Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Liverpool-Benfica (3-3)

Liverpool résiste au retour de Benfica

À la suite d'un match nul à rebondissements, Liverpool se qualifie en demi-finales malgré un Benfica très accrocheur (3-3). Anfield Road a encore offert du spectacle, et son public ne peut que s'en réjouir.

Modififié

Liverpool FC 3-3 SL Benfica

Buts : Konaté (21e) et Firmino (55e, 65e) pour Liverpool // Ramos (32e), Yaremchuk (73e) et Núñez (83e) pour les Águias

Encore une fois, l'alléchante affiche de ce quart de finale de Ligue des champions n'a pas déçu, loin de là. À Anfield Road, Liverpool et Benfica ont offert un spectacle d'une grande qualité malgré un avantage conséquent pour les Scousers lors du match aller (3-1). Jusqu'au bout du temps réglementaire, le suspense a perduré, et sans un Alisson vigilant, Liverpool aurait pu paniquer. Avec un très bon gardien et un avant-centre dangereux en permanence, Benfica est sorti la tête haute de cette C1 2021-2022. Mais au bout, Liverpool rejoint les demi-finales et peut toujours croire en son rêve de quadruplé.

L'espoir selon Ramos


Une avance de deux buts au match aller est-elle suffisante pour éviter les ennuis au retour ? Depuis le déroulé de la rencontre entre le Real Madrid et Chelsea, la réponse est connue. Pourtant, Jürgen Klopp décide de se passer de Virgil van Dijk, Andrew Robertson, Trent Alexander-Arnold, Sadio Mané et Mohamed Salah au coup d'envoi de la rencontre. Rien que ça ! Alors ? Alors logiquement, Benfica s'est mis à croire en ses chances. Très actif, Darwin Núñez sème un premier vent de panique dans la défense des Reds et Everton « Cebolinha » (Le Petit Oignon, en VF) est tout proche de faire pleurer une première fois Alisson Becker, mais son puissant tir ne fait que frôler le poteau (13e). De son côté, Liverpool remercie Ibrahima Konaté, assez costaud pour ouvrir le score d'une tête piquée sur corner (21e, 1-0). Au contraire de la première confrontation à Lisbonne, Konaté ne commet pas d'erreur à la suite de son but, et Núñez trompe Alisson... en position de hors-jeu (22e).

Liverpool ne souhaitant pas calmer le jeu pour autant, le rythme infernal de la partie se poursuit, et Vlachodímos sort un arrêt réflexe devant Luis Diaz (26e), puis Roberto Firmino manque à son tour la balle de break (31e). Petit détail, grandes conséquences : James Milner envoie involontairement Gonçalo Ramos face à Alisson et le milieu offensif remporte son duel avec autorité (32e, 1-1). Courageux, le collectif lisboète s'arrache, à l'image du tacle salvateur de Grimaldo pour empêcher Diaz de marquer devant le but vide (38e). Face à la puissance, Benfica résiste à l'ogive de Naby Keita venue frôler le montant gauche de Vlachodímos (45e). À la pause, Benfica vit encore à Anfield. Mais pour combien de temps ?

Bobby La Malice


Réponse : dix minutes. Le temps pour le trio Diaz-Jota-Firmino de dynamiter la défense portugaise et de voir Firmino profiter d'un tir manqué de Diogo Jota pour redonner l'avantage à Liverpool (55e, 2-1). Esseulé au second poteau, Firmino répète le mouvement et s'offre un doublé (65e, 3-1). Mais malgré quatre buts à remonter, Benfica va revenir d'entre les morts. Roman Yaremchuk réduit l'écart (73e, 3-2), puis Núñez remet de l'huile sur le feu en égalisant habilement (83e, 3-3), puis en poussant Alisson à une parade monstrueuse sur sa ligne (85e). Les Reds pensaient affronter le Bayern Munich dans le dernier carré ? Ils croiseront Villarreal avec l'objectif de crocheter le verrou du Sous-Marin jaune. Et à la vue de la copie rendue ce mercredi soir, il y a matière à choisir le bon missile pour faire mouche.



Liverpool (4-3-3) : Alisson - J.Gómez, Matip, Konaté, Tsimikas - Henderson (Fabinho, 58e), Milner (Alcántara, 58e), Keita - Diaz (Mané, 66e), Firmino (Origi, 91e), Jota (Salah, 57e). Entraîneur: Jürgen Klopp.

Benfica (4-4-2) : Vlachodímos - Gilberto (G.Dias, 91e), Otamendi, Vertonghen, Grimaldo - Everton (Almeida, 91e), Weigl, Taarabt (J.Mario, D. Gonçalves (Yaremchuk, 46e) - G. Ramos, Núñez. Entraîneur: Nélson Veríssimo.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 21:00 Revivez France - Cameroun (4 - 0) 34 Hier à 18:00 Direction la MLS et Los Angeles FC pour Gareth Bale ? 54
    Hier à 13:10 Di María, Guy Roux... Découvrez la collection de photos So Foot de juin ! 3