Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Amical
  2. // Arsenal-Lyon (1-2)

Lyon braque Arsenal

Modififié

Arsenal 1-2 Lyon

Buts : Aubameyang (35e) pour Arsenal // Dembélé (66e, 75e) pour Lyon

La définition même du braquage.

Alors que le début de la rencontre a été marquée par des blessures des deux côtés (Terrier pendant l'échauffement, Lacazette au quart d'heure de jeu), Arsenal n'a pas tardé à prendre ses marques et ses aises dans le camp lyonnais. Largement dominateurs, les Gunners se sont procuré les meilleures occasions et c'est bien logiquement qu'Aubameyang a ouvert le score sur un beau service de Mkhitaryan (35e). Lyon, peu inspiré offensivement et très fébrile défensivement malgré le volume de jeu intéressant de Lucas, a tenté de réagir en fin de première période. Sans succès.


En seconde période, Arsenal s'est heurté à un Lyon plus consistant. Notamment grâce aux entrées d'Aouar, Tousart et Dembélé. En dépit d'actions franches régulièrement provoquées par un Nelson intenable, le club londonien n'est pas parvenu à tuer le match. Lyon en a profité pour égaliser sur un des premiers ballons de Dembélé, buteur de la tête à la retombée d'un beau centre de Depay (66e). Dans la continuité d'un but inscrit par Martinelli, puis refusé pour une position de hors-jeu, l'OL est même parvenu à inscrire un deuxième but contre le cours du jeu. À nouveau grâce à Dembélé, clinique dans son face-à-face avec Leno (75e). Par la suite, l'OL a su contenir les derniers assauts des Gunners jusqu'au coup de sifflet final.

Arsenal plus fort, Lyon plus réaliste : résultat injuste, mais résultat logique.


Lyon (4-3-3) : Lopes (Racioppi, 46e) - Dubois (Tete, 76e), Yanga Mbiwa (Andersen, 61e), Denayer, Marçal (Rafael, 61e) - Mendes, Lucas (Aouar, 46e), Diop (Tousart, 46e) - Traoré (Fofana, 76e), Depay, Gouiri (Dembélé, 46e). Entraîneur : Sylvinho.

Arsenal (4-2-3-1) : Leno - Maitland-Niles (Jenkinson, 76e), Chambers (Mustafi, 70e), Sokratis, Monreal (Medley, 86e) - Guendouzi (Nketiah, 46e), Xhaka - Mkhitaryan (Ceballos, 70e), Willock (Martinelli, 70e), Aubameyang (Burton, 86e) - Lacazette (Nelson, 13e et John-Jules, 80e). Entraîneur : Unai Emery.
VLU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 Mercato : Où en est l'AS Guéreins Genouilleux (D4, Ain) ? 3
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi