Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Bayern-PSG

Que deviens-tu, Kouassi ?

Neuf mois après avoir quitté le Paris Saint-Germain pour signer son premier contrat professionnel au Bayern Munich, Tanguy Kouassi n'a disputé que 21 minutes avec le groupe pro. Et s'il est revenu de blessure, il ne devrait donc pas fouler la pelouse face au PSG en Ligue des champions.

Modififié
Pour un supporter du Paris Saint-Germain, le Bayern Munich fait obligatoirement remonter un mauvais souvenir : celui de la dernière finale de Ligue des champions. Une rencontre perdue 1-0 sur un pion de Kingsley Coman, formé au PSG. Habitué aux coups de poignard dans le dos de ses ex, le PSG a forcément ri jaune en apprenant la blessure de Robert Lewandowski, puisque son remplaçant pourrait être Eric Maxim Choupo-Moting, passé dans le camp adverse l’été dernier. Mais que les supporters du PSG se rassurent, leur victime ne se nommera pas Tanguy Kouassi : en effet, celui qui a décidé de quitter la capitale française pour aller signer son premier contrat pro au Bayern ne pourra pas être sur la pelouse. Pourtant, sa vilaine blessure à la cuisse droite semble être résorbée puisqu'il était sur la feuille de match lors du choc de ce samedi face au RB Leipzig. De là à dire qu'il pourrait être sur la pelouse face au Paris Saint-Germain en C1, il n'y a qu'un pas que personne n'oserait franchir. Et ce, même s'il a été ajouté à la liste des joueurs inscrits pour la Ligue des champions avant les huitièmes de finale. Alors que s'il était resté à Paris, tout laisse à penser que Kouassi aurait pu être sur le rectangle vert ou a minima sur le banc des remplaçants.

Paris avait fait de la place pour lui


La signature du premier contrat professionnel de Tanguy Kouassi au PSG était la grande question à laquelle Thomas Tuchel devait tenter de répondre à chaque conférence de presse, la saison dernière. Et si ce contrat tardait à être signé malgré une belle proposition du club de la capitale, l’entraîneur allemand, lui, continuait de faire jouer le gamin capable d’évoluer en défense centrale ou comme milieu défensif. Malgré son jeune âge, Kouassi a ainsi participé à treize rencontres à partir de décembre 2019 (dont quatre titularisations en Ligue 1, et une en Ligue des champions). Un chiffre qui aurait pu être bien plus élevé, si la pandémie du coronavirus n’avait pas mis fin à la saison de championnat.



C’est donc déçu que Thomas Tuchel avait appris le départ de son poulain vers le Bayern Munich en juillet 2020, comme ses propos en conférence de presse en témoignent : « Ce n’est pas un secret que je l’aime beaucoup, il a même joué contre Dortmund. Le match le plus important, le plus tendu et le plus serré... Tout ça sans contrat pro et à dix-sept ans, ce qui montre ma confiance en lui. Pour moi, il avait un grand futur dans ce club. Je lui ai dit personnellement que ce n’était pas le moment de partir, le club lui a fait confiance et lui a donné du temps de jeu que ce soit au milieu ou en défense centrale. C’était un joueur clé, à dix-sept ans. Je ne comprends pas, je suis triste. » Il est toujours difficile de refaire l’histoire, mais le Paris Saint-Germain avait pourtant prévu - en ne prolongeant pas Thiago Silva, notamment - de faire une place dans la rotation à Tanguy Kouassi. Et quand on voit les blessures à répétition des Parisiens ou le recrutement de Danilo - qui ne serait probablement pas venu, si Kouassi était resté -, il est possible d’imaginer que l’international U18 aurait eu sa chance.

Kouassi couça


Paris a-t-il finalement payé son passé avec les jeunes qui, désormais, préfèrent s’enfuir plutôt que d’attendre patiemment une place qui n’arrivera peut-être jamais ? Possible. Même si, contrairement à beaucoup de ses camarades, Kouassi a eu la chance de goûter à la Ligue 1 à plusieurs reprises. Quoi qu’il en soit, ce temps de jeu est l’argument utilisé par le jeune défenseur face aux médias pour justifier son transfert au Bayern Munich : « Mes objectifs sont d'engranger le plus de temps de jeu, en travaillant à l'entraînement et en jouant le plus de matchs. C'est ce qui me motive ici, les jeunes joueurs qui ont joué cette année au Bayern peuvent être un exemple pour moi. » Neuf mois après ces déclarations, l’heure des comptes a sonné. Et malheureusement, le bilan n’est pas glorieux : Tanguy Kouassi a eu le droit en tout et pour tout à quatre matchs passés sur le banc des remplaçants, d’où il n’est sorti que pendant 21 minutes lors d’une rencontre sur la pelouse de Stuttgart.



Alors oui, le corps de Tanguy Kouassi ne l’a pas laissé tranquille : un claquage à la cuisse l’a éloigné des terrains de septembre à novembre 2020, et le Français vient tout juste de se remettre d'une déchirure musculaire à la cuisse subie avant les fêtes de fin d’année. Pas le meilleur moyen pour tenter de se faire une place dans un groupe. Tant pis, Kouassi a profité de sa mise à l’écart pour s’acclimater à un nouveau pays et une nouvelle langue ou pour faire la publicité de la Bundesliga aux jeunes. À l’image de Soumaïla Coulibaly, qui a lui aussi décidé de quitter le PSG pour signer son premier contrat professionnel au Borussia Dortmund après consultation de son aîné, comme il l’a révélé au Parisien : « J’en ai parlé avec Tanguy, il m’a dit qu’il avait fait le bon choix et qu’il était très content en Allemagne. Il m’a conseillé de bien apprendre la langue, et de me donner à fond pour m’adapter au plus vite. » De nouveau sur ses deux jambes, Tanguy Kouassi espère ainsi gratter un peu de temps de jeu d’ici la fin de saison afin de prouver qu’il peut avoir un rôle à jouer l’an prochain (malgré l’arrivée, déjà actée, de Dayot Upamecano). Au pire des cas, il pourra toujours demander un prêt au Paris Saint-Germain.


Pronostic Bayern PSG : le Bayern coté à 4 et le PSG à 7 avec les cotes doublées + 10€ Offerts gratuitement sans dépôt pour parier sur le match!


Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:57 Totti, le Mur Jaune... Offrez-vous un tirage photo So Foot exclusif ! 1