Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tour 4
  3. // Arsenal-MU (1-3)

Mais où va s'arrêter le MU de Solskjær ?

Auteur à Arsenal de sa huitième victoire consécutive depuis le départ de José Mourinho, le Manchester United d'Ole Gunnar Solskjær impressionne. Notamment sur le plan tactique, où l'entraîneur multiplie les bons choix. Et quels que soient la compétition ou l'adversaire, rien ne lui résiste.

Modififié
Au début, il ne s'agissait que de « petites » équipes, considérées dès lors comme de faux adversaires facilement croquables pour certains. Est ensuite venu Tottenham, sauf que l'énorme prestation de David de Gea au stade de Wembley devait relativiser celle de ses partenaires de champ. Mais maintenant que Manchester United a battu sans trembler Arsenal à l'Emirates Stadium au quatrième tour de FA Cup, que vont trouver les plus méfiants pour calmer ceux qui s'enflamment devant la série d'Ole Gunnar Solskjær ?


Bien entendu, il faudra attendre de nombreux mois pour placer (ou pas) le successeur de José Mourinho (qui a pris la tête des Red Devils le 19 décembre 2018) dans la catégorie des supers entraîneurs. Surtout que l'ancien attaquant du club n'a pas récolté un effectif manquant de talent, lequel attendait d'ailleurs impatiemment que le Special One fasse ses valises. N'empêche qu'après huit rencontres passées sur le banc des Mancuniens, le Norvégien affiche un bilan sportif aussi impressionnant que prometteur.

2/8 pour Mourinho, 8/8 pour Solskjær


Quoi que chacun puisse en penser, ce bilan ne souffre désormais aucune contestation. Avec le succès convaincant sur la pelouse des Gunners et depuis le départ de Mourinho, United en est à huit victoires consécutives. En d'autres termes, Solskjær n'a connu que le succès, s'est qualifié pour les huitièmes de finale de FA Cup et a pris 18 points sur 18 en Premier League. Son équipe a marqué à 22 reprises (soit 2,75 buts par match), a encaissé cinq pions (soit 0,625 par match, et jamais plus d'un dans une même rencontre) et a retrouvé une envie évidente de taper la balle. Pas mal pour une team qui, avant le changement de coach, restait sur deux victoires seulement en... huit parties, toutes compétitions confondues.


Au-delà d'avoir ramené une ambiance et une concurrence saines dans le vestiaire, le nouveau technicien multiplie également les jolis coups tactiques. Comme lors de la bataille à Tottenham, le combat contre Arsenal en est une jolie preuve : avec la titularisation des revenants Romelu Lukaku et Alexis Sánchez, MU s'est présenté avec un 4-4-2 en losange (sur le papier en tout cas) inédit, mais gagnant. Si le Belge (qui a en réalité passé pas mal de temps en position... d'ailier droit) et le Chilien ont d'abord eu du mal à trouver leur place, le premier a très vite servi le deuxième qui ne s'est pas fait prier pour massacrer son ex. Quelques secondes plus tard, l'attaquant s'est fendu d'une seconde passe décisive (pour Jesse Lingard cette fois). Paul Pogba, lui, a encore brillé (c'est d'ailleurs sur l'une de ses frappes repoussées par le malheureux Petr Čech qu'Anthony Martial a achevé les locaux). Une habitude sous les ordres d'OGS.

Une équipe qui gagne... et qui progresse


Outre la satisfaction de gagner, Solskjær kiffe surtout son aventure actuelle parce qu'il observe ses poulains adhérer à ses idées et évoluer à vitesse grand V. « La performance de l'équipe est un grand pas en avant dans notre progression, a-t-il ainsi indiqué après la qualification en huitièmes de finale de Coupe d'Angleterre. Il y a deux semaines contre Tottenham, nous avions alors connu des difficultés et David de Gea nous avait sauvés à plusieurs reprises. Aujourd'hui, c'est vrai que notre gardien Sergio Romero a réalisé une parade fantastique après la pause, mais notre organisation était bien plus performante. » Vrai : alors que les trois unités glanées face aux Spurs pouvaient être jugées comme une conclusion heureuse, l'élimination d'Arsenal n'est due qu'à la supériorité évidente des Mancuniens.



Mais alors, jusqu'où peut aller ce nouveau Manchester, sixième du championnat à trois petits points du quatrième (à savoir Chelsea) ? Jusqu'où peut s'étirer cette fabuleuse série faisant déjà de Solskjær un recordman dans l'histoire du club ? Les Red Devils peuvent-ils réellement dominer le Paris Saint-Germain et accéder aux quarts de finale de la Ligue des champions ? Réponse(s) dans quelques semaines. Mais les Parisiens savent bien que le renvoi de Mourinho est une mauvaise nouvelle pour eux.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible

il y a 36 minutes Bolt choisirait Mbappé, Bale et CR7 pour courir le 4x100m 12 il y a 1 heure José Mourinho apprend l'allemand 4
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi