Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Liverpool-Villa (2-0)

Liverpool engourdit Villa

Baladés par leur dauphin ce jeudi, les Reds ont renoué timidement avec le succès grâce à un but tardif de Sadio Mané. Pas de quoi flipper, même si dans le jeu, les champions d'Angleterre ont été plus que poussifs.

Modififié

Liverpool 2-0 Aston Villa

Buts : Mané (71e), Jones (89e)

Alors qu'on les imaginait désireux de maltraiter Villa pour se venger de leur déroute sur la pelouse de Manchester City ce jeudi (4-0), les ouailles de Klopp ont fait une sieste de plus d'une heure, avant de trucider les Villans à la suite d'un pion de Mané, puis grâce au premier but en Premier League du prometteur Curtis Jones.

Dodo time


Les Reds entament cette rencontre sur la pointe des pieds, manquant cruellement de mouvement et de vitesse. Discrets, les Villans le sont également, d'autant que Grealish ne parvient pas à réciter sa partition habituelle. Touché au pied, le gosse de Birmingham inquiète Dean Smith. Ce qui le dérange encore plus, c'est les pertes de ballon trop rapides de ses joueurs. Heureusement pour le coach de Villa, les champions d'Angleterre sont encore amorphes, et après une demi-heure de jeu poussive, ils n'ont toujours pas frappé au but. Salah essaie bien de pousser Pepe Reina dans les orties avec une demi-volée du droit, sans grande réussite. En face, Villa gère mal les contres, ce qui rend les frappes de Douglas Luiz, El Ghazi et McGinn totalement indolores pour les locaux. Indolore, c'est aussi l'effet produit par cette première mi-temps où le spectacle et l'intensité sont aux abonnés absents.

Punition et dépucelage


Au retour des vestiaires, on se dit que Liverpool va se réveiller, mais Robertson n'est toujours pas dans son assiette, Origi et Oxlade-Chamberlain sont invisibles quand Salah est encore trop imprécis. L'Égyptien le plus en vue n'est d'ailleurs pas celui de Liverpool, mais Trezeguet, celui de Villa, qui sème la panique dans la défense adverse au retour des vestiaires. Dans la foulée, sur un contre enfin bien joué, El Ghazi est à deux doigts d'ouvrir le score, mais Alisson veille au grain. Pour éviter que Firmino ne s'endorme en tribune, Klopp fait alors entrer le Brésilien sur le pré, accompagné de Henderson et Wijnaldum. Mais c'est Mané, jusqu'ici inconsistant, qui débloque le score à la suite d'une merveille de passe de Keïta (1-0, 71e). Soulagés, les Reds peuvent danser et exulter, ils s'apprêtent à renouer avec le succès. Ce dernier est d'ailleurs renforcé par le tout premier but de Jones (19 ans), qui profite d'une passe de Salah (2-0, 89e). Une victoire pas tout à fait convaincante, mais largement suffisante pour passer une nuit paisible.



Liverpool (4-3-3) : Alisson - Alexander-Arnold, Gómez, Van Dijk, Robertson (Williams, 94e) - Fabinho (Henderson, 60e ), Keïta (Jones, 84e), Oxlade-Chamberlain (Wijnaldum, 60e) - Salah, Origi (Firmino, 60e), Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.

Aston Villa (4-3-3) : Reina - Konsa, Hause, Mings, Taylor - McGinn, Douglas Luiz, Grealish - El Ghazi (Jota, 73e), Davis (Samatta, 73e), Trezeguet (Vassilev, 85e). Entraîneur : Dean Smith.

  • Résultats et classement de Premier League

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 18:10 Un salary cap instauré en troisième et quatrième division anglaise 3
    Hier à 16:55 Cazorla pour deux ans à Al-Sadd 4 Hier à 16:10 Soupçonné de collusion, Gianni Infantino se défend 7 Hier à 15:30 Christophe Jallet devrait rejoindre Mediapro 16
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 14:58 À 53 ans, Miura bat un nouveau record 22
    Hier à 13:20 Au Mexique, le Faucon Millénium évacue un joueur blessé 18 Hier à 09:55 Orlando rejoint Portland en finale du tournoi d’ouverture de MLS 6
    À lire ensuite
    L'équipe type du week-end