Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // résumé

Les Wolves et Bâle assurent leur place en quarts

Modififié

Wolverhampton 1-0 Olympiakos

But : Jiménez (8e, sp) pour les Wolves

On attendait Mathieu Valbuena ou Youssef El-Arabi, on a eu droit à... Bobby Allain. Dans ses oeuvres, l'ancien gardien de Dijon a précipité l'élimination de l'Olympiakos après le 1-1 de l'aller en se prenant pour un rugueux milieu défensif. Au duel avec Daniel Podence après un contrôle trop long, le portier a joué des coudes, un peu trop au goût de l'arbitre qui a désigné le point de penalty dès la septième minute. Un saut de cabri de Raúl Jiménez plus tard et voilà les Wolves aux commandes. Maître du cuir, le club du Pirée ne trouve pas les clés pour égaliser, d'autant que Rui Patrício s'interpose brillamment devant le gaucher Konstantinos Tsimikas, tandis que le but de Mady Camara est finalement refusé pour un hors-jeu de quelques millimètres d'El-Arabi.


Curieusement, Thrylos ( « Légende » ) baisse pied après la pause et les Wanderers en profitent pour raffermir leur prise. Podence fait chauffer les gants d'Allain, puis Traoré se loupe près du but vide. Encore une fois, c'est un éclair d'El Arabi qui remet les Grecs d'aplomb, mais le Franco-Marocain trouve le moyen de tirer sur sa jambe d'appui en excellente position. La chance des visiteurs est passée : les Loups retrouvent du mordant en profitant des espaces laissés mais, se révélant incapables d'achever leur victime, frémiront jusqu'au bout. Attention à ne pas faire de même avec l'habitué FC Séville en quarts, le retour de bâton pourrait être douloureux.



Wolverhampton (3-4-3) : Rui Patrício - Boly, Coady, Saïss - Doherty, Neves, Moutinho, Jonny (17e, Vinagre) - Traoré (57e, Jota), Jiménez, Podence (71e, Dendoncker). Entraîneur : Nuno Espírito Santo.

Olympiakos (4-3-3) : Allain - Elabdellaoui, Ba, Cisse, Tsimikas - Bouchalakis (46e, Fortounis), Guilherme, Camara (65e, Koka) - Valbuena, El Arabi, Masouras (46e, Randjelović). Entraîneur : Pedro Martins.




FC Bâle 1-0 Eintracht Francfort

But : Frei (88e) pour le FCB

Tout le boulot avait été fait à l'aller (victoire 3-0) ? Oui, mais les Bâlois ne se sont pas contentés de poireauter pendant 90 minutes. Au contraire, les Suisses ont signé un modèle de match retour, en laissant la gonfle à leurs échaudés adversaires du soir mais sans jamais permettre à ces derniers d'approcher leur surface. A peine les rois des airs Martin Hinteregger et Bas Dost ont pu placer une petite tête chacun. C'est plutôt le FCB 1893, en jouant les contres, qui aurait dû s'assurer une soirée (encore plus) tranquille si Kevin Trapp n'avait pas été admirable devant Silvan Widmer puis Arthur Cabral, et si Filip Kostić n'avait pas joué les pompiers sur sa ligne devant Valentin Stocker. Tellement sereins, les Rouge et bleu, qu'ils se permettent de vendanger plusieurs situations de contre en supériorité numérique pour le plaisir de jouer avec leur proie du soir, avant de la terrasser grâce au soliste Fabian Frei. Pas sûr que le Chakhtior Donetsk ait envie de se retrouver dans la peau du gibier en quarts.




FC Bâle (4-2-3-1) : Đorđe Nikolić - Widmer, Cumart, Alderete, Petretta - Xhaka, Frei - Stocker (66e, Van Wolfswinkel), Campo, Pululu (66e, Van der Werf) - Cabral (81e, Ademi). Entraîneur : Marcel Koller.

Eintracht (4-3-3) : Trapp - Da Costa (67e, Chandler), D. Abraham, Hinteregger, N'Dicka (46e, Hasebe) - Kohr, Rode (67e, Ilsanker), Kostić - Kamada, A. Silva (46e, Paciênca), Dost. Entraîneur : Adi Hutter.




  • Résultats et classements de Ligue Europa DDG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

    Hier à 14:00 EuroMillions : 130 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi au Méga Jackpot
    Hier à 17:30 Vous pensez tout savoir sur la saison 2019-2020 du PSG ? 1
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
    Hier à 12:03 Traité de « buffle », Akinfenwa regrette que la fédération l’ait « laissé tomber » 74 Hier à 10:03 Seize joueurs de Flamengo positifs au Covid-19 4