Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Lyon (0-3)

Lyon fait couler l'OM

Supérieur techniquement puis numériquement, l'Olympique lyonnais est allé se balader dimanche soir au Vélodrome (0-3) et a collé une gifle à un OM définitivement malade. Les Gones prennent quatre points d'avance sur les Verts.

Modififié

Marseille 0-3 Lyon

Buts : Cornet (24e, 86e) et Dembélé (84e) pour l'OL

Aux grandes semaines, les grands hommes et les grands signes. Rudi Garcia voulait voir des symboles dans cet OM-OL, ils seront venus : cette deuxième semaine de mai aura bel et bien été celle des mecs à dreads et qui courent avec un numéro 27. Divock Origi a été le héros du mardi, Maxwel Cornet aura été celui du dimanche, lui qui est venu planter un doublé dans un Vélodrome en ébullition et permettre à l'OL de couler pour de bon un OM en vrac (0-3). Voilà les Lyonnais avec quatre points d'avance sur les Verts.

La semaine des 27


Puisqu’il est de coutume de passer des messages lorsqu'on se retrouve entre Olympiques, Rachid Zeroual, l’un des leaders des South Winners, ne pouvait manquer de photographier ceux balancés sur le virage sud du Vélodrome par ses potes : « Déception Project » , « Catastrophe Project » , « Tisane Project » ... Rudi Garcia pensait que le mal était « déjà fait » . Réponse ? Son OM est capable de danser un peu plus encore avec ses démons. La preuve : alors que Vampiro Mozer est passé dire bonjour, les Marseillais mettent une dizaine de minutes à peine pour retrouver une vieille goule qu’ils ne connaissent que trop bien. Dans un choc en toc, Anthony Lopes attrape de nouveau les projecteurs du coin, jaillit parfaitement devant Balotelli, décolle au moins aussi bien sur une volée d’Ocampos et enchaîne les sorties autoritaires.


Mieux : les coéquipiers du félin lyonnais, organisés dans un 4-2-3-1 classique au milieu duquel Tanguy Ndombele donne le rythme, dictent la tenue des débats et appuient en profondeur. Ce qui aura donné une première période moyenne, animée par des coups de gueule entre copains et un OM frileux, où l’OL a fait la différence grâce à l’opportunisme d’un Maxwel Cornet venu confirmer qu’on était bien dans la semaine des numéros 27 et aurait pu se mettre pour de bon au chaud si Memphis Depay n’avait pas craché sur deux tête-à-tête avec un Mandanda dominé sur les deux fois. Validation : on ne prie pas pour les miracles, espérés par Garcia, il faut les provoquer.

Les griffes de Lopes, la porte pour Ćaleta-Car


Action, réaction. Après avoir laissé Germain, Sanson, Payet et Thauvin sur le banc au coup d'envoi, l'entraîneur marseillais dégaine le dernier nommé dès le retour des vestiaires et le voit trouver un Balotelli trop court pour tromper Lopes dans la foulée. Décidé à ne pas recevoir des calottes sans réagir, l'OM met enfin de la vie dans son dimanche soir, voit Florian Thauvin poser une tête au-dessus et Bruno Genesio s'égosiller dans sa zone technique. Une bascule dans la rencontre, dont l'international français serait le déclencheur ? C'est ce qui est imaginé alors que Luiz Gustavo passe tout près de l'égalisation et que Lopes sort de nouveau les crocs devant Ocampos et Sakai. Problème, à 25 minutes de la fin de la foire, Duje Ćaleta-Car voit Tanguy Ndombele sortir une nouvelle passe aveugle et couche Terrier en position de dernier homme. Comme à l'aller, le défenseur croate prend la porte et laisse Garcia face à un énième casse-tête, qu'il règle en échangeant Ocampos et Germain.


Et pourquoi pas ? Garcia, qui reste sur quatre défaites contre l'OL, a un honneur et n'hésite pas à se mettre à poil alors que Mandanda étouffe des tentatives de Terrier et Ndombele pendant que Moussa Dembélé balance dans le décor une balle de 0-2. Reste que les Gones ont un podium à assurer, une baston régionale à régler et, au bout d'une énième inspiration de Ndombele, Dembélé double la mise pour l'OL pendant que le Vélodrome se vide. Si le mal était déjà fait, le voilà encore un peu plus profond : Cornet a planté un troisième but en contre. Et l'OM déborde de tous les côtés.



Marseille (4-3-3) : Mandanda - Sakai, Kamara, Ćaleta-Car, Amavi - Lopez, L. Gustavo, Strootman - Radonjić (Thauvin, 46e), Balotelli (Payet, 78e), Ocampos (Germain, 71e). Entraîneur : Rudi Garcia.

Lyon (4-2-3-1) : Lopes - Dubois (Rafael, 82e), Marcelo, Morel, Mendy - Ndombele, Aouar - Cornet, Fekir (Dembélé, 75e), Terrier (Tousart, 83e) - Depay. Entraîneur : Bruno Genesio.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Lyon élu aux européennes, au détriment de l'OM




    Dans cet article


    Hier à 16:00 Gignac et les Tigres en finale du tournoi de clôture du Mexique 9
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 12:09 Le flop du brassard arc-en-ciel de la LFP 174