Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Liverpool

Liverpool, mercato express

Après des semaines de calme, Liverpool a semé la tempête sur le marché des transferts : en l'espace d'une semaine, le club de la Mersey a dépensé près de 75 millions d'euros sur le marché des transferts pour réaliser les gros coups Thiago Alcântara et Diogo Jota. De quoi apporter une réponse solide aux autres cadors de Premier League, et montrer que les Reds seront une nouvelle fois de sérieux clients.

C'était entendu : sur le terrain, Liverpool aime les retournements de situation et les coups de théâtre. En l'espace de quelques jours, les Reds ont montré que le postulat était également valable en dehors. De fait, le board du club de la Mersey n'avait obtenu jusqu'alors que la signature d'un latéral gauche grec de 23 ans : Kóstas Tsimíkas, en provenance de l'Olympiakos, pour environ quinze millions d'euros. Bref, rien de clinquant.


Pire, les pensionnaires d’Anfield n’avaient pas vraiment envoyé les signaux en passant à côté de Timo Werner (pourtant un temps fortement lié au club de la Mersey, mais parti du côté de Chelsea). Sauf que finalement, Liverpool a renversé la table : en enregistrant les arrivées de Thiago Alcântara et de Diogo Jota, le roi d’Angleterre a rassuré tous les observateurs. Mieux, il a frappé un grand coup.

Vent de fraîcheur...


Un grand coup raisonnable, du moins pour Thiago. Arraché au FC Bayern en échange de 30 millions d’euros, le milieu débarque pour un montant qui semble presque dérisoire au regard du niveau affiché par le milieu espagnol cette saison (notamment en C1). Pour Diogo Jota, Liverpool a plus dépensé, puisque l’ailier portugais de 23 ans a coûté près de 45 millions d’euros. Mais si la somme peut sembler élevée pour un supersub (voire un titulaire en remplacement des trois furieux de devant, bien que Klopp ne soit pas fan des rotations), il ne doit pas faire oublier que le désormais ex-joueur de Wolverhampton constitue une valeur sûre (seize buts et six passes en 48 rencontres toutes compétitions confondues, la saison dernière) dont la marge de progression est encore substantielle et dont l’apport pourrait être sensible lorsque la fatigue se fera ressentir.


Par ailleurs, la venue de nouveaux visages était devenue presque essentielle pour le vestiaire de Liverpool. Qui, rappelons-le, n’a enregistré aucune arrivée l’année dernière. À l’exception de Takumi Minamino (recruté au mercato d’hiver), et de l’incorporation toute relative de jeunes pousses du centre de formation (tout spécialement Curtis Jones, Neco Williams et Harvey Elliott). Pour un effectif qui a gagné de multiples titres majeurs lors des deux dernières saisons et qui n’a jamais connu de concurrence vraiment acharnée pour les postes de titulaire, le vent nouveau apporté par Tsimíkas, Thiago Alcântara et Diogo Jota (en attendant peut-être d’autres joueurs, pourquoi pas en défense centrale) peut faire un bien fou aux Reds. Notamment en apportant de la fraîcheur mentale, autant que physique : la saison passée, la fatigue était apparue chez certains comme Robertson ou Salah qui n’avaient pas de doublure et dont la mise au repos sera plus aisée cette année.

... et armes de destruction massive


Du coup, les Reds ont pour l’instant quasi parfaitement géré leur mercato. Précisément parce qu’ils ont, globalement, résolu les carences de leur effectif. La saison écoulée a montré que Liverpool pouvait être juste à certains postes, notamment au niveau des latéraux et de la ligne offensive. En dénichant Tsimíkas, Liverpool s’est offert un joueur jeune, performant dans son ancien club et qui pourra dépanner en grandissant à l’ombre de Robertson. Quant à Diogo Jota, il apporte une profondeur précieuse à l’attaque des Reds, puisque l’ancien Wolve a la capacité de jouer à la quasi-totalité des postes offensifs (exception faite, peut-être, du couloir droit où il n’a encore jamais évolué). Enfin, l’apport le plus visible reste celui de Thiago Alcántara. Qui, à 29 ans, n’est plus tout jeune, mais offre encore des garanties pour plusieurs années. La preuve avec sa première apparition ce dimanche contre Chelsea, signant déjà un record de passes en une seule mi-temps. De quoi prévoir les départs annoncés de deux éléments importants : James Milner à la retraite et Gini Wijnaldum vers d’autres cieux, lui qui est convoité par le FC Barcelone de Ronald Koeman.



Par ailleurs, Jürgen Klopp a désormais de nouvelles armes tactiques et il en a donné un aperçu lors de la victoire des siens face aux Blues (2-0) en faisant reculer Fabinho au cœur de la charnière centrale. Une option qui a fait ses preuves, puisque le milieu défensif a dévoré Timo Werner tout au long de la partie. Une option qui pourrait être reconduite dans l'avenir, l’association du Brésilien et de Virgil van Dijk montrant qu’elle pouvait être rassurante et que la concurrence au milieu est désormais indécente. Mieux : en fonction des adversaires, Klopp pourrait alterner les systèmes au milieu. En optant, peut-être, pour une pointe haute. Mais avec une certitude, celle que Thiago apportera toute sa créativité à une équipe qui en a parfois manqué l’année passée (notamment face à l’Atlético, en Ligue des champions). Celle, aussi, que Jota apportera un registre différent offensivement tout en vitesse et en percussion. Celle, enfin, qu'en se renforçant en une semaine comme jamais, les Reds seront une nouvelle fois prêts à rouler sur la concurrence.



Par Valentin Lutz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom

Hier à 16:45 Lewandowski porte plainte contre son ex-agent 9
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 12:30 L'entraînement en mode saumon de Carlisle United 7 Hier à 12:27 Pour ses 80 ans, Pelé dévoile une chanson avec Rodrigo y Gabriela 8
Hier à 09:32 Le Graët : « Avec Mediapro, l'inquiétude est grande » 54