Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // OL-Angers (2-1)

Lyon reprend ses esprits face au SCO

Grâce à Depay et Terrier en première période et malgré une belle boulette en fin de partie, l'OL a repris sa marche en avant en se montrant assez convaincant. Il était temps de s'y remettre.

Modififié

Lyon 2-1 Angers

Buts : Depay (14e) et Terrier (39e) pour Lyon // Tousart (89e, CSC) pour Angers


Une défaite, puis deux, puis trois ; une prétendue baston générale dont on ne connaîtra certainement jamais la part de vérité ; un entraîneur pestiféré qui se décide à quitter le navire au terme de cet exercice, sans que la sérénité et l'union sacrée ne refassent surface pour autant : depuis le dernier succès de Fekir & cie, au Groupama Stadium mi-mars face au MHSC (3-2), il s'en était passé des choses, du côté de l'institution Olympique lyonnais. On ne saura pas si la décision du Pep du 69 aura provoqué un quelconque électrochoc, mais comme il fallait bien que tout ça se termine un jour, le septuple champion de France a renoué ce vendredi avec les choses sérieuses, à savoir le football, contre un adversaire qui n'avait pas vraiment les armes. Au bout, une victoire méritée, pas mal d'éléments au rendez-vous, une belle maîtrise par moments, mais une frayeur bête juste avant le terme.

Aouar rampe de lancement, Terrier goleador

Face à un SCO embêté cette semaine par d'étranges soupçons de matchs arrangés et ayant misé sur un Reine-Adélaïde en pleine hype pour se farcir le travail en pointe, les cadres sont là et c'est Memphis Depay qui prend la lumière du formidable outil. Le Néerlandais manque d'abord un lob compliqué face à Butelle (10e), mais ne tarde pas à retrouver les ficelles (un mois et demi après son dernier coup de canon) au bout d'un rush permis par Houssem Aouar (1-0, 14e). Dans la foulée, le MC de Moordrecht passe à un rien du deuxième (22e), et alors que les coups de pression s'enchaînent dans la surface angevine, les visiteurs tentent de se rebeller à l'image de Pavlović qui oblige Lopes à l'horizontale (30e). Jusqu'ici convaincant, Abdoulaye Bamba se fait piéger par Terrier (malade, mais donc toujours en pleine bourre) et l'OL fait le break avant la pause (39e), avec le même milieu franco-algérien à la passe, lequel fête au passage son premier doublé de caviars en pro.

Un Butelle impérial

En ressortant des vestiaires, Tete manque de participer à la fête (48e) et Cornet continue de croquer (54e). La quille va trop vite pour les hommes de Moulin qui ne passent plus le rond central, même si Fekir ne parvient pas à régler la mire (56e) et Butelle passe en mode muraille (une dizaine de parades, son record de la saison). Une aubaine dont les Scoïstes sont proches de profiter en sortant la tête de l'eau, mais l'entrant Kanga ne parvient pas à la pousser au fond (70e). Juste avant la sortie du numéro 7 lyonnais, le drapeau se lève pour Fekir et annule un but de la tête de Terrier (74e), alors que le portier des locaux barre une nouvelle fois la route à Pavlović (79e). On se dirige vers un cleen-sheet encourageant, mais après une énième bavure du gros cochon Cornet (85e) vient le drame : Lopes relance comme un benêt et Fulgini force le pauvre Lucas Tousart à faire trembler les mauvais filets (89e), rendant la fin de match quelque peu stressante. Le podium est logiquement consolidé, même s'il reste toujours des choses à redire. Comme si le tableau parfait faisait peur aux Rhodaniens.



Lyon (4-2-3-1) : Lopes - Tete, Marcelo, Denayer, Dubois - Ndomebele, Aouar - M. Cornet, N. Fekir (c, Tousart, 84e), Terrier (B. Traoré, 76e) - M. Depay (M. Dembélé, 90e). Entraîneur : Bruno Genesio.


Angers (4-3-3) : Butelle - A. Bamba, M. Pavlović, I. Traoré (c), Manceau - Pajot (El Melali, 76e), B. Santamaria, Mangani (Fulgini, 64e) - Capelle (W. Kanga, 53e), Reine-Adélaïde, Tait. Entraîneur : Stéphane Moulin.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 43
    Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 67