Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 5e tour
  3. // Résumé

Liverpool se vautre encore contre Chelsea, ça passe pour Newcastle et Sheffield

Tenez-vous bien : Liverpool vient de perdre deux matchs consécutifs. Ce mardi soir, c'était sur la pelouse de Chelsea au cinquième tour de la Cup (2-0), avec un but chanceux de Willian et un petit bijou de Barkley. Pendant ce temps-là, Newcastle a plié West Brom (2-3), et Sheffield United est venu à bout de Reading (1-2).

Modififié

Chelsea 2-0 Liverpool

Buts : Willian (13e) et Barkley (64e) pour Chelsea

Est-on en train d'assister à la fin de la période de grâce ? Après l'Atlético (1-0) et surtout Watford trois jours plus tôt (3-0), les futurs champions d'Angleterre - ne déconnons pas non plus - ont essuyé leur troisième revers en quatre parties toutes compétitions confondues. C'est vrai, ce n'était pas face à n'importe qui (un Chelsea séduisant), avec un onze (un peu) remanié, et dans un match de coupe. Mais ça commence à faire beaucoup, pour le rouleau compresseur de la Mersey.

Adrián, au bon souvenir de Karius

La dernière opposition Blues-Reds en Cup ? La finale de l'édition 2012 remportée par les Londoniens (2-1) lors d'une année royale. Pour celle-ci, Kepa Arrizabalaga retrouve une place de titulaire et est alerté une première fois par Mané (3e), avant que le Sénégalais ne manque le ballon au duel avec Marcos Alonso (9e). De l'autre côté, Azpi fait passer un frisson sur corner (6e) et Ross Barkley donne du fil à retordre à Adrián (11e). Le remplaçant d'Alisson paraît bien échauffé quand il doit repousser une grosse patate de William (12e), mais la deuxième tentative du Brésilien, dans la foulée à la suite d'une perte de balle foireuse de Fabinho, trahit ses gants en peau de pêche (1-0, 13e). Au cœur de la domination des locaux, Alonso manque de faire le break sur coup franc (17e). Tandis que Pedro et Willian sont déchaînés sur les ailes en soutien d'un Olivier Giroud costaud, les hommes de Klopp manquent le coche sur une immense occasion face à un Kepa impassable (20e).


À la demi-heure de jeu, le gardien aux 80 briques se montre encore intraitable devant un Mané en furie. Chelsea mène et est à la fête, mais perd Kovačić (42e) et Willian (51e) pour pépin physique. Le remplaçant du premier, Mason Mount, s'essaie au coup de pied arrêté et trouve la barre (62e), mais c'est Barkley qui fait chavirer le Bridge : en contre, l'international anglais part en solitaire depuis son propre camp et allume aux 20 mètres pour le 2-0 (64e). Parti dans le dos de tout le monde après un corner des visiteurs, Pedro a, lui, moins de réussite (67e). Il faut encore une fois la transversale pour empêcher le déménageur Giroud de pouvoir célébrer (74e). Malgré la présence simultanée des trois magiciens rouges en fin de partie, la messe est dite. Après la League Cup, voilà un nouveau trophée qui n'ira pas dans l'escarcelle de ces ex-invincibles.


Chelsea (4-2-3-1) : Arrizabalaga - Azpilicueta (c), Rüdiger, Zouma, M. Alonso - Kovačić (Mount, 42e), B. Gilmour - Willian (Jorginho, 51e), Barkley, Pedro - Giroud (R. James, 90e). Entraîneur : Frank Lampard.

Liverpool (4-3-1-2) : Adrian - N. Williams, J. Gómez, Van Dijk (c), Robertson - Lallana (Salah, 80e), Fabinho, C. Jones (Milner, 70e) - Minamino - Mané, Origi (Firmino, 70e). Entraîneur : Jürgen Klopp.



West Bromwich Albion 2-3 Newcastle

Buts : M. Phillips (74e) et Zohore (90e+3) pour WBA // Almirón (33e et 45e+1) et V. Lazaro (47e) pour Newcastle


Miguel Almirón pour vous servir : déjà auteur de deux pions cette saison dans la compétition, le milieu offensif paraguayen a quasiment tapé WBA à lui tout seul à The Hawthorns. D'abord en ajustant Jonathan Bond du gauche après une percussion et une ouverture de ce diable d'Allan Saint-Maximin (33e), puis en reprenant une talonnade inspirée de Joelinton avec un pétard dans la lucarne (45e+1). C'est l'Autrichien Valentino Lazaro, prêté par l'Inter, qui s'est chargé du troisième juste après l'entracte (47e). Heureusement que l'entrant danois Kenneth Zohore était là pour sauver l'honneur, avec une passe dé pour Matt Phillips (74e) et une réalisation dans le temps additionnel (90e+3). Voilà Nouveau Château en quarts de finale (tout comme Arsenal vainqueur 2-0 à Portsmouth hier) pour la première fois depuis quatorze ans : c'est ça, le West Brom qui fait la nique au Leeds d'El Loco dans l'antichambre de la Premier League ?


Reading 1-2 (a.p.) Sheffield United

Buts : Pușcaș (43e, sp) pour Reading // McGoldrick (2e) et Sharp (105e+1) pour Sheffield

Alors qu'il facturait 15 caramels en Championship l'an dernier, il n'avait toujours pas marqué cette saison avec le promu : ce soir, l'avant-centre des Blades David McGoldrick (32 ans) n'a pas attendu plus de deux minutes pour faire plier Reading, de la tête sur une galette de Ben Osborn. Ce qui n'a pas empêché les visiteurs de tomber dans le traquenard, puisque le bien nommé George Pușcaș a égalisé sur penalty avant la pause. Pour Sheffield, il a fallu l'apport du remplaçant Billy Sharp, buteur durant la prolongation (là encore un coup de casque au bout d'un centre de Luke Freeman), pour s'en sortir. Et si l'équipe du Yorkshire s'offrait une épopée comme en 2013-2014 ?

Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 16:58 Privé de Coupe d'Allemagne, un dirigeant dénonce la décision « d'un tribunal Mickey Mouse » 8
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 15:23 Espagne : Le ministère de la Consommation ne veut plus des sites de paris comme sponsors 24
Hier à 10:20 Le VVV-Venlo se relève de sa claque en gagnant en coupe 5 Hier à 10:10 Reading marque après neuf secondes de jeu contre Blackburn 7 Hier à 09:01 Bruno Genesio : « Je me suis imprégné de la culture chinoise » 42