Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 24e journée

Lille reste en haut, Guingamp vers le bas

Lille qui se relance, Pelé qui rejoue, Ajaccio qui regagne, c’était la soirée des reprises, en Ligue 1… Sauf pour Guingamp, qui perd pour la deuxième semaine consécutive. Dans le même temps, Reims continue d’embêter les prétendants à l’Europe.

Modififié
Lille redémarre

Pour son grand retour en Ligue 1 depuis mai 2010, Yohan Pelé avait la grande chance de jouer à Lille, la moins bonne attaque du top 10 (24 buts avant la rencontre). De bon augure ? Pas spécialement, l’ancien Toulousain va en tout cas directement être replongé dans le bain. Après quatre minutes, ses défenseurs cafouillent après un corner de Balmont, et Pelé voit le Belge Divock Origi, qui n’a plus marqué depuis la première journée, ouvrir le score de la tête. Le premier quart d’heure fait office de véritable assaut du but de Pelé, mais ce dernier réussit plutôt bien son examen d’entrée : deux sorties aériennes ratées pour trois détentes triomphantes et décisives sur des essais de Sidibé et surtout de Kalou par deux fois. Après la demi-heure, à partir de sa cage, Pelé voit les locaux mettre la main sur le ballon et, avec patience, tenter de venir l’ennuyer, même s’ils n’y parviennent pas spécialement, la tête de Roux filant dans les bras du gardien sochalien (36e). Les Lillois ponctuent la première mi-temps avec une possession « barcelonaise » de 62%.

Au retour des vestiaires, le gardien sochalien voit enfin la balle partir de l’autre côté du terrain, mais Bakambu, qui tente d’imiter Origi en plaçant une tête après trois minutes, ne peut cadrer. Sochaux entre enfin dans le match : les duels sont gagnés, la défense lilloise un peu plus inquiétée. René Girard commence à avoir les boules, son équipe ne développe plus le même jeu conquérant qu’en début de rencontre et Sochaux prend confiance, même si les Lionceaux ne cadrent pas leurs occasions. 70e minute : Nolan Roux, qui n’a plus marqué depuis plus de 650 minutes, tente de sortir de sa boîte, mais son lob, aussi prévisible avant même qu’il ne reçoive la balle, arrive droit dans les mains de Pelé. Si l’entrée en jeu de P.A Frau fait se lever les supporters lillois, leurs dents commencent néanmoins à grincer après une nouvelle grosse occasion pour Ruiz et Gueye, tous les deux contrés in extremis par Faussurier et Sunzu. De l’autre côté, heureusement que Basa et l’excellent Kjær sont là pour sauver les meubles, car sur la toute dernière contre-attaque, Mendes croise sa frappe hors de portée du malheureux Pelé, pourtant auteur d’un bon match.

Le drop d'André

Le but de l’Ajaccien Benjamin André contre Rennes valait le détour. Après une très belle combinaison collective dans l’axe, Mostepha isole André dont le centre/tir en drop finit en lucarne (37e). Avant ça, le Rennais Doucouré (33e) avait répondu au but d’ouverture de Faty (18e). En fin de seconde période (77e), Cavalli profite d’une énorme mésentente entre Houtoundji et Costil pour déposer le ballon dans le but vide et offrir aux Corses leur deuxième victoire de la saison. Avec ce résultat, Ajaccio se pointe ainsi à un point de Sochaux et se permet d’y croire encore un peu.

Guingamp inquiète


Les derniers matchs de la soirée impliquaient les trois adversaires les plus proches des Corses et des Doubistes. Valenciennes fait la plus belle opération en domptant des Niçois ultra dominés. Pourtant, en répliquant à l’ouverture du score de Doumbia (26e), Maupay croyait offrir un point dont se serait bien satisfait le Gym (75e). Mais c’est sans compter sur Waris qui, d’une frappe lumineuse (88e), va renvoyer les Aiglons dans l’avion sans rien du tout dans la besace. Même butin vierge pour Guingamp face à Reims, où l’affaire sera réglée en 10 minutes. Les locaux pensent se relancer grâce à Alloui (62e), mais Fortes (69e) et Ayité (72e) font rapidement taire le Roudourou et offrent par la même occasion la 6e place provisoire aux protégés de Notre-Dame.

De rémois, le corner de Barbosa n’en a pas eu le nom, mais il a eu le mérite d’isoler Bérigaud à l’entrée du rectangle. La frappe de l’extérieur de ce dernier plonge dans le coin gauche du but de Jourdren (32e). Mais Montpellier ne se laisse pas abattre, et juste avant la pause, Cabella, dont c’était le 100e match en L1, prend la défense d’Évian Thonon Gaillard à défaut et égalise (44e). Malgré l’exclusion de Siaka Tiéné, la seule de la journée, les Savoyards ne marqueront plus, et restent donc prostrés dans le panier à crabes, avec seulement 2 points d’avance sur Valenciennes, premier relégable.

par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions