Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Ligue 1 : la fiche de Lyon

Rémi Garde ayant craqué, c'est à Hubert Fournier de continuer la mue de l'Olympique lyonnais en club d'Europa League, avec un effectif tout jeune. Alors, énième saison de transition ou bon choix ?

Modififié
  • Bilan de l'été


    Cet été, le brave Rémi Garde est parti. On attendait Hervé Renard ou Juninho, c'est finalement Hubert Fournier qui a débarqué avec ses grosses charentaises. Le message est clair : circulez, il n'y a rien à voir. L'OL se prépare à une nouvelle saison de transition, dont le résultat sera conditionné par l'éclosion des jeunes pousses du centre de formation. Niveau transferts, Christophe Jallet et Rose sont arrivés pour sécuriser la défense, et Aulas s'est enfin débarrassé de Jimmy Briand. Pas trop mal donc, en attendant de voir si Alexandre Lacazette ne file pas à l'anglaise, laissant l'attaque rhodanienne décimée. Pour l'instant, celle-ci se porte plutôt bien en match de préparation : après une défaite initiale contre Debrecen (2-4), l'OL a rattrapé le coup contre Copenhague (2-0) avant de se farcir le Chakhtar Donetsk (4-1) et de neutraliser le FC Séville (0-0), récent vainqueur de la Coupe UEFA. Puis de gagner sereinement en République tchèque (4-1) le premier round du tour préliminaire de C3 contre le Mladá Boleslav. Et assurer l'Europe, pour la 18e fois d'affilée.

  • Le portrait-robot


    40% panache
    40% déchéance
    20% hibernation

  • Le coefficient de résistance aux nouveaux riches : 25%


    Sans le sou, l'OL s'est depuis longtemps résigné face à la concurrence conjuguée de l'AS Monaco et du PSG sur le plan hexagonal. Rossés au Parc (4-0), les Lyonnais ont davantage résisté à l'ASM en championnat, mais n'ont pu éviter deux défaites honorables, à domicile (1-2) comme à l'extérieur (2-3). Reste que dans un bon jour, l'OL garde assez de classe et de cran pour proposer une alternative crédible, comme le prouve son succès (1-0) contre le PSG lors de la 33e journée, grâce à un but de Jordan Ferri, tout heureux sur le coup. Et forcément moins content quand les Parisiens ont soulevé la Coupe de la Ligue quelques jours après. Allez, on lâche un 25%, pour le respect des anciens.

  • Le joueur à suivre : Yoann Gourcuff


    On aurait pu parler des petits derniers de la formation lyonnaise : Zeffane, Tolisso, Fekir, Ghezzal, Benzia, Bahlouli, Yattara (à qui le prêt à Angers a fait du bien). Voir des plus connus comme Umtiti, Ferri, Grenier (s'il dépasse son entourage) ou Lacazette, promu artilleur en chef depuis que Gomis a découvert les cygnes. Ou même de Christophe Jallet, qui retrouve un club à sa mesure. Mais non, le vrai mec qu'on a envie de voir, c'est évidemment le fils de Christian (et pas à Jo). Parce que si Pastore a le droit à la hype « mec trop talentueux qui se gâche par nonchalance/problème de mental/blessures à répétition » , il ne faut pas oublier que pendant 18 mois, Yoyo a régné sur la Ligue 1 comme personne. Et depuis, des éclairs dans le brouillard. Alors à 28 ans, il serait temps de le rappeler. Histoire de ne pas finir en vulgaire dix de province, comme Julien Féret, Stéphane Carnot, Yann Lachuer ou Patrick Delamontagne. Avec l'immense respect qu'on leur doit.


  • La recrue-type


    Tu es une valeur à peu près sûre de Ligue 1 ? Tu étais en fin de contrat ou tu coûtes quoi qu'il arrive moins de deux millions ? Tu ne demandes pas un gros salaire, et tu ne viens pas pour « gagner des titres » , mais «  participer à un projet, avec un bon stade et un groupe prometteur » ? L'Olympique lyonnais est fait pour toi.

  • Tribune VIP : Benjamin Biolay


    Natif de Villefranche-sur-Saône, le Superbe est un pur et dur de l'Olympique lyonnais. Un mec qui se rappelle avec émotion de « la remontée en 1989 avec Raymond et le but de Jacky Colin » . Un chanteur qui ne joue pas à Saint-Étienne « par conviction » . Parce que «  c'est le club que je déteste le plus ! J'aime pas leur maillot, ça me dégoûte ! » Alors le fait qu'il ait composé l'hymne officiel du club la saison dernière n'est qu'accessoire.

  • Le slogan


    « On a pas de pétrodollars, mais on a des idées. »

  • Tu sais que Lyon va finir dauphin du PSG parce que…


    ... vendre son meilleur joueur après une excellente saison super cher et essayer de rebâtir derrière n'est pas chose aisée. Drogba/James, même combat.
    ... Enyeama va finir par prendre des buts et Lille ne plus gagner 1-0.

    ... Bielsa va foutre le feu à Marseille avec son 2-3-4-1.
    ... Lacazette, débarrassé de la concurrence de Gomis et Briand, va exploser.
    ... Gourcuff va disputer une saison complète.
    ... Miguel Lopes est parti.
    ... Baky Koné va se blesser avant la reprise.

  • Et si Lyon était une femme


    Elle s'appellerait Caroline. Au collège, c'était la plus belle. En sixième déjà, elle sortait avec un troisième. Tout le monde était amoureux d'elle. Vous aussi d'ailleurs. C'était si facile. Mais le temps a passé, vous avez déménagé, perdu le contact. Et puis elle vous a ajouté sur Facebook. Elle vient de débarquer dans votre ville. Vous vous êtes revus dans un café. Elle avait pas mal galéré après votre départ. Bizarrement, la vie n'avait pas été si tendre que cela avec elle, comme pour se venger de ce don trop précieux. Évidemment, elle est moins belle qu'avant. Mais elle a toujours un petit truc. Et puis, cette volonté de s'en sortir, de se réinventer, ça vous parle. Alors vous replongez.

  • La chanson de la saison


    Tony Lucca - Devil Town : Go Lions

    Vidéo


    Par Charles Alf Lafon et Christophe Gleizes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 2 heures La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 44
    Partenaires
    Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom