Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Liverpool (1-1)

Liverpool regarde Chelsea dans les yeux

Mené sur un nouveau but d'Hazard, Liverpool s'est arraché jusqu'au bout pour prendre un point à Stamford Bridge (1-1), grâce à une inspiration géniale de Sturridge en fin de match. Les deux camps ont offert un superbe match et gardent leur place au chaud, sur le podium.

Modififié

Chelsea 1-1 Liverpool

Buts : Hazard (25e) pour Chelsea // Sturridge (89e) pour Liverpool.

Une merveille collective initiée par la défense, sublimée par les milieux et conclue par Hazard. L'ouverture du score des Blues, à la 25e minute de leur match contre Liverpool, avait des allures de premier baiser. Premier baiser qui vient couronner le début d'une relation bucolique, à l'image de celle en train de se nouer sous nos yeux entre Maurizio Sarri et Chelsea. Son équipe joue bien et beau, et son Hazard survole tous les obstacles. Ça n'aura néanmoins pas suffi à emporter la deuxième manche de la semaine face à Liverpool, sauvé sur le gong par un Sturridge en pleine renaissance.

Une première de haut vol


Deux esthètes sur le banc, deux équipes en confiance et des joueurs frisson partout sur la pelouse : on espérait un spectacle sympa, on l'a eu. Entre ces deux blocs parfaitement réglés tactiquement, les Reds trouvent les premiers espaces, mais Salah négocie mal les angles de frappe qui s'ouvrent à lui (5e, 11e). Et quand l'Égyptien fait bien le taf, en prenant de vitesse Alonso puis Arrizabalaga, c'est Rüdiger qui sort de nulle part pour sauver sur la ligne (32e). En face, les Blues varient les constructions pour faire mal. Du jeu direct avec David Luiz, qui dépose une transversale dans les pieds de Willian, défait dans son duel contre Alisson (23e). Et du jeu plus léché, comme sur cette action qui amène le 1-0 : Luiz touche Hazard, celui-ci talonne pour Kovačić, qui s'appuie sur Jorginho avant de lancer merveilleusement le Belge, buteur d'une frappe croisée (25e). L'unique ticket gagnant d'un premier acte de très haut niveau, conclu sur un retourné hors cadre de Mané (45e).

Les Blues sur un fil, Sturridge le coupe


Contraints de se découvrir, les Reds évoluent un peu plus haut. Toujours dangereux et séduisants, ils laissent du coup traîner quelques balles de KO dans leur dos. À la 48e, Kovačić est contré de peu au moment de reprendre un centre de Hazard, astucieusement servi par Kanté, encore omniprésent ce soir. Pareil pour Hazard, privé d'un doublé par Alisson, vainqueur d'un nouveau face-à-face avec l'attaquant belge à l'heure de jeu. Pour autant, l'avance des Blues ne tient qu'à un fil, sur lequel les joueurs de Klopp vont tirer plusieurs fois, sans parvenir à le couper tout de suite. Mané, d'abord, voit sa frappe puissante repoussée au sol par un Arrizabalaga inspiré (58e). Puis c'est au tour de Luiz de dégager sur sa ligne une tête de Firmino, avant que Shaqiri ne vendange une occasion en or à la 70e. Celui qui prendra les ciseaux pour couper le fil s'appelle finalement Daniel Sturridge, joker entré en jeu trois minutes plus tôt. Un contrôle aux 25 mètres enchaîné d'une frappe limpide qui fuse en lucarne opposée (89e). Un bijou en forme de récompense pour des Reds méritants. Les uns et les autres finiront la soirée ensemble, sur le podium.


Chelsea (4-3-3) : Arrizabalaga – Azpilicueta, Rüdiger, David Luiz, Alonso – Kanté, Jorginho, Kovačić – Willian (Moses, 73e), Giroud (Morata, 65e), Hazard. Entraîneur : Maurizio Sarri.


Liverpool (4-3-3) : Alisson – Alexander-Arnold, Van Dijk, Gómez, Robertson – Milner (Sturridge, 86e), Henderson (Keita, 78e), Wijnaldum – Salah (Shaqiri, 66e), Firmino, Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Albert Marie
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 6 heures NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! il y a 8 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
    il y a 2 heures Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 3 il y a 8 heures Gignac va prolonger aux Tigres 7 il y a 8 heures Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2
    À lire ensuite
    Le pire est dans le Meyer