Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 48 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Reims-Lyon

Lyon touche Dubois

Après avoir recruté Léo Dubois libre de tout contrat, l'Olympique Lyonnais compte bien faire de l'ancien capitaine de Nantes son latéral titulaire sur le côté droit. Malgré une concurrence exacerbée.

Modififié
C'était le 19 mai 2018, date de la dernière journée de la saison de Ligue 1. Date, aussi, de la dernière partie de Léo Dubois avec son Nantes formateur. Lors de l'entrée des deux équipes sur la pelouse de la Beaujoire, le capitaine des Canaris se fait siffler. Huer, même, par des supporters qui l'ont applaudi pendant trois ans et demi et qui scandent finalement son nom une demi-heure plus tard après que l'enfant du club ait inscrit le seul but du match contre Strasbourg. Le seul et l'ultime, puisque le latéral a décidé depuis belle lurette (décembre, précisément) de quitter sa maison pour l'Olympique Lyonnais sans indemnité de transfert, son contrat arrivant à terme en juin. Voilà la raison du courroux des fans.


Sévère pour un joueur qui a toujours défendu le maillot jaune et vert avec professionnalisme et détermination depuis 2014 (2008 si on prend en compte les catégories junior) ? « Je ne dis pas que la réaction des tribunes est logique, mais je la juge compréhensible, considère Emiliano Sala, son partenaire pendant trois saisons. Ceux qui viennent au stade ne savent pas ce qu'il se passe en coulisses, ils ne sont pas au courant de tout et ne connaissent pas forcément l'histoire. Eux, ce qu'ils voient, c'est un joueur formé au club qui s'en va sans rapporter d'argent. » Autrement dit, son ancien coéquipier avait certainement de bonnes raisons de s'envoler pour une team un peu plus huppée, ses relations avec son ex-président Waldemar Kita n'étant notamment pas les meilleurs qui soient.

Concurrence et polyvalence


Dans l'histoire, c'est donc Lyon qui fait la bonne affaire. En récupérant un jeune (23 piges) arrière droit de qualité pour zéro euro, les Gones peuvent sourire. Surtout que sa première apparition avec les Rhodaniens incitent à l'optimiste - au contraire de sa pré-saison - : titularisé d'entrée lors de la victoire devant Amiens (2-0), Dubois a laissé apparaitre le profil offensif-défensif complet qu'il détient (deux frappes, autant de tacles, 88% de passes réussies...). Ce qui ne lui sera pas de trop s'il veut conserver son couloir, même s'il peut largement mieux faire. Car face à lui se dressent deux concurrents de niveau honorable : Rafael, dont le départ était quasiment acté mais qui n'a finalement pas rejoint Beşiktaş, et Kenny Tete, pas parti non plus.



Si le premier n'a plus qu'un an de contrat et ne devrait pas être prolongé, le deuxième (22 ans) promet une rude bataille sur le long terme. La seule recrue estivale de l'OL à ce jour (Martin Terrier était officiellement prêté ces derniers mois) se rassure par... sa polyvalence, comme il l'a noté face à la presse : « Le fait de jouer à plusieurs postes me donne plus de possibilités par rapport à la concurrence. Je l’aborde sereinement (...) C’est toujours intéressant de pouvoir jouer à plusieurs postes. Je suis capable de jouer à gauche même si je me sens très bien à droite. J’ai même joué milieu gauche la saison passée. Cela permet d’aider l’équipe dans plusieurs situations. C’est quelque chose de positif. S’il faut aider l’équipe à un autre poste qu’à droite, il n’y a aucun souci. »

Les faveurs de Génésio


Bruno Génésio, lui, a déjà affirmé que trois arrières droits dans un effectif, c'était « trop » . Mais l'entraîneur français semble parti pour faire confiance à son compatriote puisqu'il l'a préféré au Néerlandais Tete lors de la première journée de championnat 2018-2019. Et la greffe semble prendre parfaitement. « Je suis heureux d’avoir débuté au Groupama Stadium. C’est un vrai plaisir de jouer devant ce public » , s'est ainsi réjoui Dubois, qui répète vouloir « franchir un palier » , au micro d'OL TV.


« Je m’adapte bien dans le groupe et je prends plaisir à évoluer dans ce club. Je prend mes marques jour après jour. C’est à moi de travailler pour apporter encore plus. Je m’attendais à avoir de la concurrence. Cela me motive » , a encore souligné celui qui reste constamment droit dans ses bottes et qui ne lâche jamais un mot plus haut que l'autre quand il s'agit de s'épandre sur sa situation actuelle ou passée. Comme si sa sérénité lui assurait un présent confortable et un avenir radieux. Quelqu'un pour le stopper ?

Par Florian Manceau Propos d'ES recueillis par FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 9 heures SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier gratuitement chez Winamax !!!
il y a 10 heures 500e but pour Ibrahimović 31