Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tirage au sort
  3. // Ce qu'il faut retenir

Un horizon dégagé pour Saint-Étienne, du lourd pour Rennes

Pas de Strasbourg au menu, mais un programme chargé pour Saint-Étienne et Rennes. Si les Verts sont tombés dans une poule abordable, les Bretons ont eu le droit à des gros morceaux. Comme la veille, les boules ont été tirées vendredi, à Monaco, et le tirage au sort de la Ligue Europa version 2019-2020 a rendu son verdict pour les deux clubs français engagés et tous les autres. Voici ce qu'il faut en retenir.

Modififié

En quoi est-ce un bon tirage pour Saint-Étienne ?


Dans le chapeau 3 pour leurs retrouvailles avec la Coupe d’Europe après trois années de sevrage, les Verts ont été plutôt bien lotis au tirage. Au programme pour les Verts : Wolfsburg, La Gantoise et un adversaire un peu plus obscur, en Ukraine, nommé Oleksandria. De quoi laisser une (belle) chance au club du Forez de retrouver les saveurs d’un match à élimination directe en février. De retour sur la scène européenne après une 6e place en championnat, Wolfsburg ne semble pas être l’écurie allemande la plus compliquée à défier. De son côté, La Gantoise a laissé de mauvais souvenirs à Lyon, mais l’obstacle ne doit pas être insurmontable pour des Verts ambitieux. Si le déplacement en Ukraine s’annonce, comme souvent, délicat, les supporters stéphanois pourront se consoler avec des voyages sympathiques en Allemagne et en Belgique. Une poule qui ressemble énormément à celle fréquentée par l’ASSE en 2016-2017 (Mayence, Qabala, Anderlecht). Sainté avait alors tranquillement composté son ticket pour les seizièmes. On recommence ?


En quoi est-ce aussi un bon tirage pour Rennes ?


Il y a un an jour pour jour, les Rennais tiraient la tronche après la découverte de leur poule de C3 (Dynamo Kiev, Astana, Jablonec). Cette fois-ci, le club breton peut avoir la banane : le Roazhon Park va avoir le droit à des affiches très alléchantes cet automne. Les rivaux s’appellent la Lazio, le Celtic et Cluj. Un vrai groupe de Coupe d’Europe pour le Stade rennais, également placé dans le chapeau 3 avant le tirage, qui aura une nouvelle fois l’occasion de s’offrir des soirées historiques après les frissons contre Séville et Arsenal la saison passée. Même plus besoin d'attendre les seizièmes de finale pour vibrer, le SRFC aura le droit à six matchs de gala. Un niveau trop élevé pour passer ? Ce n'est pas un problème, les hommes de Julien Stéphan ont déjà montré plusieurs fois qu'ils étaient capables de se sublimer face aux plus forts. La Lazio et le Celtic sont des habitués des joutes européennes, et s'imposent déjà comme les favoris de cette poule, alors que Cluj - qui a éliminé les Bhoys en barrages pour la C1 cet été - était peut-être l'adversaire le plus coriace du chapeau 4. Le groupe de la mort ? Le groupe du plaisir, oui.


Le point empreinte carbone


  • Pour Sainté : 820 kilomètres pour aller à Gent + 1107 kilomètres pour se rendre à Wolfsburg + 2867 kilomètres pour atteindre Oleksandriya = 4794km. Pas terrible du tout.

  • Pour Rennes : 1723 kilomètres pour se poser à Rome + 1099 kilomètres pour filer à Glasgow + 2307 kilomètres pour voir Cluj = 5687km. Pas pire que la saison dernière, mais pas cool pour l'environnement.


    Les retrouvailles : Josuha Guilavogui et Saint-Étienne


    Il faut se souvenir des paroles de Josuha Guilavogui sur sofoot.com le mois dernier : « Même à la fin de ma carrière, ça restera une fierté d'avoir glané un trophée dans mon club formateur. Mon seul regret, ce serait de ne pas avoir disputé la Coupe d'Europe avec Saint-Étienne. » Pour se consoler, le milieu de terrain peut se dire qu'il va finalement pouvoir jouer une rencontre européenne à Geoffroy-Guichard, mais sous le maillot de Wolfsburg, son nouveau club. Après avoir quitté le Forez en 2013 pour y revenir faire une toute petite pige quelques mois plus tard, Guilavogui a retrouvé de la stabilité en Allemagne depuis près de cinq ans. Le joueur de 28 ans s'est imposé à Wolfsburg, tout en laissant un très bon souvenir aux supporters des Verts. Bel accueil à venir dans le Chaudron.


    Les autres retrouvailles : Rennes et le Celtic


    Une nouvelle grande cousinade celte en perspective. Décidément, le Stade rennais et le Celtic ne se quittent plus et commencent à se forger une belle petite histoire commune. En 2011, ils s'étaient déjà retrouvés en phase de poules après un véritable micmac - le Celtic avait pris la place de Sion, expulsé de la C3 à la dernière minute - pour deux fêtes restées dans les mémoires des supporters des deux camps. Sportivement, le SRFC a une revanche à prendre puisqu'il avait concédé le match nul à la maison (1-1), avant de s'incliner au Celtic Park (1-3). Mais cette double confrontation a laissé un héritage musical : depuis, chaque pion marqué par Rennes au Roazhon Park est suivi du son de Depeche Mode Just can't get enough. Une inspiration venue d'Écosse. Aussi, les deux clubs ont pris l'habitude de se retrouver de temps en temps pour un match de préparation estival (0-0 cet été).

    Vidéo


    Pourquoi Laurent Depoitre peut être le casse-pied du groupe de Sainté


    Tout le monde se souvient de prestations XXL de Laurent Depoitre contre l'OL lors de l'édition 2015-2016 de la Ligue des champions. Depuis, l'attaquant belge a tenté sa chance à Porto ainsi qu'à Huddersfield, avant de revenir au bercail cet été. À 30 piges, l'international belge n'a rien perdu, puisqu'il a déjà marqué quatre buts en cinq apparitions avec les Buffalos depuis le début de saison. Pas sereins défensivement lors des trois premiers matchs, les Verts ont intérêt à retrouver un peu de solidité pour ne pas se faire tourner en bourrique par Depoitre. Attention, danger.


    Pourquoi Bilel Omrani peut être le casse-pied du groupe de Rennes


    Si le Stade rennais aura le plaisir de croiser un ancien de la maison (Yacouba Sylla), il devra surtout se méfier de Bilel Omrani. L'attaquant formé à l'OM est chaud bouillant. Certes, il n'a pas trouvé le chemin des filets contre le Slavia Prague (0-1, 0-1) - le club qui a éliminé Cluj de la course à la C1 -, mais il avait particulièrement brillé lors des matchs précédents. Comment ? En claquant un triplé contre Astana, un autre but face au Maccabi Tel-Aviv et en renversant à lui tout seul le Celtic en Écosse avec deux caramels et une passe décisive (4-3). La défense rennaise est prévenue.


    L'avis d'El Bato sur Sainté et Rennes


    L'avis d'El Bato : « Vous avez vu le match de Strasbourg hier soir ? Rah, quel scandale, quels tricheurs ces Allemands ! Et l'arbitrage, on en parle ? Bon, j'ai quand même vu le tirage pour nos deux chers clubs français, c'est pas mal du tout. Je pense qu'il y a la place pour Saint-Étienne, je ne vois aucune équipe largement supérieure aux Verts et dans un Chaudron en fusion, je ne vois pas comment Sainté peut ne pas gagner. Quel régal. En revanche, un déplacement en Ukraine, ce n'est pas cool. Il faut espérer ne pas se rendre là-bas en novembre ou décembre, les joueurs vont être gelés... Pour Rennes, ce n'est pas la même limonade. La Lazio et le Celtic, c'est très fort et il va falloir les déloger pour se qualifier. Vous êtes déjà allés au Celtic Park ? Quelle ambiance, le You'll never walk alone donne toujours des frissons là-bas. Pas évident pour les Bretons, mais ils ont déjà fait rêver la France du foot contre Séville et Arsenal, alors pourquoi pas ? Impossible n'est pas français ! »


    Le récapitulatif du tirage

    Groupe A

    FC Séville
    APOEL Nicosie
    Qarabağ
    Dudelange

    Groupe B

    Dynamo Kiev
    Copenhague
    Malmö
    Lugano

    Groupe C

    FC Bâle
    Krasnodar
    Getafe
    Trabzonspor

    Groupe D

    Sporting
    PSV
    Rosenborg
    Linz

    Groupe E

    Lazio
    Celtic
    Rennes
    Cluj

    Groupe F

    Arsenal
    Francfort
    Standard-de-liege
    Vitória

    Groupe G

    FC Porto
    Young Boys

    Feyenoord
    Rangers

    Groupe H

    CSKA Moscou
    Ludogorets
    Espanyol
    Ferencváros

    Groupe I

    Wolfsburg
    La Gantoise
    Saint-Étienne
    Oleksandria

    Groupe J

    AS Roma
    Mönchengladbach
    Istanbul Başakşehir
    Wolfsberger

    Groupe K

    Beşiktaş
    Braga
    Wolverhampton
    Bratislava

    Groupe L

    Manchester United
    Astana
    Partizan
    AZ Alkmaar


    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 14:01 EuroMillions : 162 millions d'€ à gagner + 13 millions d'€ au Super Loto ce vendredi 13 Hier à 18:45 Dossevi prend la défense des supporters toulousains arrêtés 10 Hier à 13:49 GRATOS : 10€ offerts sans sortir la CB + votre 1er pari de 100€ remboursé en CASH
    Hier à 15:40 Les confidences de quatre policiers appartenant au mouvement ultra 39
    Partenaires
    Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 12:34 Habib Beye rejoint le staff de Poissy en N2 26 Hier à 09:44 25 000 supporters des Newell's mettent le feu à l'entraînement 16 Hier à 09:32 Les équipes de N3 font leur entrée en lice en Coupe de France 8