Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e journée
  3. // Sochaux/Lyon (1-3)

Lyon engrange avant la Real Sociedad

Deux sur deux pour l'OL. Après Nice, c'est Sochaux qui s'incline à Bonal sous les coups de griffes des Lyonnais (1-3). À quelques jours de son premier match de barrage de C1, les hommes de Rémi Garde ont fait le plein de confiance face à des Sochaliens qui n'ont pas pu tenir le rythme malgré l'ouverture du score.

Modififié
Sochaux - Lyon 1-2
Buts : Boudebouz 4' / Benzia 35', Lacazette 44', Gourcuff 48'.


Costaud, ce Lyon. « Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Sochaux et Lyon en sont un témoignage » , aurait écrit Jean de la Fontaine, s'il s'était glissé incognito dans les tribunes du stade Bonal, en ce doux mois d'août. Le premier, Sochaux, a certes démarré au quart de tour cette rencontre, n'hésitant pas à mettre le pied dès l'entame et ouvrant le score sur pénalty, mais c'est bien Lyon qui s'impose ce soir en terres doubistes (1-3). Avec la manière, les Lyonnais s'offrent une deuxième victoire en championnat (sept buts en deux rencontres), rien de mieux pour préparer un double duel crucial face à la Real Sociedad, en tour préliminaire de la Ligue des champions. Menés après cinq minutes de jeu, les hommes de Rémi Garde ont tranquillement renversé la tendance, en accélérant progressivement et profitant de la disparition soudaine du milieu de terrain sochalien. Avec un but et deux passes décisives, Yassine Benzia a été l'un des principaux artisans de la victoire. Bafé qui ?

Biscottes, lacrymo et beau jeu

Cinq minutes de jeu et voilà que Saïd Enjimi a déjà dégainé deux fois sa petite biscotte jaune pour avertir des Sochaliens déterminés. Mais surtout, l'homme en noir a déjà désigné le point de pénalty pour les Doubistes après que Milan Biševac a envoyé naïvement Bakambu au tapis. Lequel pénalty est transformé par Ryad Boudebouz, toujours partant, mais toujours là (1-0, 4e). Si les quelques vapeurs de bombes lacrymogène descendues du kop ne gênent pas le bon début de match sochalien, la mise en action rhodanienne si. Peu à peu les espaces se créent et les solutions se trouvent pour les Lyonnais. Simon Pouplin est mis à contribution sur une première frappe de Grenier à l'entrée de la surface. Puis sur une deuxième sur coup franc. Un peu avant, le gardien avait relâché un ballon dans les pieds de Lacazette, sans dommage collatéral. Finalement, c'est Yassine Benzia qui parvient à faire craquer Pouplin. Grenier récupère un ballon perdu et sert sur un plateau son attaquant, auteur d'un appel-contre-appel d'école. D'un tir puissant du gauche, Benzia trouve la lucarne et remet les siens dans le game (1-1, 35e). C'est le début de la fin pour Sochaux.

Ci-gît le milieu de terrain du FC Sochaux-Montbéliard

Car avant le but, les Sochaliens avaient eu leur chance. Dans une période où les joueurs d'Éric Hély se contentaient de contres, Roy Contout s'était permis un superbe raid en solo pour venir trouver les poings d'Anthony Lopes. Sébastien Corchia, lui, aurait bien aimé se venger des Lyonnais après son départ avorté cet été mais sa frappe passe juste au-dessus du cadre. Dommage. Dommage car après l'égalisation, les Sochaliens n'y sont plus. La tête sous l'eau, ils espèrent rejoindre les vestiaires le plus rapidement possible. C'est le moment choisi par Alexandre Lacazette pour leur faire boire à nouveau la tasse et donner l'avantage aux siens. Pas attaqué à l'entrée de la surface, le Lyonnais crochète, feinte puis fait trembler les filets doubistes d'une belle frappe du droit (1-2, 43e).

La mi-temps arrive mais ne change rien. À peine revenus sur la pelouse, les Sochaliens encaissent un nouveau but. Ou plutôt donnent un nouveau but. Sur une énième perte de balle des locaux, Gourcuff est trouvé à l'entrée de la surface. Le Breton se remet sur son pied droit, ajuste Pouplin et fait le break (1-3, 48e). Plein de bonnes intentions en début de match, le milieu sochalien n'est désormais plus. Boudebouz, Doubaï et Butin tentent bien de remettre Sochaux à flot mais Anthony Lopes veille, s'imposant de plus en plus dans la cage des Gones. Suite à un choc avec Gonalons, Édouard Butin, entré en jeu quelques minutes plus tôt, doit quitter les siens sur civière en fin de match. Décidément, quand rien ne va... En revanche, pour Lyon, tout va bien. Dans quelques jours, les hommes de Rémi Garde affronteront la Real Sociedad. Avec un bilan parfait : 4 victoires lors de ses 4 premiers matchs officiels cette saison. Oui, costaud, ce Lyon.

Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Une amende de 2250 euros pour Lampard 3 il y a 8 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 8 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 26 il y a 9 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28