Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Lotito contre les journalistes

Modififié
Tiens, cela faisait trois jours que Claudio Lotito, le président de la Lazio Rome, ne s'était pas exprimé. Ça commençait à être louche.



Mais le patron romain a rattrapé le temps perdu. Après la victoire de son club face à Brescia, hier après-midi (2-0), il a été interviewé par un journaliste de Rai 2. Et il ne s'est pas gêné pour dire ce qu'il pensait du traitement réservé à sa Lazio.

« Il y a une attitude malhonnête envers la Lazio de la part des médias d'information. On ne parle que de certaines équipes, mais je rappelle que nous n'avons jamais quitté les quatre premières places. Je me réfère aussi à la campagne menée contre Kozak ou bien au fait qu'après une victoire complètement méritée contre Brescia, on ne parle que de quelques décisions arbitrales. Les médias semblent vouloir dire que nous usurpons notre place au classement, c'est indigne » a-t-il dénoncé.



Lotito s'est également prononcé sur le fait que certains tifosi sifflent Edy Reja, malgré l'incroyable travail fourni par l'entraîneur. Là aussi, c'est la faute des médias. « Le public siffle ? Peut-être aussi que ce qu'ils entendent ça et là les incitent à siffler » a-t-il déclaré.



Ah ce Lotito, s'il n'existait pas...



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



À lire ensuite
Porto sans aucun rival