Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Serie B
  2. // Avellino-Hellas Vérone

Luca Toni attaqué par des hooligans d'Avellino

Modififié
Very bad trip.

Ce week-end, se rappelant au bon souvenir du Hellas Vérone – où il a terminé sa carrière –, Luca Toni avait organisé une petite virée en voiture pour aller voir jouer son ancien club contre Avellino, en Serie B. Accompagné du président de Vérone et de quelques amis, l'Italien pensait sûrement passer une après-midi tranquille.

Eh bien c'est raté. Comme le rapporte l'ancien attaquant dans une interview accordée à Sky Italia, à son arrivée dans la ville du sud de l'Italie, il a été violemment pris à partie par des supporters locaux. Résultat : une vitre cassée, et surtout une grosse frayeur.

« Le président portait une écharpe bleue, donc peut-être qu'ils nous ont confondus avec des supporters lambda de Vérone, ils ne nous ont pas reconnus. On a vite été entourés par quinze personnes, que je ne qualifierais pas de fans, ils n'ont rien à voir avec les fantastiques supporters d'Avellino, confie le vainqueur de la Coupe du monde 2006. Ce qui m'a vraiment déçu, c'est le comportement de la police, ils étaient à vingt mètres de la scène et ils n'ont rien fait. En les voyant, je pensais qu'on serait protégés, mais ils sont restés de marbre. Heureusement, grâce au conducteur, un ami à moi, on a pu s'enfuir. Le football devrait être une fête, pas une honte. »


Décidément, une sale journée pour Luca Toni, puisque Vérone s'est incliné 2-0. Une mauvaise opération pour une équipe qui joue la montée. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 57

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 21
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom