Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 31 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Les premiers s'imposent, MU bat le Tottenham du Mou

Ce mercredi, l'Angleterre a offert une soirée de Premier League assez dingue. Avec des favoris (Chelsea contre Aston Villa, Leicester face à Watford et Wolverhampton devant West Ham) qui l'emportent, un Liverpool qui gagne un match fou au détriment d'Everton et... que des victoires à domicile. Sans oublier la première défaite de José Mourinho avec Tottenham infligée par son ex de Manchester United, et le succès de Southampton qui enfonce Norwich en sortant de la zone de relégation.

Modififié

Southampton 2-1 Norwich

Buts : Ings (23e) et Bertrand (43e) pour Southampton // Pukki (66e) pour Norwich

Attention, choc de bas de tableau ! Dans ce combat d'infirmes, c'est Southampton qui s'en sort et qui quitte la zone de relégation. Grâce à Ings, qui ouvre le score de la tête sur un coup franc frappé par Ward-Prowse, et à Bertrand, qui breake sur un corner dévié par Long juste avant la pause. C'est tout ? Non : lancé par Tettey, l'inévitable Pukki réduit la marque à l'heure de jeu. N'empêche que Norwich est renvoyé quatre points derrière, et que ça va mal chez les Canaries.

Ce qu'il faut retenir : Le huitième pion d'Ings, cette saison. Heureusement qu'il est là, celui-là.



Wolverhampton 2-0 West Ham

Buts : Dendoncker (23e) et Cutrone (86e)

Moutinho en a encore sous le pied, et le talent qui s'y cache se manifeste souvent sur coup de pied arrêté. La preuve avec ce corner gagnant, repris par la patte de Dendoncker au milieu de la première période. En fin de duel, Cutrone inscrit la deuxième réalisation de la partie en faveur des Wolves à l'entrée de la surface. Triste West Ham...

Ce qu'il faut retenir : Les dix matchs d'invincibilité de Wolverhampton en championnat, charmant cinquième. Série en cours.



Leicester 2-0 Watford

Buts : Vardy (55e sp) et Maddison (95e)

Mais jusqu'où peut aller Leicester ? Équipe surprise de cette Premier League, la bande de Vardy compte bien laisser la question en suspens à l'heure d'accueillir la lanterne rouge. Si Watford résiste durant une petite heure, la logique est finalement respectée quand l'attaquant anglais transforme un penalty provoqué par un pseudo coup de coude de Masina. 1-0, puis 2-0 lorsque Maddison s'en va tranquillement faire son taf dans le temps additionnel. Ce qui suffit largement au bonheur des Foxes. Oui, la Ligue des champions est à portée de main.

Ce qu'il faut retenir : La première place au classement des buteurs, renforcée, de Vardy.



Chelsea 2-1 Aston-Villa

Buts : Abraham (24e) et Mount (49e) pour Chelsea // Trezeguet (42e) pour Aston Villa

C'est vérifié : cette année, le point fort de Chelsea s'appelle la jeunesse. Abraham (22 ans, buteur de la tête et passeur décisif pour Mount de la poitrine), Mount (vingt ans, buteur au point de penalty) et James (19 ans, passeur décisif pour Abraham) ont ainsi permis aux Blues de s'imposer au Stamford Bridge devant Aston Villa. Qui s'est bien battu, à l'image de son égalisation au bout d'une jolie action collective achevée par Trezeguet et de grosses opportunités par la suite. Insuffisant, cependant. Giroud, remplaçant, n'est pas près de lâcher le banc...

Ce qu'il faut retenir : La deuxième place au classement des buteurs, méritée, d'Abraham.



Manchester United 2-1 Tottenham

Buts : Rashford (6e et 49e sp) pour Manchester United // Alli (39e) pour Tottenham


Ça y est, Mourinho est (déjà) tombé avec Tottenham ! Sur une série de trois victoire d'affilée toutes compétitions confondues depuis son arrivée, le Special One a chuté chez son ex. Lequel se fait un plaisir de le ramener à la raison : à l'extérieur, les Spurs sont bidons. Dès lors, pas étonnant de voir Rashford s'offrir un doublé d'une frappe précoce et puissante suivie d'un penalty sévère (faute de Sissoko sur... Rashford). En face, Alli a beau montrer les muscles en trompant la défense de MU d'un sombrero inspiré, le destin est écrit : le Mou se fait avoir par un gamin, qu'il connaît parfaitement.

Ce qu'il faut retenir : La première défaite de Tottenham avec Mourinho, bien entendu.



Liverpool 5-2 Everton

Buts : Origi (6e et 31e), Shaqiri (17e), Mané (45e) et Wijnaldum (90e) pour Liverpool // Keane (21e) et Richarlison (45e+3) pour Everton

Devant leur téléviseur, les membres de Manchester City doivent commencer à perdre patience. À la lutte pour le titre avec Liverpool, les Skyblues observent journée après journée leurs rivaux gagner. Sans se lasser, jamais. Ce mercredi soir, les Reds ont donc encore croqué les trois points en battant de manière spectaculaire un Everton relégable. Origi profite d'abord du bon boulot de Mané, avant que Shaqiri ne profite du bon boulot de Mané. Keane répond alors aux habituels remplaçants en deux temps, mais Origi sort un combiné contrôle porte-manteau/lob. Devant ce trop-plein d'espace, Silva fait sortir Sidibé pour réajuster tactiquement les choses. Rien à faire : Alexander-Arnold profite du bon boulot de Mané pour servir... Mané, qui plante lui aussi un pion aussi beau que les autres. Richarlison, bien seul, se fait plaisir de l'épaule quelques secondes plus tard dans le temps additionnel d'un premier acte assez fou. Le second sera plus sage malgré de nombreuses occasions et l'ultime tremblement de filet signé Wijnaldum, mais la performance du leader ne s'en retrouvera pas moins impressionnante. Bon boulot de Mané et sa dream-team.

Ce qu'il faut retenir : Les deux minuscules points perdus par Liverpool, en quinze journées. Quatorze victoires et un nul, pour les Reds...



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 17:15 Niko Kovač fait du groundhopping en Angleterre 14
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 12:14 Amazon Prime bat des records de nouveaux abonnés grâce à la Premier League 11