Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Ligue 1 : la fiche de Guingamp

Annoncé en victime expiatoire il y a un an pour son retour en L1, l'atypique club rouge et noir s'en est finalement très bien tiré, avec un maintien acquis sans trop trembler et une nouvelle victoire en Coupe de France face au voisin rennais pour la gourmandise. La bande à Gourvennec repart pour un deuxième exercice a priori délicat à négocier, avec moins de capacité à surprendre les adversaires et un calendrier alourdi par la Coupe d'Europe. Sacré défi ? Oui, mais ça tombe bien, le petit village breton fuit la monotonie.

Modififié
  • Le bilan de l'été


    Courtisé en fin de saison dernière, l'ambitieux et très coté Jocelyn Gourvennec a décidé de rester au moins jusqu'au printemps prochain dans les Côtes d'Armor, histoire d'aller au bout de ce qu'il peut faire avec une équipe récupérée en National en 2010 et qu'il a fait remonter puis se maintenir en élite, obtenant en prime une victoire en Coupe de France en mai. L'EAG a un nouvel exercice aussi excitant que dangereux à préparer, avec au minimum six matchs de Coupe d'Europe à disputer en parallèle du championnat. L'effectif a été quantitativement grossi, avec jusqu'à présent sept arrivées majeures (Schwartz, Jacobsen, Lössl, tous trois Danois, Baca, Cardy, Angoua et le pari de relancer Sylvain Marveaux), pour deux fins de contrat non conservées (Martins-Pereira et Atik) et un départ précipité (Langil). L'officialisation du transfert du buteur Moustapha Yatabaré vers le Qatar contre 2,5 millions d'euros est imminente. Gourvennec attendrait encore deux recrues : un ailier droit et un remplaçant à Yatabaré. Les premiers matchs de préparation (victoire 2-1 contre Luçon, défaite 0-2 contre Niort) laissent penser qu'il y a encore du boulot pour reconstituer le bloc compact et solidaire qui fait la force de Guingamp sous l'ère Jocelyn, toujours articulé autour d'un 4-4-2 où les petits gabarits mobiles ont l'opportunité de s'exprimer.

  • Le portrait-robot


    25 % quiche surgelée Celtigel, sponsor maillot et boîte à Nono Le Graët

    25 % beurre demi-sel Paysan Breton. Le rouge moulé.

    25 % bière Carlsberg, pour l'accueil des nouveaux joueurs danois

    25 % mafé Moriba, pour la connexion bretonno-africaine

  • Le coefficient de résistance aux nouveauxriches


    Il avait la classe quand même ce Ranieri, hein ? Il serait bien resté un peu à Monaco et personne n'aurait rien eu à en redire, hein ? Impossible de prévenir un avenir alternatif, mais possible que son sort ait été définitivement scellé au Roudourou au printemps dernier, un soir de demi-finale de Coupe de France qui a vu ses joueurs de l'ASM (dont James Rodríguez et Sergio Romero, le gardien finaliste) mordre la poussière face aux vaillants Bretons. Qu'on se le dise, l'EAG nourrit assez peu de complexes face aux « gros » , tant ce club s'épanouit dans un rôle de David contre Goliath dont il use et abuse parfois. À la louche, mettons un bon 30% de résistance. Allez, 33% pour la référence houblonnée qui va bien.

  • Le type à suivre : Caudio Beauvue


    Recruté l'été dernier, Claudio Beauvue a mis un peu de temps à s'imposer comme un indiscutable titulaire sur l'aile droite de l'attaque. Le Guadeloupéen, qui avait découvert la L1 la saison précédente sous les couleurs de Bastia, a travaillé patiemment pour se mettre au niveau. Généreux dans l'effort, rapide, déroutant pour l'adversaire, il a aussi pour lui cette incroyable détente verticale qui lui permet de dominer dans les airs n'importe quel colosse malgré son 1,74m seulement. Cette saison doit être celle de la confirmation.


  • Tribune VIP


    Guingamp a désormais son fidèle porte-parole sur le PAF, en la personne de Cyril Hanouna, tombé en amour du club breton par l'entremise d'un collègue chroniqueur breton. Aux dernières nouvelles, le présentateur de TPMP n'a encore jamais mis les pieds au stade mais il ne manque jamais de célébrer les exploits de l'EAG, notamment la montée en L1 et plus récemment la victoire en Coupe. Sinon, il y a également Valérie Damidot, qui a déjà été vue en train d'appliquer des pochoirs muraux un maillot rouge et noir sur le dos. Et Estelle Denis, qui possède une résidence secondaire dans le coin avec Ray-Do, est une habituée du Roudourou. Guingamp et la télé mainstream, une improbable histoire d'amour.

  • Qui es-tu la recrue guingampaise de la saison ?


    Tu es danois, tu jouais dans le championnat local, tu t'es fait repérer par le recruteur guingampais Stéphane Carnot en escapade dans le coin, tu n'es pas cher, tu es à la mode en France, tu ne comprends pas bien ce qui t'arrive. Tu es Jonas Lössl, gardien de 25 ans, Lars Jacobsen, latéral droit international de 34 ans, ou Ronnie Schwartz, prometteur avant-centre de 24 ans.


  • Pourquoi Guingamp va se sauver de justesse


    - Parce que les premières journées ne vont pas être faciles, avec la classique difficile intégration des recrues étrangères.

    - Parce que l'automne va être compliqué, avec la Ligue Europa les jeudis soirs.

    - Parce que l'hiver va être assez costaud à gérer aussi, la pelouse de Roudourou se dégradant immanquablement dès qu'il pleut trois jours de suite.

    - Parce qu'au début du printemps, l'EAG sera à la lutte pour le maintien mais pas largué pour autant, grâce à l'une des meilleures charnières centrales de l'Hexagone : Kerbrat/Sorbon.

    - Parce qu'en avril et mai, le fameux public guingampais fera la différence en poussant son équipe à arracher les victoires qu'il faut lors de trois derniers matchs abordables à domicile, face à ETG, Reims et Toulouse;

  • Et si…


    Et si Guingamp était un album d'Astérix… Cette année, ce serait un de ceux où le blondinet, son pote un peu enveloppé et Idéfix, partent en vadrouille hors des frontières de la Gaule, participation à une Coupe d'Europe oblige. Astérix chez les Belges par exemple, le dernier émouvant album écrit par René Goscinny, avec un fameux concours de bravoure terminé par l'éternel banquet final.

  • C'est écrit Jocelyn Gourvennec va démissionner à la 38e journée


    Sous contrat avec Guingamp jusque 2017, le bon Joce pourrait faire ses bagages à l'issue de cette saison. La Coupe d'Europe devrait lui donner envie de voir plus haut, lui qui n'a jamais caché son ambition de réussir une carrière d'entraîneur au minimum à la hauteur de celle de joueur. Pour lui succéder, la légende de l'EAG Coco Michel attend, tapi dans l'ombre, actuellement au poste d'entraîneur de la réserve.

  • La chanson


    Dropkick Murphys – The boys are back
    Second round, sans protège-dents.

    Vidéo


    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 15:02 La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 23

    Le Kiosque SO PRESS