Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Trophée des champions
  2. // Lille-PSG

C'est la rentrée !

Après une saison 2020/2021 impactée par l'épidémie de Covid-19, le football français reprend ses bonnes vieilles habitudes avec un Trophée des champions délocalisé pour ouvrir le bal ce dimanche (20h). C'est du côté de Tel-Aviv en Israël que Lille, champion en titre, et le PSG, vainqueur de la Coupe de France, se disputeront le premier titre de l'année. Un duel entre deux ambitieux qui se cherchent encore à une semaine de la reprise du championnat.

Modififié
Ce dimanche sur les coups de 20h, l'arbitre israélien Yigal Frid aura la lourde tâche de tirer le coup de canon qui lancera la saison de Lille ainsi que celle du Paris Saint-Germain. Le départ d'un marathon long d'une dizaine de mois pour ces deux géants de Ligue 1 en quête d'une nouvelle année couronnée de succès. Reste qu'à l'heure de vérifier le contenu des cartables, Lillois comme Parisiens arrivent sur la pointe des pieds avec une poignée d'interrogations en tête.

Au sommet de l'Hexagone


Qui dit Lille-PSG dit forcément revanche ou rivalité sportive, au choix. Pour le club de la capitale, c'est le premier intitulé qui s'est dévoilé en haut de sa copie. Car en plus d'avoir été privé d'un dixième sacre national, en mai dernier, par la bande du désormais ex-entraîneur lillois Christophe Galtier, le Paris Saint-Germain n'avait réussi à prendre qu'un point en deux journées de championnat face aux Dogues sans inscrire le moindre pion. La seule fois où Paris a triomphé de Lille, lors de cette saison 2020-2021, c'était au Parc des Princes en Coupe de France (3-0) en huitièmes de finale. Un succès sûrement encore présent dans la tête de Mauricio Pochettino qui, à 48H de la rencontre, insistait pour faire table rase du passé : « Ce match ne sera pas une revanche contre Lille, mais contre nous. La perte du titre et l’élimination en Ligue des champions nous ont laissé un goût amer. On est le Paris Saint-Germain, on veut gagner. On fera tout pour gagner ce trophée, mais ce n’est pas une revanche car Lille a mérité son titre. »


Au-delà du passif entre les deux brillants élèves, cette finale – car il s'agit bien d'un match pour un titre, rappelons-le – est avant tout un choc au sommet du football français. Car oui, ce sont bien deux des principaux prétendants au podium de la Ligue 1 sur la ligne de départ, dans tout juste une semaine, qui seront sur la pelouse. José Fonte pouvait d'ailleurs bomber le torse au moment d'évoquer les ambitions lilloises devant la presse : « On est dans le top 4 depuis trois ans. Avec le titre l'an dernier, il faut être ambitieux. On est là pour gagner. On veut continuer à se battre pour le titre. Le PSG est favori, comme chaque année, mais on va tout faire pour les déranger une autre fois. »

Pochettino, Gourvennec : l'heure de faire ses preuves


Qu'on se le dise : le casting qui sera aligné de part et d'autre sur la pelouse du Bloomfield Stadium ne sera pas composé que de têtes d'affiches. Notamment côté Parisien où Neymar, Ángel Di María, Marquinhos, Kylian Mbappé, Marco Verratti ou encore les recrues estivales Sergio Ramos et Gianluigi Donnarumma manquent à l'appel. En guise de lot de consolation, ceux qui n'ont jamais vu jouer Liverpool et ont boycotté les Pays-Bas à l'Euro devraient pouvoir découvrir Georginio Wijnaldum ou encore le Marocain Achraf Hakimi, brillant en amical ces dernières semaines. Plus au nord, le mercato n'a pas véritablement démarré dans le sens des arrivées à Lille contrairement à celui des ventes où Mike Maignan (AC Milan) et Boubakary Soumaré (Leicester) ont quitté le navire. Difficile alors d'avoir des certitudes sur le résultat de ce duel au sommet.



Ce qui est sûr en revanche, c'est qu'au-delà des joueurs et malgré ce contexte de rentrée, la pression est déjà forte sur les épaules des deux entraîneurs. D'un côté du ring, Jocelyn Gourvennec, revenu sur un banc après deux ans sans coacher, a d'ores et déjà été critiqué avant même son arrivée par une partie de ses propres supporters. « Je me suis tout de suite mis dedans, sans transition. Je me suis mis dans ma tâche, dans mon rôle, pour apporter ce qu'on attend de moi. Je n’ai pas le temps de regarder ce qui se dit, quelles peuvent être les attentes, a assuré Gourvennec devant les médias. Oui, il y a de l'attente, mais quel que soit le club dans lequel vous êtes il y a de l'attente. Cette attente je la connais car l'équipe a performé, on doit maintenant conserver un haut degré de résultat. »


Dans le coin opposé, Mauricio Pochettino, débarqué à Paris début janvier pour remplacer Thomas Tuchel au pied levé, est déjà dans l'obligation de réussir. La perte du titre, compensée en partie par un beau parcours en C1, ne pourra pas se répéter. Sur les huit dernières éditions, le PSG s'est toujours adjugé ce Trophée des champions. Cela ferait quand même tache pour Pochettino et ses hommes de flancher dès le début des hostilités.


Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 20:46 NOUVEAU : 10€ offerts en EXCLU sans SORTIR LA CB pour parier chez NetBet !
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 10:43 Plus que quelques places pour la soirée So Foot "PSG-Leipzig" ! Hier à 10:00 « Je serais crucifié », les révélations d'un joueur homosexuel de Premier League 153