Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Liverpool et Leicester ne lâchent rien, Arsenal dit merci à Lacazette

Vainqueur à l'arrachée sur le terrain de Crystal Palace (1-2), Liverpool conserve huit points d'avance sur Leicester, solide sur le terrain de Brighton (0-2). Sauvé dans le temps additionnel par Lacazette, auteur d'un doublé, Arsenal pointe lui déjà à neuf points du podium après son nul face à Southampton (2-2). Les Gunners sont notamment devancés au classement par Wolverhampton, cinquième après son succès à Bournemouth (1-2), et par Burnley, sixième après sa victoire à Watford (0-2). Doublés par Norwich, auteur d'un joli coup à Everton (0-2), les Hornets sont désormais bons derniers.

Modififié

Crystal Palace 1-2 Liverpool

Buts : Zaha (82e) pour les Eagles // Mané (49e) pour les Reds

Après Arsenal, Leicester, Chelsea et City, Crystal Palace poursuit son parcours du combattant avec la réception du leader, reparti vainqueur lors de ses quatre dernières venues à Selhurst Park en championnat. Même pas peur, répondent les Eagles, qui se procurent une énorme occase par Jordan Ayew, dont la reprise passe juste à côté (17e), et touchent le haut de la barre sur une tête de Cahill (24e). Excepté Oxlade-Chamberlain, devancé de peu par Jordan Ayew sur un corner repris de la tête par Van Dijk (38e), Liverpool peine franchement à se montrer menaçant. Les hommes de Roy Hodgson jouent eux crânement leur chance. Oublié au second poteau sur un coup franc excentré de Milivojević, Tomkins croit d'ailleurs fêter sa 250e en Premier League avec un but, mais voit sa réalisation refusée - avec l'aide de la VAR - pour une poussette d'Ayew sur Lovren (42e). Avertissement sans frais pour les Reds, requinqués par la pause et buteurs sur leur premier tir cadré du match. Déjà dangereux quelques instants auparavant, Sadio Mané inscrit, du gauche et avec l'aide des deux poteaux, son huitième but en championnat, le huitième en dix rencontres face à Palace (0-1, 49e). Lancés, les hommes de Jürgen Klopp se procurent pas mal d'occases, à l'image de Firmino, qui perd son duel face à Guaita (65e). À défaut de se mettre à l'abri, les Reds s'exposent à un retour des Eagles, très entreprenants dans les vingt dernières minutes. Proches de recoller sur une frappe lointaine de Schlupp (75e) et un ciseau de Benteke (78e), les Londoniens finissent par arracher l'égalisation par Zaha, qui ouvre enfin son compteur buts cette saison (1-1, 82e). Un simple contretemps pour Liverpool, qui reprend les devants grâce à Firmino, en embuscade sur un corner (1-2, 85e). C'est qui les patrons ?



Brighton 0-2 Leicester

Buts : Pérez (64e) et Vardy (82e, sp)

Tombeurs d'Arsenal il y a deux semaines et surprenants deuxièmes, les Foxes ont malgré la trêve toujours les crocs. En attestent cette tête de Pérez sur l'équerre (2e), et cette grosse occasion pour Vardy sur un coup franc de Chilwell (7e). Maître du cuir, Leicester multiplie les corners en première période, mais peine à fissurer la défense des Seagulls. Quand ils y parviennent, les hommes de Brendan Rodgers manquent de justesse, à l'image de Jamie Vardy, qui loupe son lob en un contre un avec Ryan (46e). L'attaquant anglais se rattrape en deuxième période, en mâchant tout le boulot à Pérez, qui sauve son match en marquant dans le but vide (0-1, 64e). Passeur, Vardy se mue en fin de match en buteur, pour mettre Leicester et sa défense de fer (huit petits buts encaissés) définitivement à l'abri, et conforter la deuxième place des Foxes, auteurs de leur quatrième clean sheet de rang et de leur cinquième succès consécutif en Premier League. Costaud.


Arsenal 2-2 Southampton

Buts : Lacazette (18e et 90e+6) pour les Gunners // Ings (8e) et Ward-Prowse (71e) pour les Saints

Deux semaines de coupure n'ont visiblement pas suffi à Unai Emery pour resserrer totalement les boulons. Incapable de signer la moindre clean sheet lors des sept derniers matchs, sa défense se fait rapidement surprendre par Danny Ings, auteur de son sixième but de la saison en championnat. Heureusement pour les Gunners, Alexandre Lacazette a lui eu quinze jours pour se reposer et est donc frais comme un gardon. Associé à Aubameyang dans un 3-4-1-2, l'ancien Lyonnais surgit pour mettre fin à plus de deux mois de disette en Premier League, lui qui n'avait plus planté en championnat depuis le 1er septembre. De quoi lancer Arsenal, qui n'a pris que deux points lors des quatre dernières journées ? Pas vraiment : malgré l'entrée de Nicolas Pépé dès la pause, les Gunners se font surprendre à vingt minutes du terme par Ward-Prowse, concédant là leur dix-neuvième but de la saison. La quatrième défaite est toute proche quand Lacazette surgit à nouveau pour offrir un point aux Londoniens (2-2, 90e+6). Pas sûr toutefois que celui-ci suffise à assurer un avenir à Emery sur le banc d'Arsenal, neuvième à neuf points du podium, et huit de la quatrième place qualificative pour la C1.


Bournemouth 1-2 Wolverhampton

Buts : Cook (59e) pour les Cherries // Moutinho (21e) et Jiménez (31e) pour les Wolves

João Moutinho n'a rien perdu de son coup de patte. La preuve sur ce coup franc excentré côté gauche, que l'ancien Monégasque envoie dans la lucarne opposée pour mettre les Wolves sur la voie d'un deuxième succès consécutif en Premier League. Auteur d'un doublé avec la sélection mexicaine sur le terrain du Panama (0-3) durant la trêve, Raúl Jiménez a lui eu la bonne idée de ne pas oublier son sens du but au pays, et inscrit son sixième but de la saison peu après la demi-heure de jeu. Avec deux buts d'avance et un joueur de plus, conséquence de l'expulsion de Francis (37e), les hommes de Nuno Espirito Santo peuvent aborder le deuxième acte l'esprit tranquille. Un peu trop, peut-être, Cook ramenant les Cherries à un but (1-2, 59e). Mais lesWolves, rois des nuls cette saison (7), tiennent bon, et signent un quatrième succès qui leur permet d'intégrer le top 5.


Watford 0-2 Burnley

Buts : Wood (53e) et Barnes (82e, sp)

Malgré un duo Doucouré-Capoue à la récup', Watford est la nouvelle lanterne rouge de Premier League. Face à une équipe de Burnley portée par son duo d'attaque Barnes-Wood, les Hornets sont restés muets à Vicarage Road, concédant deux buts en deuxième période. Malgré l'entrée à la 67e minute de l'ancien Rennais Sarr, les hommes de Quique Sánchez Flores essuient ainsi leur huitième revers de la saison et ne comptent que huit petits points. Il y avait peut-être mieux à faire comme choix de carrière, Ismaïla, non ?


Everton 0-2 Norwich

Buts : Cantwell (54e) et Srbeny (90e+2)

Sidibé et Digne sur les côtés, Schneiderlin devant la défense : sympa sur le papier, le onze de départ à l'accent très français d'Everton l'est beaucoup moins sur le terrain. A priori suffisamment armés pour maîtriser Norwich, bon dernier, les Toffees se font surprendre en début de seconde période par Cantwell (0-1, 54e). Et ne parviendront jamais à recoller, malgré l'entrée en jeu notamment d'Alex Iwobi. Pire : les hommes de Marco Silva encaissent un second but dans le temps additionnel, œuvre du colosse allemand Dennis Srbeny, auteur de son premier pion en championnat. Quinzième, Everton ne compte que trois longueurs d'avance sur la zone rouge.

  • Résultats et classement de Premier League

    Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Hier à 20:30 Monterrey dans le dernier carré du Mondial des clubs 4
    Hier à 17:00 Al-Hilal en demies grâce à Gomis 1 Hier à 16:00 Le Graët menace les clubs de sanctions 9
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons