Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gr.E

Liverpool brise le rêve de Salzbourg, Naples dégomme Genk

Bousculé comme attendu par une séduisante équipe de Salzbourg, Liverpool a réussi à s'en tirer grâce à deux pions en deux minutes pour éteindre les derniers espoirs de qualification autrichiens (0-2). Un succès synonyme de première place pour les Reds, qui seront accompagnés en huitièmes par Naples qui a pulvérisé Genk (4-0) au San Paolo.

Modififié

RB Salzbourg 0-2 Liverpool

Buts : Keita (57e) et Salah (58e) pour Liverpool

Ce déplacement à Salzbourg avait tout du piège annoncé. Finalement, c'est un aller-retour qu’a collé Liverpool, en deux minutes peu avant l’heure de jeu, à une fringante équipe de Salzbourg qui l’avait pourtant fait douter jusque-là. Dans une Red Bull Arena qui fait tout pour donner des ailes à ses poulains, c’est d’abord une accélération foudroyante de Sadio Mané, ponctuée d’un centre gagnant pour Naby Keita, qui a permis aux Reds de se rassurer (57e) et surtout d’oublier les énormes ratés de Mohamed Salah. Dans la minute, l’Égyptien va quand même trouver le moyen de se rattraper en tuant définitivement le suspense. Cican Stanković, le portier de Salzbourg, rate sa sortie et permet au numéro 11 de glisser le cuir dans un angle quasi impossible (58e). Le rêve de Salzbourg s’effrite, Liverpool manque de nombreuses situations pour alourdir le score et va s’en contenter. Ce succès lui permet de terminer leader du groupe, devant Naples, et envoie Salzbourg se bastonner en Ligue Europa pour ce début d’année 2020. Vous avez dit scénario idéal ?

RB Salzbourg (4-3-1-2) : Stanković - Kristensen, Onguéné, Wöber, Ulmer - Szoboszlai, Mwepu, Junuzović - Minamino - Hwang, Håland. Entraîneur : Jesse Marsch.

Liverpool (4-3-3) : Alisson - Alexander-Arnold, Lovren, Van Dijk, Robertson - Keita, Henderson, Wijnaldum - Salah, Firmino, Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.




Napoli 4-0 Genk

Buts : Milik (3,26,38e) et Mertens (s.p.) (75e) pour le Napoli

Du côté du San Paolo de Naples, il n’aura fallu que trente-huit petits minutes à Arkadiusz Milik pour détruire une équipe de Genk dépassée par les événements. À la pointe d’un collectif napolitain méconnaissable, dans le bon sens du terme, le buteur polonais frappe une première fois en sanctionnant une boulette du nouveau plus jeune gardien de l'histoire de la Ligue des champions, Maarten Vandevoordt. Le cauchemar du dernier rempart belge, âgé de 17 ans, continue lorsque, à la suite d'une belle ouverture d’Allan, Giovanni Di Lorenzo trouve Milik qui fusille l'adolescent au point de penalty (26e). Le break est fait, mais Milik en veut toujours plus et va s’offrir un triplé sur penalty pour définitivement tuer le suspense (38e). En seconde période, Alex Meret et sa défense tiennent bon devant les ultimes assauts de la lanterne rouge. En prime, Dries Mertens claque une panenka sur penalty (75e) et aggrave la marque sans remord. Le Napoli a fait le boulot, et file en huitièmes de finale invaincu et sans trembler.

Napoli (4-4-2) :Meret - Di Lorenzo, Manolas, Koulibaly, Mario Rui - Callejón, Allan, Fabian Ruiz, Zieliński - Mertens, Milik. Entraîneur : Carlo Ancelotti.

Genk (4-3-3) :Vandevoordt - Maehle, Dewaest, Lucumì, De Norre - Hrošovský, Berge, Ito - Paintsil, Onuachu, Samatta​. Entraîneur : Hannes Wolf.



Classement du groupe E :
1. Liverpool - 13 points (+5)
2. Napoli - 12 points (+7)
3. RB Salzbourg - 7 points (+3)
4. Genk - 1 point (-15)


  • Résultats et classement de la Ligue des champions


    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom

    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 08:00 La collection de tirages photo So Foot d'août est dispo !