Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lille-Montpellier (2-1)

Lille et Sanches font plier Montpellier

Porté par un grand Renato Sanches, auteur de son premier but en Ligue 1, Lille a signé un quatrième succès de suite face à un Montpellier peu inspiré (2-1). Les Dogues confortent leur troisième place, quand Montpellier, quatrième il y a trois journées, pointe désormais à sept points du podium.

Modififié

Lille 2-1 Montpellier

Buts : Ikoné (40e, sp) et Sanches (85e) pour le LOSC // Delort (75e) pour la Paillade

Un coup dans le zig, un coup dans le zag, et surtout un coup de canon qui vaut de l'or, pour les Dogues. Comment dit-on tournis en portugais ? « Renato Sanches » , vous répondront sans doute les défenseurs de Montpellier et le public de Pierre-Mauroy. C'est que l'homme qui valait vingt millions, monté en puissance ces dernières journées, a justifié pour de bon son statut de plus gros transfert de l'histoire du LOSC, ce soir. Grâce à son but - son premier dans l'élite - inscrit à cinq minutes du terme, Lille a écarté un Montpellier inconséquent, et conforté sa troisième place, revenant du même coup dans le sillage de Marseille. Mérité.

Jonathan l'icône


Bousculé en début de partie, Lille met cinq minutes à émerger et à allumer la première mèche par l'intermédiaire de Sanches. Aligné côté droit, le Portugais pose d'entrée pas mal de problèmes à l'arrière-garde héraultaise. Le premier véritable éclair vient toutefois d'Ikoné, qui dépose Le Tallec dans la surface, mais tarde trop à centrer. Au grand dam de Sanches, seul en retrait (8e). C'est ensuite au tour d'Osimhen d'être oublié par l'international français, qui préfère la jouer perso et s'enferme (18e). Si le LOSC crée des décalages dans les couloirs, la charnière montpelliéraine se roule les moustaches sur les centres nordistes. Jusqu'à un ballon vicieux de Bradarić sur lequel Le Tallec est à deux doigts de l'auto-goal (23e).


Faute d'exister dans le jeu, Montpellier s'en remet à son exercice favori : les coups de pied arrêtés (six buts cette saison, soit le total le plus élevé en L1) de Mollet et Savanier. Sans grand succès. Le Der Zak' time n'y change rien : auteurs de sept buts entre la 31e et la 45e minute, un record en Ligue 1 cette saison, les Montpelliérains ne se procurent aucune occase durant leur quart d'heure fétiche. Pire : Rulli fauche Osimhen, et offre le penalty de l'ouverture du score à Ikoné (1-0, 40e), à l'origine de l'action et impliqué sur le troisième but lillois consécutif (deux buts, une passe dé). Pris à contre-pied par l'ancien de la maison, le portier argentin répond en revanche présent sur la frappe lourde de Bamba (41e), pour permettre à la Paillade d'y croire encore à l'heure de regagner les vestiaires.

Sanches leur a tout fait


Ikoné, encore lui, est à deux doigts d'éteindre les espoirs héraultais dès la reprise, mais sa frappe puissante fuit de peu la lucarne (49e). La deuxième période repart en fait sur les mêmes bases que la première : Sanches est partout, Çelik fait des touches de lanceur de javelot, chaque duel laisse des traces, le duo Delort-Laborde ne touche pas une canette et chaque coup de pied arrêté montpelliérain est vain. Sans idée, le MHSC ne doit en fait sa survie qu'à Rulli, solide devant Sanches (59e), et à Hilton, qui ne fait toujours pas ses 42 berges. Pas de quoi, toutefois, priver le LOSC lancé d'un quatrième succès de rang et d'un treizième clean sheet en 2019 (un record dans le top 5 européen), se dit-on.


Mais c'est compter sans Souquet, qui plombe son club formateur avec un centre travaillé dévié au au premier poteau par Mollet et poussé au fond par Delort, totalement oublié au second poteau (1-1, 75e). Requinqué, l'homme aux mollets de pistard résiste au retour de Fonte et allume Maignan en angle fermé au lieu de servir un copain dans l'axe (80e). Raté. Inespéré, le bonheur montpelliérain est de courte durée. Dix minutes après cette égalisation surprise, Sanches, passé à gauche, repique dans l'axe, envoie promener Le Tallec, et ponctue son match XXL d'un premier but en Ligue 1 (2-1, 88e). Osimhen a lui l'opportunité d'inscrire son dixième caramel dans l'élite, mais Rulli part cette fois du bon côté sur le penalty du Nigérian, obtenu par Araújo (88e). Pas de quoi gâcher le plaisir de Lillois plus que jamais troisièmes, et qui reviennent à trois points de l'OM.



Lille (4-4-2) : Maignan - Çelik, Fonte, Gabriel, Bradarić - Sanches, André, Soumaré (Xeka, 76e), Bamba (Araújo, 83e) - Osimhen, Ikoné. Entraîneur : Christophe Galtier.

Montpellier (3-4-1-2) : Rulli - Le Tallec, Hilton, Contré - Souquet, Savanier, Chotard, Oyongo (Ristić, 69e) - Mollet - Laborde (Škuletić, 69e), Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    PUTACLIC! Simão intronisé entraîneur de Mouscron 13 Hier à 16:11 Vers la création d'une Premier League européenne ? 143 Hier à 15:55 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! dimanche 1
    Hier à 15:43 Taye Taiwo rejoint la nouvelle franchise de Palm Beach 23
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
    PUTACLIC! Thomas Deniaud meilleur que Van Basten 14
    Hier à 12:33 Quand Bruno Martini comparait Guy Roux à une pièce de jeu d'échecs 5 Hier à 11:33 Pedro Martins encense Villas-Boas et félicite Valbuena 9 Hier à 11:12 La magnifique volée de Buballa avec Sankt Pauli 6 Hier à 10:45 Des précisions sur le futur format de la C1 48 Hier à 10:06 Eto'o s'en prend à France Football 26 Hier à 08:54 Une ministre brésilienne demande que Robinho soit immédiatement envoyé de suite en prison 48 Hier à 08:41 Marx Lênin débarque en D2 russe 59