Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Lyon sauvé par Depay, Angers relance la machine

Au bout du temps additionnel, Lyon a enchaîné en s'imposant à Toulouse grâce à un doublé de Memphis Depay (3-2) pendant qu'Angers récupérait provisoirement sa place de dauphin en se débarrassant de Strasbourg (1-0). Dans les autres rencontres de la soirée, Metz s'est fait rattraper par Montpellier (2-2), et Amiens a mis fin à la belle série de Brest (1-0).

Modififié

Toulouse 2-3 Lyon

Buts : Sanogo (15e) et Lopes CSC (58e) pour le TFC // Depay (26e, 90e+5) et Dembélé (67e) pour l'OL

Et une nouvelle défaite dans le temps additionnel pour Toulouse, une ! Après avoir craqué dans le temps additionnel le week-end dernier à Rennes, le TFC a récidivé à la maison contre Lyon dans un match au scénario dingo. Cette fois, tout commence bien pour les Toulousains, Sanogo lançant les hostilités en se faufilant entre Andersen et Denayer pour reprendre un centre parfait d'Amian (1-0, 15e). Mais Kombouaré l'a bien compris, la sérénité ne dure jamais très longtemps dans la ville rose. Bien décalé par une roulette délicieuse de Reine-Adelaïde, Depay remet l'OL dans le droit chemin dix minutes plus tard (1-1, 26e). Les Gones sont dominateurs, mais trop brouillons dans leurs offensives, alors que les locaux parviennent à solliciter Lopes.


Après le repos, Lyon appuie sur le champignon avant de se faire malencontreusement punir. Sur un centre de Sylla, le gardien rhodanien manque sa sortie, s'empale maladroitement sur Denayer et envoie involontairement le ballon dans ses propres filets (2-1, 58e). Une nouvelle terrible boulette pour le soldat Lopes, rapidement sauvé par l'efficacité de Dembélé dont la frappe enroulée ne laisse aucune chance à Reynet (2-2, 67e). Du spectacle, de la folie et un dernier quart d'heure dingo, tant les deux équipes veulent s'imposer. Mais à ce petit jeu, l'OL est plus fort. Si Kouloúris tape la barre, les gâchettes lyonnaises mettent à contribution l'impeccable Reynet qui finit par craquer à la dernière seconde après un numéro en solo de l'incontournable Depay (3-2, 90e+4). Le sauveur néerlandais a encore frappé, la poisse toulousaine aussi.




Angers 1-0 Strasbourg

But : Bahoken (26e, sp) pour le SCO

Après une série de quatre matchs sans gagner, Angers retrouve le sourire. La réception de Strasbourg était une occasion en or pour les hommes de Moulin, les Alsaciens étant souvent à la ramasse loin de la Meinau depuis le début de saison (un point, zéro but marqué). Les visiteurs imposent pourtant un pressing intense en début de partie, avant de laisser des espaces aux attaquants angevins. Ninga fait un mauvais choix puis Ajorque commet une faute grossière sur Santamaria dans la surface, provoquant un penalty transformé en force par l'ancien de la maison Bahoken (1-0, 26e). Angers laisse le cuir à des Strasbourgeois qui ne savent pas quoi en faire, à l'image de Mothiba qui ne parvient jamais à régler la mire. Le SCO joue les contres à fond, mais Sels écœure Fulgini, Alioui et compagnie alors que Butelle joue au héros devant Liénard. Le temps presse, et Strasbourg se montre enfin plus entreprenant, mais ne trouve jamais la solution. Et revoilà Angers (temporairement ?) dauphin du PSG.


Metz 2-2 Montpellier

But : Diallo (26e) et Nguette (47e) pour les Grenats // Delort (71e) et Sambia (78e) pour le MHSC

Terrible scénario, pour le promu messin. Le plan de Vincent Hognon fonctionnait pourtant à la perfection, jusqu'à la bascule dans les vingt dernières minutes. Si Mollet bouscule légèrement la défense messine, le duo Laborde-Delort est réduit au silence et la partie prend une très belle tournure pour les Grenats. Après un premier sauvetage de Rulli face à Diallo, le buteur messin profite d'un bon centre de Cabit pour mettre le portier montpelliérain le cul par terre d'un superbe enchaînement crochet-tir (1-0, 26e). Boum, l'attaquant sénégalais a encore frappé et le MHSC paraît incapable de réagir. Der Zakarian tente un coup, au retour des vestiaires : Mendes laisse sa place à Sambia, pour passer à une défense à quatre. Raté, Montpellier est puni d'entrée par un festival de Nguette (2-0, 47e).


Pire, les Sudistes sont plus proches d'un troisième pion que d'un retour fracassant. Et pourtant... En quelques minutes, Montpellier revient à la hauteur d'un Metz cueilli à froid. Delort fait parler sa puissance pour passer devant Sunzu et fusille Oukidja (2-1, 71e), avant que Sambia n'égalise d'une frappe catapultée dans la lucarne (2-2, 78e). Incroyable, mais vrai, le MHSC s'est remis la tête à l'endroit après la réduction du score pendant que les Messins tirent la tronche. Et si les deux équipes tentent d'arracher les trois points, le tableau d'affichage ne bouge plus. Un nul comme une victoire pour Montpellier, toujours au ralenti pendant que Metz glisse à nouveau dans la zone rouge.






Amiens 1-0 Brest

But : Otero (28e) pour les Amiénois

Une affiche alléchante sur le papier, entre deux « petits » séduisants depuis le début de saison. Dès les premières secondes, Brest se complique la vie, Baal déséquilibrant Otero dans la surface et offrant ainsi un penalty à Amiens. Sauf que Guirassy fait n'importe quoi, et envoie la chique dans la niche de Larsonneur. Premier coup de chaud pour les Brestois, pas vraiment réveillés à la Licorne. De son côté, la bande d'Elsner préfère ne pas ruminer et multiplie les offensives pour forcer la décision. Gagné : sur une passe géniale de Kakuta dans le dos de la défense bretonne, Otero pique son ballon pour battre le gardien brestois (1-0, 28e). L'unique but d'une rencontre logiquement remportée par Amiens, tant les potes de Charbonnier - toujours blessé - auront manqué d'inspiration pour prendre à défaut une solide défense amiénoise, même si Gurtner aura pu s'illustrer avec une belle parade face à Court. Brest est privé de podium, Amiens grimpe dans la première partie de tableau.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Hier à 18:02 Wenger nommé responsable du développement du football à la FIFA 23 Hier à 17:11 La bière avec alcool fera son retour à l'Euro 2020 30
    Hier à 15:58 Trois anciens responsables de la CONMEBOL bannis à vie par la FIFA 6
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom