Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Liverpool-Tottenham (2-1)

Liverpool surclasse Tottenham

Refroidis d'entrée de jeu par un but de prédateur d'Harry Kane, les Reds ont vite remis la patte sur le scénario d'une rencontre qu'ils auront dominé de bout en bout. Finalement, ils décrochent leur neuvième succès de la saison en championnat, après avoir trouvé par deux fois le chemin des filets, par Henderson, puis Salah, face à un Tottenham dépassé.

Modififié

Liverpool 2-1 Tottenham

Buts : Henderson (52e) et Salah (75e, sp) pour Liverpool // Kane (1re) pour Tottenham

Le tableau d'affichage est une chose parfois trompeuse. Pas forcément révélatrice de l'écart qui existe entre les forces en présence. Exemple ce dimanche à Anfield, où Tottenham a brillé le temps d'une minute et d'un but, avant de s'éteindre face à la supériorité technique et collective de Reds outrageusement dominateurs. Et qui finissent donc par fort logiquement s'imposer, en frappant à deux reprises, par Henderson, puis Salah sur penalty, en seconde mi-temps.

Gazzaniga sûr


Comment couper les cordes vocales d'Anfield ? Sûrement en marquant, comme Harry Kane, après précisément 47 secondes de jeu. L'entame de match, démentielle, voit Sissoko faire le ménage au milieu de terrain pour servir Son, dont la frappe déviée par Lovren finit sur la grosse caboche de l'attaquant des Spurs, qui plante un magnifique but de salopard. Taré, mais Tottenham perd vite de sa dinguerie communicative et redescend sagement d'un cran, laissant Liverpool souffler seul un vent de folie sur la première mi-temps. Les Spurs se recroquevillent largement dans leur moitié de terrain, alors que Robertson et Alexander-Arnold ont tout le loisir d'arroser en centres la surface des Londoniens. Finalement, les boys de Pochettino ne parviennent à préserver leur avantage que grâce aux grandes patoches de Gazzaniga. En feu dans sa cage, l'Argentin détourne en l'espace de cinq minutes un tir brossé de Salah, une frappe à bout portant de Firmino, une tête de Van Dijk sur corner et un énorme pruneau qu'Alexander Arnold allume aux 25 mètres.

Liverpool tout puissant


Non content de sauver frappe après frappe les fesses de ses équipiers, le dernier rempart londonien envoie également un dégagement sublime dans les pieds de Son juste après la pause. Le Coréen se débarrasse d'Alisson d'un crochet intérieur, mais manque d'un rien le but du KO, en bottant son tir sur la barre. Une approximation qui se paie cash : Liverpool reprend sa domination sans partage, avec un Fabinho souvent bluffant de justesse à la construction du jeu. C'est d'ailleurs à la suite d'un service lobé du Brésilien qu'Henderson va égaliser, d'une jolie volée fouettée dans la surface. Les Reds persistent, mitraillent le but de Gazzaniga de centres et tirs en tous genres et ce qui devait arriver arriva : asphyxié par le rythme imposé par les joueurs du club de la Mersey, Aurier tape dans le mollet de Mané dans la surface. Un penalty indiscutable, que transforme évidemment Salah. De quoi achever implacablement ce remake de la dernière finale de C1 et permettre à Liverpool de confirmer son début de saison stratosphérique en Premier League : les Reds viennent de signer leur neuvième victoire, en dix matchs de championnat.


Liverpool (4-3-3) : Alisson; - -Arnold, Lovren, Van Dijk, Robertson - Henderson, Fabinho, Wijnaldum (Milner, 77e) - Salah (Gómez, 85e), Firmino, Mane. Entraîneur : Jürgen Klopp.


Tottenham (4-2-3-1) : Gazzaniga - Aurier (Lucas, 84e), Alderweireld, Sánchez, Rose - Winks (Ndombele, 63e), Sissoko - Eriksen (Lo Celso, 88e), Alli, Son - Kane. Entraîneur : Mauricio Pochettino.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 17:23 L'UEFA « s'oppose fermement » à la création d'une Super Ligue européenne 36 Hier à 16:45 Mirlind Daku, le buteur qui rend fou le championnat kosovar 23 Hier à 15:15 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 2
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 14:36 Osama Vinladen : « Mon frère s'appelle Sadam Huseín » 99
    Hier à 12:23 Jaume Roures : « Nous avons le temps de trouver des solutions raisonnables » 41 Hier à 12:16 Phoenix renonce à accueillir la finale de l’USL après des insultes homophobes 20 Hier à 11:45 Un hommage à Bruno Martini sur les pelouses françaises ce week-end 2 Hier à 10:25 Flamengo : Henrique blessé aux testicules 7
    À lire ensuite
    Les notes du PSG