Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // SO FOOT CLUB #15
  2. // Interview Lucas

Lucas : « Je préfère les joueurs imprévisibles »

Si la Seleção a perdu son monopole en matière de football spectacle - le fameux joga bonito -, elle peut toute de même toujours compter sur certains artistes pour enflammer les foules.

Un groupe dont fait indéniablement partie le Brésilien Lucas Moura qui s'est confié sur ce qu'il appelle « le futebol-arte  » dans les colonnes du numéro 15 de So Foot Club, à paraître ce jeudi en kiosques : « Personnellement, je ne suis pas fan de ce football robotisé où le mec prend le ballon et fait toujours la même chose, toujours la même chose, et encore la même chose… Le foot est imprévisible et doit le rester. Si tu as la possibilité de faire quelque chose de différent, tu dois le faire parce que ça peut te permettre de faire la différence, de plier un match. »

Lucas défend ainsi cette créativité typiquement brésilienne : « C'est ce que moi, je cherche à faire. De manière générale, ce football d'improvisation est très brésilien. Par exemple, Neymar est très imprévisible, on ne sait jamais ce qu'il va faire parce qu'il invente tout le temps de nouvelles choses. Il prend le ballon et dribble. Moi aussi, je veux être comme ça. Je n'ai pas envie, quand je prends le ballon, que tout le monde sache déjà ce que je vais faire. Je veux semer le doute chez le défenseur, qu'il ne sache pas à quoi s'attendre. Est-ce que je vais dribbler ? Est-ce que je vais jouer en une touche ? »


Il s'agirait maintenant de gagner en efficacité. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 19
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
Hier à 17:45 Leeds enchaîne 18