Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ligue 1- 38e journée

Lyon et Nice en Europe, Troyes en L2, Lille nulle part

Ça y est, la Ligue 1 a rendu son verdict. Lyon disputera le tour préliminaire de la C1, ceux et Nice l'Europa League, dégageant Lille des places intéressantes. En bas de tableau, Troyes s'est bien battu mais n'a pu réaliser l'exploit. C'est le football, comme on dit.

Modififié
Lorient-PSG : 1-3
Buts : Le Lan (84e sp) pour Lorient, Ibrahimovic (50e) et Gameiro (62e, 65e) pour Paris.


Le Moustoir organisait ce soir un grand jubilé face aux champions de France. Celui de Ludovic Giuly et d'Arnaud le Lan. Après un premier acte assez faible, le Z s'est réveillé. Il a gonflé les pecs, et planté un 30e but en Ligue 1 sur une passe de Gameiro, égalant ainsi la vieille perf' de JPP. Les deux attaquants ont ensuite inversé les rôles pour le 2-0, avant que Gameiro ne s'offre un petit doublé. Ah oui, Le Crom a joué ses 25 premières minutes de la saison – les dernières, aussi – puis s'est fait expulsé. Du coup, Mamadou Sakho est passé dans les cages, et a pris un penalty de... Le Lan. Un jubilé, on vous dit.

Marseille-Reims : 0-0


Pour la réception de Reims, l'OM avait sorti le champagne au Vélodrome. Parce que figurez-vous qu'il y a tout juste 20 ans, le club phocéen remportait la C1. Devant la bande à Basilou, les hommes d'Élie Baup l'ont joué cool. Très cool même, au vu d'une rencontre absolument soporifique. L'essentiel n'était pas là. L'OM et Reims auront déjoué tous les pronostics cette saison. Le premier en terminant juste derrière le PSG, le second en assurant son maintien sereinement. Bravo.


Lyon-Rennes : 2-0

Buts : Lisandro (22e sp) et Grenier (69e)

Troisième au coup d'envoi, Lyon était maître de son destin. Et Lyon n'a pas tremblé. Malgré un début de match plutôt difficile, les Lyonnais ont su se montrer réalistes. Lisandro est rentré une fois dans la surface rennaise, a gratté un penalty, et l'a transformé. Grenier a doublé la mise en seconde période en remettant un coup franc de forain dans la lucarne de Costil. Deux coups de pied arrêtés, deux buts. Suffisant pour offrir à l'OL un tour préliminaire de Ligue des champions et un sympathique voyage estival au fin fond de l'Ukraine ou de la Biélorussie. Et 25 millions d'euros, accessoirement.

Ajaccio-Nice : 0-2
Buts : Cvitanich (49e), Bauthéac (76e)

Le duel des clubs qui font peur aux familles françaises, d'après le magnifique sondage pondu par Canal + avant le Multiplex. Le duel qui a surtout propulsé une très belle équipe de Nice en Europa League. Chose rare cette saison, les hommes de Claude Puel, tétanisés par l'enjeu, ont complètement déjoué en première période. Mais « Super Dario » a remis la machine en route, avant que Bauthéac ne vienne tuer le match dans le dernier quart d'heure. À la faveur du nul entre Lille et Saint-Etienne, le Gym finit 4e et sera donc européen l'an prochain.

Bordeaux-Evian TG : 2-1
Buts : Diabaté (5esp, 34e) pour Bordeaux, Sagbo (45e sp) pour Evian.


Deux clubs qui ne jouent plus rien, des équipes bis, 14 000 spectateurs à Chaban… Le prélude de la finale de Coupe de France n’avait pas de quoi faire rêver. Deux buts de Cheick Diabaté, dont un pénalty, ont permis à Bordeaux de l’emporter et de terminer à la 7e place, objectif fixé par Jean-Louis Triaud (oui...). À part ça, Ben Khalfallah a eu droit à ses sifflets habituels, Planus à son carton et Bellion n’a toujours pas marqué. Soirée classique, en somme. Côté savoyard, la différence de but très favorable a permis d’éviter certaines frayeurs. L’acte 2, vendredi prochain, devrait être plus intéressant. Ou pas.

Bastia-Sochaux : 0-0

Sochaux avait un objectif simple à Furiani pour s'assurer le maintien : ne pas perdre. Du coup, les Lionceaux n'ont même pas essayé de gagner. Et à ce petit jeu, ils ont frôlé la correctionnelle. Boudebouz et ses potes ont même été relégués l'espace d'un instant, avant que l'arbitre n'invalide un but bastiais pour une faute peu évidente en première période. Finalement, Sochaux a rempli le contrat, et rempile pour une saison de plus dans l'élite. Espérons que cette grosse frayeur lui serve d'avertissement pour le prochain exercice.

Valenciennes-Troyes : 2-1
Buts : Angoua (68e) et Pujol (88e) pour Valenciennes, Nivet (12e) pour Troyes

Mission commando pour Troyes, et mission impossible, malheureusement... S'ils voulaient se maintenir, les hommes de Jean-Marc Furlan devaient s'imposer et espérer une défaite de Sochaux à Bastia. Le couteau entre les dents, les Troyens auront ouvert la marque et fait leur part du boulot en première période, avant de s'effondrer sur deux offensives d'Angoua et Pujol. Une défaite qui vient clore une saison bien difficile pour l'ESTAC, officiellement relégué en Ligue 2.

Brest-Nancy : 1-2
Buts : Benschop (90e+1) pour Brest, Puygrenier (10e, 30e) pour Nancy

Un avant-goût de la saison 2013-2014 de Ligue 2, entre deux formations déjà condamnées à la relégation. Et au royaume de la lose, le roi, c'est Puygrenier. Le divin chauve du 54 est monté deux fois en première période, pour planter ses 6e et 7e buts de la saison. C'est cool, mais ça ne sert à rien. Nancy finit 18e, et Nancy descend. En même temps, quand ton attaquant le plus efficace est un défenseur central... Mais tout ça, c'est à cause de Jean Fernandez, non ?

Toulouse – Montpellier 2-0
Buts: Ben Yedder 5e et 11e

Un Stadium vide pour le pot de départ de René Girard et un duo Ben Yedder-Rabiot chaud bouillant. Bien lancé à deux reprises par le Louis Garrel de la L1, la révélation toulousaine plie l’affaire en moins d’un quart d’heure. Plus grand-chose à signaler à part le retour de Jeunechamp et une ovation pour Daniel Braaten. Toulouse termine 10e, Montpellier juste devant. Tout le monde peut partir en vacances. La bise.

par Clément Chaillou
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4 Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 28

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24
À lire ensuite
Pas d'Europe pour le LOSC