Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3e journée
  3. // Liverpool/Manchester United (1-0)

Liverpool s'offre la tête et Manchester

Grâce à un nouveau but de Sturridge et une belle performance défensive, Liverpool a remporté son duel face à Manchester United (1-0) et pris seul la tête du championnat.

Modififié
Liverpool 1-0 Manchester United
But : Sturridge (3e)


Trois buts en trois matchs, pour trois victoires 1 à 0. Sturridge est le grand bonhomme de ce début de saison à Liverpool, et pour mettre encore un peu plus de paillettes à la belle histoire, c’est le jour de ses 24 ans que l’international anglais a offert le choc des historiques de la Premier League aux gars du Merseyside. Une victoire méritée, même si les locaux ont passé toute la seconde période à contenir les assauts mancuniens, qui ont beaucoup souffert de l’absence de Rooney dans l’animation offensive. Après le match peu convaincant à Old Trafford face à Chelsea, la bande à Moyes a encore déçu, signe peut-être que cette saison ne sera pas aussi facile que la dernière. Dans sa superbe chemise à carreaux, Mamadou Sakho a le sourire. Son Liverpool a pris seul la tête du championnat.

Liverpool sur sa lancée

Superbe tifo et minute d’applaudissement pour Bill Shankly, entraîneur de Liverpool entre 1959 et 1974, et que la fête commence. Rooney, blessé à la tête, et Luis Suárez, toujours suspendu, n’en font malheureusement pas partie. Peu importe, on ne s’emmerdera pas cet après-midi à Anfield. Dès les premières secondes, des centres et des tirs dans tous les sens, beaucoup d’espaces, une intensité d’enfer et l’ouverture du score de Sturridge, bien aidé par Agger, sur corner (3e). Techniquement, c’est presque parfait, à l’image du petit Coutinho, qui met un joli bordel sur son aile gauche. Jeu court, jeu long, les Reds confirment face au champion en titre les belles choses montrées lors des deux premières journées. Dominés au milieu de terrain et incapables de prendre le contrôle du jeu, les Mancuniens sont en difficulté et s’agacent, enchaînant les cartons jaunes inutiles. Jones se tord la cheville, et Moyes en profite pour passer à l’offensive en lançant Valencia au poste d’arrière droit. L’effet est immédiat, Manchester joue plus haut et insiste à gauche, mais Giggs, dans un mauvais jour, perd tous ses ballons. Énervé, Van Persie, déjà averti, se chauffe avec Škrtel et Gerrard et frôle l’expulsion.


MU sans solution

Un choc comme on les aime, en somme. Avec du spectacle et de la tension. Les débordements de Valencia emmerdent sacrément José Enrique et Coutinho, obligé de jouer beaucoup plus bas, ce qui n’est pas son registre favori. L’Équatorien fait un bien fou aux siens, qui mettent la grosse pression sur le but de Mignolet au retour des vestiaires, sans toutefois trouver la faille. Liverpool souffre, mais est vaillant. Les tirs de Van Persie puis de Young sont repoussés de justesse par l’arrière-garde locale. L’heure de jeu passée, c’est le temps des changements. Rodgers mise sur la vitesse du jeune Sterling pour faire la différence en contre, Moyes tente, lui, l’équation Nani + Chicharito pour forcer la décision. Brouillon, comme souvent, le Portugais trouve quand même le moyen d’envoyer un missile que Mignolet dégage joliment. À part ça, pas grand-chose. Un caviar de Javier Hernández pour Van Persie qui, en bout de course, manque le cadre. Après-midi compliquée pour le Néerlandais. Sturridge maintient au chaud quelques ballons précieux, Anfield chante You’ll never walk alone comme un seul homme et Liverpool prend la tête de la Premier League.

par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 21 Hier à 12:59 Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 22

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 12:52 René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 Hier à 12:00 Venez regarder un match chez So Foot ! 11 Hier à 11:54 Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE