Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Liverpool douche Salzbourg, l'Ajax déroule et le Zénith gère

Le scénario de déglingo de la soirée a eu lieu à Anfield, Liverpool s'en sortant en tirant la langue face à une valeureuse équipe de Salzbourg (4-3). Pendant ce temps-là, l'Ajax corrigeait Valence à Mestalla (0-3), presque au même tarif que le Zénith contre Benfica (3-1).

Modififié

Liverpool 4-3 Salzbourg

Buts : Mané (9e), Robertson (25e) et Salah (36e et 69e) pour Liverpool // Hwang (39e), Minamino (56e) et Håland (60e) pour Salzbourg

Lorsqu'à la 36e minute, Mohamed Salah ouvre son compteur européen en 2018-2019, et porte le score à 3-0 en faveur des Reds, pas une seule personne à Anfield n'aurait imaginé ce qui allait se passer par la suite. Une démonstration des Reds ? Une gestion facile du score ? Tu parles. Juste avant la pause, Salzbourg se rebiffe et réduit l'écart, Hwang Hee-chan se permettant même de mettre l'infranchissable Virgil van Dijk sur les fesses. Soirée décidément hétéroclite : après un Sénégalais (Mané), un Écossais (Robertson), un Égyptien et un Coréen, c'est un Japonais qui ajoute son nom au tableau des buteurs en la personne de Minamino. Puis vient l'heure d'Erling Braut Håland. Le phénomène norvégien, auteur d'un triplé pour sa première en C1, entre en jeu à la 57e et égalise à la 60e. 3-3. Liverpool est sonné, mais repart de l'avant. Le talisman Divock Origi entre, mais c'est encore Mo' Salah qui allume Stanković, sur une nouvelle offrande de Firmino, pour signer le septième pion de la soirée (69e). Le dénouement fou d'un match qui aurait pu être virtuellement terminé à la 36e minute. Comme quoi...

Note du match : 27/100 : Comme le pourcentage de possession qu'affichaient les buveurs de taurine juste après leur égalisation. Le hold-up était parfait.



Valence 0-3 Ajax

Buts : Ziyech (8e), Promes (34e) et Van de Beek (67e) pour l'Ajax

Avec cette tunique kaki et ce short orange, on n'a pas reconnu l'Ajax à Mestalla. Mais Hakim Ziyech a rapidement fait revenir tout le monde à la réalité avec un enroulé du gauche qui a laissé Jasper Cillessen dans les choux (8e). Valence a vendangé, Edson Álvarez a découpé Gonçalo Guedes dans la surface, mais heureusement pour l'équipe frisson de l'année 2019, Dani Parejo a envoyé une saucisse en tribune (26e). Punition : les Ajacides se sont faufilés dans les 16 mètres des locaux et Quincy Promes ne s'est pas fait prier (34e), juste avant un poteau valencien sur une déviation de Rodrigo (38e). Andre Onana a dû s'employer (47e), et le score a continué d'évoluer dans le même sens, avec un caviar de Dušan Tadić pour Donny van de Beek (67e). Après avoir surpris Chelsea (0-1), les Ches sont envoyés dans les cordes.

Note du match : 5/5 : Comme le nombre de matchs consécutifs de C1 (phase de groupes et élimination directe) lors desquels Ziyech s'est distingué en marquant ou offrant un but, série en cours.



Zénith 3-1 Benfica

Buts : Dzyuba (21e), Rúben Dias (CSC, 70e) et Azmoun (78e) pour le Zénith // R. De Tomás (85e) pour Benfica


Pas de trace de Malcom - actuellement blessé - sur la feuille de match au stade Krestovski, mais ça n'empêche pas le Zénith de faire plier son hôte lusitanien après une vingtaine de minutes par l'attachante carcasse d'Artem Dzyuba (21e). La partie compliquée de Benfica prend une tournure catastrophique lorsque Rúben Dias signe un CSC... de la main (70e). Les vannes sont ouvertes et l'on assiste ensuite au tremblement de filets de Sardar Azmoun, qui se permet d'effacer Odisseas Vlachodimos (78e) avant de se voir refuser le but du 4-0 dans la foulée. Raúl de Tomás plante pour l'honneur (85e), mais le mal est fait.

Note du match : 0/6 : Comme le nombre de points de Benfica après deux journées de C1. Les Lisboètes sont déjà dans le dur dans ce groupe ouvert qu'est la poule G.




  • Résultats et classements de la Ligue des champions

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

    il y a 58 minutes BONUS PARIONS SPORT - Nouveau & Limité : 120€ OFFERTS en CASH jusqu'au 29 octobre seulement !
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 11:20 En D7 anglaise, il marque un but d'une tête de plus de 50 mètres 23
    À lire ensuite
    Les notes de Lille