Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 32e journée
  3. // Lyon/Toulouse (3-1)

Lyon n'est pas encore mort

Grâce à un succès mérité face à une équipe de Toulouse trop timide (3-1), Lyon met fin à sa série de cinq matchs sans victoire et remonte sur la troisième marche du podium.

Modififié
Olympique lyonnais - Toulouse FC : 3-1
Buts : Grenier (8e), Koné (49e) et Gomis (63e) pour Lyon. Ben Yedder (28e) pour Toulouse

Un « souci » pour Bernard Lacombe, un « accident industriel, une catastrophe économique » pour Jean-Michel Aulas. Yoann Gourcuff est un véritable casse-tête pour ses dirigeants, qui se rappellent du coût de son transfert et de son salaire à chacune de ses rechutes. Titulaire face à Toulouse en l'absence de Malbranque, l'ancien Bordelais a réalisé un match plein, malgré un manque évident de confiance qui s'est peu à peu dissipé au cours de la partie. Dans le coup physiquement, il a participé à la belle victoire de l'OL, la première depuis le 24 février, face à des Toulousains qui ont toujours été dans la réaction au lieu d'être dans l'action. Grâce à ce succès mérité (3-1), Lyon remonte sur le podium aux dépens de Saint-Étienne. De quoi redonner le sourire à Aulas.

Braaten humilie Réveillère

Rémi Garde voulait un changement d'état d'esprit après plusieurs sorties ratées par son équipe. Il l'a eu. L'entame de match est totalement à l'avantage des Lyonnais qui monopolisent le ballon. Très en jambe, Lacazette est dans tous les bons coups. Une frappe, des dribbles, mais surtout un débordement et un centre à ras de terre repris victorieusement du bout du pied par Grenier. À l'origine de l'action, un bon service de Gourcuff. Positionné dans l'entrejeu avec Gonalons et Grenier, l'ancien Bordelais est bien en jambes, mais son manque de confiance est évident et ses prises de risque nulles : la temporisation plutôt que la frappe, le jeu latéral plutôt que l'accélération plein axe, et la passe en retrait plutôt que la passe dans l'intervalle. Si le onze de départ aligné par l'OL lui offre des possibilités offensives intéressantes, il permet également aux Toulousains de trouver des espaces. Très timides en début de partie, les hommes d'Alain Casanova profitent de leur supériorité physique au milieu de terrain pour mettre le pied sur le ballon. Le jeu direct du trio Capoue-Didot-Rabiot fonctionne bien, mais c'est Braaten qui va faire la différence. Le bœuf norvégien violente Réveillère qui ne s'est visiblement toujours pas remis des passements de jambe de Mancini. Braaten en profite et centre devant le but pour Ben Yedder qui pousse le ballon au fond avec pas mal de réussite.

Grenier, c'est le Brésil !

Garde n'apprécie visiblement pas l'humiliation et sort Réveillère dès la pause, alors que Gomis avait déjà remplacé Lacazette, blessé, à la demi-heure de jeu. Le nouvel entrant Fofana est aux premières loges pour assister à l'enchaînement contrôle de la poitrine – centre en demi-volée de Grenier pour Koné qui valide l'offrande de son coéquipier de la tête. Une nouvelle fois surpris en entame de mi-temps, Toulouse réagit par l'intermédiaire de Tabanou dont la volée du gauche frôle le poteau de Vercoutre. C'est le tournant du match puisque, dans la foulée, Lyon fait le break au terme d'un beau mouvement collectif. Après un une-deux avec Lisandro, Fofana sert Gomis qui marque son 86e but en Ligue 1, devenant ainsi le meilleur buteur du championnat en activité. La victoire quasi assurée, Gourcuff se lâche enfin. Ses dribbles sont bons et sa frappe du gauche à l'entrée de la surface échoue à quelques centimètres de la lucarne de Blondel. Le TFC pousse en fin de match, mais ni Braaten ni Abdennour ne parviennent à cadrer leur coup de tête. L'OL gère les dernières minutes et renoue enfin avec la victoire. Avec la deuxième place en ligne de mire.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1
il y a 7 heures Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 il y a 9 heures La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 il y a 11 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66