord (évidemment plus simple que de briser un vrai contrat) et aller voir ailleurs. En somme, Neymar n’est pas encore au Barça, Mourinho pas encore à Chelsea. Mais si les sources espagnoles et anglaises disent vrai, le pré-accord a été établi. Reste désormais à suivre le « protocole » . Jusqu’à des véritables signatures cet été ?

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 135
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom