Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Liverpool (1-2)

Liverpool passe la cinquième face à Tottenham

Avant de défier Paris en C1, les Reds ont passé avec succès leur premier gros test de la saison face à un adversaire moribond. Ce qui fait quinze points sur quinze pour les hommes qui ne marchent jamais seuls.

Modififié

Tottenham 1-2 Liverpool

Buts : Lamela (90e+3) pour Tottenham // Wijnaldum (39e) et Firmino (54e) pour Liverpool

L'affiche, la première d'envergure à domicile cette saison pour Tottenham, devait correspondre à l'inauguration en grande pompe du nouveau White Hart Lane. Mais celle-ci a été reportée pour au moins deux mois, et les Londoniens ont donc gardé les clés de Wembley pour encore quelques réceptions. C'est donc dans l'enceinte nationale que Liverpool est venu allonger sa série parfaite – interrompue par la trêve internationale – à cinq unités, face à des locaux privés de Lloris à long terme et Dele Alli pour quelques jours, et enchaînant leur deuxième revers de rang.

La prophétie Wijnaldum

Malgré un pourcentage de possession témoignant du contraire, les occasions ont été rouges de bout en bout des débats. L'ouverture du score très précoce de Sadio Mané est logiquement annulée pour hors-jeu (1re), un coup franc d'Alexander-Arnold file directement dans les gants de Vorm (5e), puis ce dernier s'interpose devant Salah sur une passe en retrait suicidaire de Dier (22e).

Eriksen, lui, se charge de filer le seul frisson du premier acte pour les siens (28e). Après avoir vu Mané s'emmêler les pinceaux (35e), Wijnaldum finit par faire bouger le score grâce à un coup de pouce de la goal-line technology face à un Vorm dépassé (0-1, 39e). Le premier but en Angleterre à l'extérieur pour le Hollandais, qui gâche d'ailleurs une belle cartouche dans la foulée (43e).

Lamela n'est pas enterré

En deuxième période, après un centre de Robertson venant titiller l'équerre adverse (48e) et un missile de Mané sorti par le portier des locaux (49e), Lucas réveille Wembley d'un éclair dont il a le secret... mais le MVP du mois d'août voit son rush terminer sur le poteau (51e). Un duel de flèches puisque de l'autre coté, Mané fait une fois de plus des misères à la garde londonienne, et Firmino n'a plus qu'à allumer les filets (0-2, 49e). Puis le Sénégalais tarde à servir Naby Keita, qui manque le 3-0 (63e).

Salah essaie de donner un coup de boost à son début de saison en accélérant et enroulant, donnant surtout l'occasion à Vorm et la charnière adverse de sauver leur match (80e, 83e, 84e). Proche de la rupture, les coéquipiers d'Harry Kane sortent la tête de l'eau via Lamela qui, après avoir visé juste à coté (85e), enchaîne magnifiquement pour sauver les apparences et offrir un espoir (1-2, 90e+3). Le score final est minime, et ce n'est pas cher payé vu l'égoïsme des visiteurs entre le retour des vestiaires et le coup de sifflet final. Au moins, la troupe de la Mersey n'aura pas eu l'occasion de gâcher les retrouvailles entre les hommes de Pochettino et leur jardin.



Tottenham (4-1-2-1-2) : Vorm – Trippier, Alderweireld, Vertonghen, Rose – Dier (Wanyama, 83e) – Winks (Son, 73e), Dembélé (Lamela, 60e) – Eriksen – Lucas, Kane. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Liverpool (4-3-3) : Alisson – Alexander-Arnold (Matip, 90e), Gómez, Van Dijk, Robertson – Milner, Wijnaldum, Keita (Sturridge, 83e) – Salah, Firmino (Henderson, 74e), Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 22

    Le Kiosque SO PRESS

    À lire ensuite
    Une faim de Germain