Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Dijon (0-0)

Lyon se casse les dents sur Dijon

Pour la première de Rudi Garcia au Groupama Stadium, l'Olympique lyonnais n'a pas réussi à battre des Dijonnais timides et offensivement peu inspirés (0-0). La faute à l'imbattable Alfred Gomis et à une équipe lyonnaise qui a eu toutes les peines du monde à mettre le rythme escompté.

Modififié

Olympique lyonnais 0-0 Dijon FCO



Avant-dernier au classement avec seulement un petit point de retard sur l'OL, Dijon avait l'intention de réussir un gros coup sur la pelouse du Groupama Stadium, ce samedi après-midi. Et face à des Lyonnais incapables de l'emporter en championnat depuis le 16 août, mais aussi chahutés par le départ de Sylvinho et l'arrivée controversée de Rudi Garcia, l'occasion était parfaite pour les Bourguignons. Ces derniers, dominés par un adversaire peu inspiré et encore en convalescence, n'ont pas réussi à réaliser le hold-up tant espéré. Ils ont dû s'en remettre à l'impeccable Alfred Gomis pour repartir avec un point dans le sac (0-0). Un match nul qui n'enchante pas Rudi Garcia, ni les supporters lyonnais, toujours aussi impatients face au manque de progrès de leur équipe.

Lyon roule au diesel


En l'absence de Léo Dubois et Memphis Depay, aux soins, Rudi Garcia titularise Kenny Tete et Maxence Terrier. Rafael et Joachim Andersen, titulaires contre Saint-Étienne, sont les perdants du premier onze concocté par l'ancien entraîneur dijonnais. Presque autant que Bertrand Traoré et Jeff Reine-Adélaïde, sur le banc des remplaçants au coup d'envoi. Mais le nouveau coach lyonnais l'assure, « tous les joueurs auront leur mot à dire » . En face, Dijon s'avance dans un 4-2-3-1 ultra-modulable qui met en difficulté les Lyonnais dès les premières minutes de jeu, via Mounir Chouiar et Stephy Mavididi. Moussa Dembélé répond en coupant un centre de Marçal, obligeant Alfred Gomis à concéder le corner (5e).


Problème : les joueurs de Garcia n'arrivent pas à emballer la rencontre et leurs attaques placées manquent de rythme pour inquiéter une équipe bourguignonne bien en place. Dijon réplique le plus souvent en contre, par l'intermédiaire de l'intenable Mavididi (19e, 23e). Rapidement, cette première mi-temps tombe dans l'ennui et il faut attendre que Houssem Aouar, le plus entreprenant de tous les Lyonnais, frappe de loin pour que les Rhodaniens se réveillent. Juste avant que Maxwel Cornet ne croque un face-à-face du pied droit (39e) et que Dembélé n'oblige Gomis à s'interposer sur une déviation surprise (44e). Mais, malgré ses assauts de dernière minute, l'OL ne rassure pas, et rentre aux vestiaires sous la bronca du Groupama Stadium.

L'imbattable Gomis


Au retour de la pause, les coups de pied arrêtés de Cornet sont toujours aussi mal tirés et l'imprécision générale des Lyonnais est également toujours de la partie. À l'heure de jeu, Gomis sauve encore Dijon sur un magnifique enchaînement de Dembélé (60e), pas loin d'inscrire son septième but de la saison en Ligue 1. Sous l'impulsion de Bertrand Traoré, Cornet et Tete, tous beaucoup plus précis, les Lyonnais enchaînent enfin les temps forts, et Aouar est tout près d'ouvrir le score de la tête (64e). Dans la foulée, sur une contre-attaque rondement menée, Cornet bute à nouveau sur Gomis, avant que Reine-Adélaïde ne rate l'immanquable de la tête à cause d'un retour splendide du gardien sénégalais.


À vingt minutes de la fin du match, Gomis sort son huitième arrêt de la rencontre, de quoi dégoûter les Lyonnais qui ratent encore le coche sur une récupération haute, puis sur un missile imprécis de Reine-Adélaïde (73e), très en vue depuis son entrée en jeu. Face à l'incapacité de ses joueurs à mettre un pion aux Dijonnais, Rudi Garcia lance dans le grand bain le jeune Rayan Cherki, 16 ans et déjà le numéro dix dans le dos. Les Lyonnais poussent dans les dernières minutes de la rencontre quand le stade, par excès d'impatience, réclame un penalty inexistant. Malgré six minutes de temps additionnel, Dijon résiste, et l'OL reste muet. Au contraire du Groupama Stadium, qui montre déjà son mécontentement à l'égard de Rudi Garcia, vivement hué.



OL (4-3-3) : Lopes - Tete, Marcelo, Denayer, Marçal - Mendes (Reine-Adélaïde, 61e), Tousart, Aouar - Cornet (Cherki, 83e), Dembélé, Terrier (Traoré,55e). Entraîneur : Garcia.

DFCO (4-2-3-1) : Gomis - Alphonse, Ecuele Manga, Aguerd (Coulibaly, 58e), Ngonda -Lautoa, Ndong - Soumaré (Sammaritano,55e), Chouiar (Amalfitano, 70e), Mavididi - Tavares. Entraîneur : Jobard.


  • Résultats et classements de Ligue 1

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

    Hier à 17:11 Le responsable de la VAR en Premier League lui donnerait « environ 7 sur 10 » 23 Hier à 16:17 Un coach amateur mis à pied pour avoir traité son équipe de pieds carrés sur Facebook 34
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 10:34 Inscris-toi au 1er tournoi de la communauté SoFoot.com ! 84