Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e journée
  3. // Lyon/Toulouse (1-1)

Lyon n'a pas retenu la leçon

Modififié
Lyon – Toulouse : 1-1
Buts : Lacazette (25e), Braithwaite (82e)

Une réaction. C’est ce qu’attendaient Rémi Garde et Lyon après la claque reçue à Paris dimanche (4-0). En général, Toulouse est un adversaire plutôt cool pour se relancer. Pas cette fois. Les Toulousains ont pourtant donné le bâton pour se faire battre. Rapidement menés et inexistants dans le jeu, les joueurs du Téfécé ont assez miraculeusement égalisé en fin de partie sur leur unique véritable occasion du match. Comme contre Valenciennes il y a deux semaines, Lyon n’a pas su gérer son but d’avance.

Lacazette écrase, Ahamada s'enfonce

Braithwaite n’a visiblement pas écouté le coiffeur Robin Navarro Harraga. Le Danois est passé d’une coupe afro ratée à des tresses plaquées dégueulasses. Un hommage gênant à Tacalfred ou Sean PAUL qui ne l’empêche pas de réussir un joli coup du sombrero sur Miguel Lopes, seul moment excitant de ce début de partie. Car pour le reste, c’est pas franchement brillant. Le 3-5-2 toulousain gêne les Lyonnais qui multiplient les erreurs techniques, à l’image de Grenier, adepte du contrôle désorienté. Mais le TFC est beaucoup trop passif ce qui permet aux Gones de s’approcher facilement de la surface d’Ahamada. Une stratégie risquée quand on connaît la fébrilité du portier toulousain. Et ça ne manque pas. Sur une frappe écrasée de Lacazette, le garçon réalise l’horizontale la plus lente de l’histoire de la Ligue 1. 1-0. Au départ de l’action, Aguilar laisse passer le ballon devant lui et Chantôme se fait méchamment manger au duel. Classique. Pire, Toulouse ne réagit absolument pas après l’ouverture du score. Pas de mouvement, pas de rythme, pas de jeu, pas de combinaison… Ah si, des combinaisons sur coup franc. Complètement ratées, évidemment.

Braithwaite et marque

Pendant qu’Adrien joue à Virtual Regattin, le président Sadran fait une descente dans le vestiaire toulousain. Coïncidence ou pas, les hommes d’Alain Casanova mettent enfin le pied sur le ballon. En réalité, ils le doivent plus au choix de l’OL de fermer boutique qu’à la qualité de leur milieu de terrain. Car dans l’utilisation du ballon, c’est toujours aussi pauvre côté toulousain. Le trio Chantôme-Trejo-Aguilar est beaucoup trop limité techniquement pour offrir de réelles possibilités à Braithwaite et Ben Yedder qui n’en touchent pas une. Seul Ninkov réussit quelques débordements intéressants. Pas de quoi inquiéter Vercoutre. Le gardien lyonnais touche d’ailleurs son premier ballon de la seconde période à la 75e minute de jeu suite à un superbe slalom de Ben Basat dont la frappe du gauche manque de puissance. Pas en danger, Lyon se contente de gérer son but d’avance, comme contre Valenciennes il y a quinze jours. Et comme contre VA, les Gones se font bêtement rejoindre suite à un dégagement raté de Biševac dont profite Braithwaite qui réinvente le concept de demi-volée. 1-1. L’OL a laissé passer sa chance. Ce soir, l’Europe est à huit points. Déjà.

par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 minutes Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes il y a 1 heure Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 18 il y a 2 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 12
il y a 4 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 23

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 39
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 62