Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Lyon-Metz (0-1)

Honneur et Fred

La belle victoire du FC Metz sur la pelouse de l'Olympique lyonnais (0-1) ne fait qu'apporter une preuve supplémentaire : Frédéric Antonetti est certainement un des meilleurs techniciens et meneurs d'hommes que compte cette Ligue 1.

Modififié
Frédéric Antonetti ne fera jamais consensus, il le sait. Ni chez lui ni chez les autres. Le week-end passé, le technicien corse nous rappelait quel aboyeur il était quand il s'en est pris au gardien remplaçant niçois Yoan Cardinal. Si certains se sont bien bidonnés devant ce vif échange verbal, son ancien club du Gym ne l'a que très peu goûté. « Si la place de Yoan est "en tribune", quelle est celle exactement d’un éducateur qui s’oublie de la sorte devant la France entière depuis des années ? En DH ? » écrivait le club azuréen dans un communiqué amer. La division d'honneur ? Pas de problème pour Fred. « Le club pense que ma place est en DH ? C’est un compliment, répondait-il dans les colonnes de Nice-Matin. Je viens de là. De la DH, du foot amateur. » Et surtout, de l'honneur, il n'a justement que ça à revendre.

J'irai gagner chez vous


Dernière démonstration ce dimanche à Lyon, où son FC Metz est venu poser dans les toutes dernières minutes du match le point final d'une de ses plus belles prestations depuis son retour sur le banc. Le champion d'automne s'est ainsi cassé les dents sur son système hybride, où les latéraux sont à la fois ses meilleurs animateurs de jeu et les soupapes de son moteur défensif. À Décines, c'est notamment le gaucher Thomas Delaine qui s'est coltiné des dizaines d'allers-retours pour aller fissurer les lignes rhodaniennes, mais aussi boucher les trous que l'ancien paysagiste avait lui-même laissé dans son couloir. Son pendant à droit, Fabien Centonze, résumait alors la recette miracle : « C’est un système qu’on utilise depuis plusieurs journées, on commence à avoir des automatismes. Ce n’est jamais facile pour l’adversaire de s’adapter à cette défense à cinq, mais on savait que l’OL avait des lacunes qu’on pouvait exploiter. » Après trois matchs sans victoire dans cette configuration (défaite à Rennes, nuls contre Bordeaux et Nice), le chef Antonetti a eu raison d'insister. « Les ingrédients sont bien connus : pouvoir sortir de leur pressing, pouvoir répondre techniquement, ne pas avoir peur, jouer, détaillait-il. Si on vient ici et qu’on ne fait que défendre, à un moment on craque. » Chose qui s'était notamment passée à l'aller à Saint-Symphorien contre ce même adversaire (1-3), mais aussi au Parc des Princes (0-1) en début de saison, lorsqu'il passait encore les consignes par téléphone à son suppléant et prédécesseur Vincent Hognon.



Cette première victoire messine en terre lyonnaise depuis un tour de Coupe de la Ligue en 2008 (1-3), il la doit aussi au retour de son maître à jouer Farid Boulaya, à ces guerriers de derrière revigorés après un hiver éreintant et aussi à la réussite de voir l'OL se faire refuser l'ouverture du score par la vidéo. Mais elle marque surtout une récompense pour un groupe qui signe le meilleur début de saison du FC Metz depuis un bail. Les nombreuses absences (Niane, Nguette, Pajot pour ne citer que les principaux blessés) sont compensées par l'éclosion de nouveaux leaders (Maïga, Bronn, Kouyaté) et de jeunes pousses (Pape Matar Sarr, Lamine Gueye, Papa Ndiaga Yade). « J’ai des joueurs qui ne sont pas connus, mais qui vont rapidement l’être, vous allez voir » , promet Antonetti. Le buteur du soir Aaron Leya Iseka, débarqué en cours de saison comme joker médical en provenance de Toulouse, lui renvoyait d'ailleurs l'ascenseur pour expliquer sa bonne intégration : « Le coach me parle, me met en confiance. » Toute la patte de Fredo est là : rigueur, confiance et donc honneur.

Le bruit et la fureur


Voir le FC Metz neuvième de Ligue 1 après 20 journées avec Antonetti à sa tête n'est donc, pour reprendre les mots du président Serin, que « la suite naturelle d'un dispositif » . Celui qui était prévu en décembre 2018 lorsque le Corse était rentré sur son île pour accompagner son épouse dans son combat face à la maladie. Pendant son absence de 23 mois, Vincent Hognon a fourni sa propre interprétation des concepts antonettiens, empochant un titre de Ligue 2 et un maintien. Mais le divin chauve continuait de guider à distance le club lorrain. Après le décès de sa femme et un moment de silence, il est revenu sur le banc comme s'il ne l'avait jamais quitté. Et c'est quand on le voit se prendre le bec avec un adversaire ou exhorter ses joueurs à se dépasser qu'on peut l'affirmer : Fred is back.

Par Mathieu Rollinger Propos recueillis par Téléfoot.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine