Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Luke Shaw : « Les gens peuvent dire que je suis gros, mais je me connais »

Modififié
L’important, c’est de se sentir bien dans son corps.

Luke Shaw n’en a plus rien à faire des préjugés sur sa masse graisseuse, lui qui recommence à jouer régulièrement avec Manchester United. En tournée américaine avec son club, le latéral gauche a abordé pour le Guardian ses problèmes de poids qui lui ont mené la vie dure et le travail qu’il mène depuis sa fracture à la jambe en septembre 2015. « Les gens peuvent dire que je suis gros mais je connais mon propre corps. J’ai toujours paru gros parce que je suis très robuste. J’ai ce type de corps à la Wayne Rooney, » corrige t-il.

Shaw devant

Pourtant, le Britannique, avec un coach qui n’a cessé un temps de lui mettre des torgnoles en conférence pour ses prestations insipides, ne croyait même plus recevoir la confiance du Mou. C’était sans compter sur ses vacances et le changement d’avis du Happy One. « J’étais à Dubai avec ma copine, entame t-il. Je me baladais sur mon portable et j’ai reçu ce texto du coach. J’ai par accident cliqué dessus. Et là mon manager devait se dire : "Mon dieu, il ose". J’ai dit à ma copine : "Je viens juste de l’ouvrir et je dois passer tellement pour un con maintenant." J’ai attendu quelque temps avant de répondre pour ne pas paraître trop pressé. Mais c’était une bouffée d’air frais qu’il prenne des nouvelles de moi. Je ne m’y attendais pas et la discussion a été très positive. »

La fameuse technique du : «  Je ne réponds pas tout de suite pour ne pas avoir l'air en chien » . Classique.

AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 19
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 17:45 Leeds enchaîne 18