Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Lille (0-1)

Lille, une bonne tête de vainqueur

Vainqueur avec la manière du Paris Saint-Germain au Parc des Princes, le LOSC a repris la tête de la Ligue 1. Solide et régulière depuis le début de la saison, l'équipe de Christophe Galtier mérite amplement tout ce qui lui arrive. Au point de s'affirmer désormais comme un véritable favori dans la course au titre, qui promet d'être haletante jusqu'au 23 mai prochain.

Modififié
21 mai 2011. Sur la pelouse du Parc des Princes, Eden Hazard, Gervinho, Landreau, Rami et consorts peuvent laisser éclater leur joie : ils viennent d'être officiellement sacrés champions de France, après un match nul 2-2 face à la bande de Guillaume Hoarau. Près de sept ans plus tard, les Dogues n'ont pas (encore) validé le cinquième sacre de leur histoire, mais ils ont frappé un énorme coup sur cette même pelouse qui a couronné leurs aînés. Car oui, cette mouture du LOSC version 2020-2021 a repris la main dans la course au titre en couchant le PSG à la régulière. Surtout, la manière laisse entrevoir que les hommes de Christophe Galtier ne sont pas près de la laisser à nouveau à la concurrence.

L'équilibre fait la force


C'est bien connu, tout va très vite en football. Deux semaines à peine en arrière, à la veille de la dernière trêve internationale de la saison, les Dogues restaient impuissants face à Nîmes et concédaient un triste revers. Avant d'assister, depuis leur canapé, à la prise de pouvoir parisienne à Lyon dans la soirée. Auteurs de leur premier succès en terre parisienne depuis 1996, les Dogues ont cette fois renvoyé les Parisiens dans les cordes, eux qui se sont montrés incapables de proposer la moindre prestation cohérente face aux membres du Big Four cette saison (une victoire, un nul et désormais quatre défaites). À l'exception, justement, de ce déplacement dans le Rhône.



Tout l'inverse des Lillois, qui brillent depuis le début de l'exercice par leur capacité à négocier parfaitement chaque virage important. Avec une seule et même recette : un collectif parfaitement huilé, capable de prendre le dessus sur les plus fortes individualités de ce championnat. Neymar, agacé et expulsé, en sait quelque chose. Benjamin André confirmait d'ailleurs ce constat au moment de refaire le match, au micro de Canal Plus : « Nous avons trouvé certaines valeurs, le LOSC est un gros collectif. Quand nous sommes tous concentrés et que nous nous battons les uns pour les autres, voilà ce que ça donne. » À savoir une victoire logique, et un bel uppercut infligé aux triples champions en titre. André : « Aujourd'hui, c'était avant tout une question de duels et c'était un match principalement tactique. » Domaine dans lequel les guerriers venus du Nord sont particulièrement bien armés.

Lille s'offre le PSG et s'élance vers le titre

La Ligue 1 peut sourire


Trois ans après une saison aux portes de l'enfer et de la relégation qui avait vu Christophe Galtier débarquer à Luchin pour jouer au pompier volontaire, voilà Lille qui n'a jamais compté autant de points à ce stade d'une saison dans son histoire. Le compteur affiche 66 unités, en 31 sorties. Une réussite qui doit beaucoup à l'ancien boss des Verts, même si ce dernier préfère mettre en avant ses ouailles. « Je suis très fier de mes joueurs, cette victoire leur appartient, confiait-il à la chaîne cryptée, une fois le combat terminé. Il faut parfois être moins beau, plus précis et montrer de la détermination. On est dans la bataille, Lyon, Paris et Monaco aussi. L'écart est petit, il faudra garder le même engagement contre Metz et Montpellier. » Pour une Ligue 1 meurtrie de toute part cette année, un titre lillois serait en plus loin d'être une mauvaise nouvelle.



Au contraire, l'histoire serait belle. Elle raconte que l'on peut encore mettre sur pied un projet ambitieux, guidé par un entraîneur qui connaît la Ligue 1 comme sa poche et qui débarque pour faire grandir de jeunes joueurs venus laisser éclater leur talent. Celle qui raconte que l'on peut aller dénicher un jeune buteur de vingt ans, lui maintenir sa confiance malgré de longs mois sans marquer et le voir crucifier Keylor Navas pour son huitième pion de l'année civile. C'est indéniable, cette équipe de Lille ressemble au Monaco 2017 et ferait un magnifique champion en mai prochain. Viendrait alors ensuite une question : Mike Maignan et ses potes pourront-ils offrir une vraie concurrence au PSG dans les années à venir, ou préfèreront-ils prendre exemple sur l'ASM évoquée ? L'idée - pas encore d'actualité - de voir Jonathan David remplacer Kylian Mbappé dans l'effectif parisien n'est peut-être pas si saugrenue, après tout.

Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:08 Viens défier Édouard Cissé sur un quiz spécial "Classico PSG-OM" ! 2
À lire ensuite
Revivez PSG - Lille (0 - 1)