Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-PSG (0-1)

Lo Celso, le patient argentin

Il y a un an, Giovani Lo Celso débarquait à Paris en toute discrétion et attendait trois mois pour jouer son premier match officiel. Mais petit à petit, le milieu argentin a pris ce qu'Unai Emery voulait bien lui donner. Sans se plaindre, mais en s'efforçant de faire le travail. Une stratégie payante avec la nouvelle titularisation convaincante du gamin face à Nantes. Et si le PSG avait déjà son homme au milieu ?

Modififié
« C'est un gentil garçon, mais pas sûr que ce soit un crack. » Il y a près d'un an, L'Équipe citait en off un dirigeant du PSG qui ne semblait pas convaincu par le niveau de Giovani Lo Celso. Pas assez cher, peut-être, le jeune milieu argentin ayant été recruté au Rosario Central pour dix millions d'euros plus quatre de bonus, et un prêt de six mois dans son club formateur. L'Argentin a donc découvert Paris six mois après sa signature, avant de rester trois mois complets en couveuse, sa première apparition arrivant le 5 avril 2017 en Coupe de France contre Avranches.


Depuis, le gaucher au toucher de balle soyeux a disputé une trentaine de matchs pour Paris, le plus souvent comme remplaçant. Sans faire d'éclairs façon Javier Pastore ou Julian Draxler. Sans enquiller les buts façon Edinson Cavani ou les passes décisives façon Neymar. Sans non plus consentir le moindre état d'âme façon Ángel Di María ou Kevin Trapp. Zéro pion pour sa pomme, cinq assists pour un coéquipier, rien de bien impressionnant sur le papier. Pourtant, un an après son arrivée, Giovani Lo Celso semble avoir définitivement convaincu de la pertinence de son recrutement.

Le vrai remplaçant de Thiago Motta ?


En premier lieu Unai Emery, qui l'a donc titularisé trois fois en un mois dans son milieu de terrain « mobile » avec Marco Verratti et Adrien Rabiot. Par sa sobriété, sa technique, son intelligence et sa grande disponibilité, il a pris place là où son équipe en avait le plus besoin : en substitut plus que séduisant du vétéran Thiago Motta. Une situation à l'image de ce que le jeune Sud-Américain a offert depuis douze mois dans la capitale : des entrées très souvent intéressantes quand son entraîneur ne lui donnait que des bouts de match pour s'exprimer, des performances consistantes maintenant qu'il commence les rencontres, et aucune plainte ni affaire extra-sportive pour alimenter les gazettes avec autre chose que son jeu.

« Il peut amener cet équilibre entre la défense et l'attaque » Unai Emery


De quoi pousser Emery à voir en son jeune milieu une vraie solution pour son trident de l'entrejeu : « Sur le papier, il peut commencer en tant que sentinelle. Mais dans l'animation, il peut amener cet équilibre entre la défense et l'attaque, mais il peut également entrer dans la surface pour avoir l'opportunité de faire une passe décisive ou même de marquer. » Avant même d'être titularisé à Paris, Lo Celso avait d'ailleurs convaincu l'ensemble des critiques footballistiques ainsi que le sélectionneur de l'Argentine, qui lui a offert ses deux premières sélections en novembre contre la Russie et le Nigeria. Où comment le jeune gamin recruté à Rosario a passé un cap et fait son trou dans la galaxie de stars où il joue clairement le rôle de l'altruiste. Encore quelques progrès dans l'aptitude à gratter les ballons et une grosse performance – s'il en a l'opportunité – en Ligue des champions pourraient définitivement clore le débat sur les besoins du PSG.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
À lire ensuite
Paris gagne à la nantaise