Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Lucho : « L'OM ne regarde pas assez loin »

Modififié
Dans le prochain magazine So Foot (n° 103), vous aurez l'occasion de lire un entretien exclusif de Lucho González, l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille. Extraits choisis.

Concernant sa période olympienne : « Le départ de Niang (à l’été 2010, ndlr) m’a fait beaucoup de mal. [...] Porto est un club tourné vers le futur. L’OM, en revanche, ne regarde pas assez loin. »

« Je me sentais tellement bien chez moi à Marseille que je me couchais sans fermer la porte à clé. »

Concernant la saison suivant le titre (2010) : « Beaucoup de joueurs se sont relâchés au lieu de viser le doublé Coupe-championnat. Il y en a qui ont oublié l’équipe et ont sombré dans l’individualisme. Ça ne pouvait pas fonctionner. D’autant que malheureusement, il n’y avait personne pour canaliser tout ça... »

« On dit que je ne me suis pas adapté à la Ligue 1, mais je suis reparti de France avec cinq titres, remportés dans un club qui ne gagnait plus rien depuis six, sept, huit ans ou plus... »


L'international argentin du FC Porto parle aussi de son style de jeu : « J’ai appris très tôt à fuir le duel, le contact, et surtout à lever la tête avant de recevoir le ballon, à anticiper, à sentir le jeu. »

« Moi, et d’un point de vue général tous les joueurs sud-américains, avons un avantage sur les joueurs des pays développés. On a connu les faux rebonds, les terrains pourris, les pelouses trop hautes. En quelque sorte, la pauvreté nous a avantagés. » JR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 86 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125