Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Lucas Hernandez, le retour en grand

Il n’a jamais été en pleine lumière chez les Bleus, sauf peut-être les lendemains de victoire, mais c’était l’un des revenants à scruter à l’occasion de la rentrée des Bleus face à l'Albanie, samedi soir. Redevenu défenseur central en club depuis son arrivée au Bayern Munich, Lucas Hernandez a retrouvé, en sélection, son poste de latéral gauche... et il n’a pas déçu.

Modififié
Depuis ses premières capes en mars 2018, Lucas Hernandez s’est posé comme une valeur sûre sur le plan défensif. Au moment de débuter, sa rigueur et sa combativité ont vite tranché avec ses prédécesseurs au poste, qui souffraient tous de lacunes plus ou moins sérieuses dans ce domaine. Rapidement, l'ancien joueur de l'Atlético est devenu un latéral « spécialiste » de la défense, statut renforcé par ses performances en club sous la direction de Diego Simeone. Pourtant, son apport offensif est aussi bien supérieur à celui de ses concurrents en équipe de France. Souvenons-nous du huitième de finale de Coupe du monde face à l’Argentine. Alors que les Bleus étaient menés, ses montées en deuxième mi-temps avaient contribué à renverser la rencontre. Sans lui, il n’y aurait peut-être pas eu de « SECOND POTEAU PAVARD » ! Il s’est aussi retrouvé sur le troisième but des Bleus, signé Mbappé, avant de parachever son Mondial en délivrant la dernière passe décisive de la finale. Samedi, pour son grand retour, il a servi un caviar à Giroud (24e) avant d’aller chercher un penalty finalement manqué par Griezmann (32e). S’il n’a pas encore marqué, il pointe déjà à quatre passes décisives en 16 sélections. Aucun de ses prédécesseurs n’a fait mieux depuis... Bixente Lizarazu. Et encore, celui qui est présenté comme le latéral le plus offensif de l’histoire de l’équipe de France avait terminé sa carrière internationale en ayant délivré sept passes décisives en 97 sélections (pour deux buts marqués). Dans l’autre couloir, seul Sagnol fait mieux depuis le début du siècle avec 10 passes décisives en 58 sélections.

Principal porteur de menaces avec Coman


Mais comment expliquer une telle efficacité en sélection alors que le joueur n’a jamais vraiment pesé dans les 30 derniers mètres avec son club ? En 16 sélections avec la France, il a déjà donné plus de passes décisives qu’en plus de 120 matchs avec le club madrilène (trois, pour un but en 124 rencontres). Et ce n’est pas une question de qualité des finisseurs, puisque ses chiffres de passes-clés (dernière passe avant un tir) sont aussi supérieurs avec les Bleus. La réponse est avant tout tactique. Le jeu de l’Atlético de Madrid ne lui offrait pas autant d’espaces à exploiter dans son couloir. Sur les attaques rapides, sa position dans la défense ne lui offrait pas d’opportunités pour sortir en contre-attaque. Et, sur attaque placée, les latéraux avaient surtout pour mission de trouver des solutions dans des espaces réduits en combinant avec leurs partenaires. À l’inverse, l’équipe de France lui offre de plus en plus d’espaces à exploiter du fait de sa progression visible dans le jeu intérieur. Face à l’Albanie, l’équipe s’est montrée très performante pour progresser par l’axe : avec Tolisso ou Matuidi en rampes de lancement et les solutions offertes par Griezmann ou Lemar entre les lignes, les menaces ne manquaient pas et forçaient le bloc adverse à se resserrer sur la largeur. D’où des espaces plus importants à exploiter pour les joueurs de couloir, qui se retrouvent au bout des circuits de passe. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les deux à avoir le plus brillé dans la surface adverse sont Lucas Hernandez et Kingsley Coman... Sorti « par précaution » à dix minutes de la fin, le néo-Bavarois aura peut-être de nouvelles occasions de briller ce mardi face à Andorre... La route est encore longue, mais ses 18 premiers mois chez les Bleus sont ceux de quelqu’un qui pourrait laisser une grande trace dans l’histoire de la sélection.



Par Florent Toniutti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 17:15 Le Las Vegas Lights FC balance 10 000$ à ses supporters 16 Hier à 17:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE Hier à 16:06 Pluie de peluches à Rotterdam pour des enfants malades 9