Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Amiens-OL (0-1)

Lyon cueille sa victoire à Amiens

Comme il y a trois jours, Lyon s'est imposé tranquillement sur le terrain d'Amiens. Sur le plus petit des scores cette fois, et grâce à un coup de boule de Denayer. L'OL revient à trois points du dauphin lillois, son adversaire reste 18e.

Modififié

Amiens 0-1 Lyon

But : Denayer (51e)

Comme un air de déjà-vu. Il y a trois jours, l'Olympique lyonnais se déplaçait au Stade de la Licorne pour récolter une qualification en huitièmes de finale de Coupe de France. Sans problème, et sur le score de 2-0 en terminant en infériorité numérique. Ce dimanche, l'Olympique lyonnais s'est déplacé au Stade de la Licorne pour le compte de la 22e journée de Ligue 1 afin de récolter trois points. Sans gros souci, sur le score de 1-0 après un pion de Denayer en début de deuxième période. Des résultats serrés ? Sur le papier, peut-être. Mais au vu des deux batailles, la conclusion est la suivante : les Gones, qui reviennent à trois points du dauphin lillois, sont simplement plus forts que les Amiénois, toujours bloqués à la place du barragiste.

L'OL dominateur et supérieur ? Oui, mais à démontrer


63%. Tel est le pourcentage de possession de Lyon, en apparence bien supérieur à Amiens, en première mi-temps. Problème : les locaux, disciplinés derrière, ne se laissent pas faire, et les visiteurs galèrent pour se montrer dangereux. Aouar, Fekir et Cornet ont bien les occasions pour ouvrir le score, mais Gürtner ne leur laisse pas ce plaisir.


À l'autre bout du terrain, Lopes n'est pas en reste. Notamment au quart d'heure de jeu, où le portier portugais bloque bien quelques tentatives d'Otero et de Monconduit. Surtout, le gardien prend peur quand l'arbitre sollicite la VAR pour une potentielle main de Denayer... mais il est vite rassuré, le décisionnaire jugeant le geste non intentionnel. Tout reste donc à faire dans cette partie serrée.

Merci, Jason


Spoiler : la deuxième période donnera un vainqueur. Qui sera donc le même qu'il y a quelques jours lors de la même affiche. Bien décidé à ne pas faire trop durer le suspense, l'OL revient des vestiaires encore un peu plus dominateur. La preuve avec Fekir, tout proche de trouver la faille au tout début du second acte. Mais ce bruit de filet, c'est finalement un défenseur qui le crée. Denayer, en l'occurrence.



Manifestement plus grand que tout le monde, le Belge s'élève dans le ciel sur un centre de Depay et smashe sa tête dans les cages d'un Gürtner cette fois impuissant. 0-1, sérieux avantage pour les Gones. Un avantage que Fekir, Dembélé ou Depay sont à deux orteils de doubler. Pas grave : la maîtrise technique et tactique associée aux arrêts de jeu provoqués par les nombreux changements permettent au favori de récupérer les trois points qu'il était venu chercher. Comme la qualification qu'il a accrochée jeudi. Et des Lyonnais aussi sereins, ça ne se voit finalement pas si souvent.


Amiens (4-2-3-1) : Gürtner - Kratfh, Gouano, Lefort, Dibassy - Otero (Sy, 90e), Monconduit (Konaté, 69e) - Blin, Mendoza, Bodmer (Gnahoré, 68e) - Timité. Entraîneur : Pélissier.

Lyon (4-2-3-1) : Lopes - Dubois, Marcelo, Denayer, Mendy - Ndombele, Aouar (Tousart, 81e) - Cornet (Terrier, 77e), Fekir, Depay - Dembélé. Entraîneur : Génésio.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 12 heures Dernières heures : 10€ offerts sans sortir sa CB pour parier ce week-end 4
    il y a 9 heures Le football belge aux couleurs LGBT ce week-end 56 il y a 10 heures Quand Bafé Gomis effraye un ramasseur de balle avec sa célébration panthère 32
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE