Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 12e journée
  3. // Saint-Étienne/Reims (3-0)

Les Verts montent sur le podium

Après avoir pas mal galéré face à de solides Rémois, les Verts sont parvenus à s'imposer 3-0, grâce à une splendide seconde période. Une victoire qui permet à l'ASSE de grimper à la troisième place.

Modififié

AS Saint-Étienne 3-0 Stade de Reims

Buts : Berić (63e), Oniangue (68e CSC) et Eysseric (83e)

En mars 2013, sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, Valentin Eysseric pliait la jambe de Jérémy Clément à 90 degrés, mettant un terme à la saison du Stéphanois et récoltant onze matchs de suspension. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, Eysseric ayant même revêtu, depuis le début de saison, le même maillot vert que sa victime. Mais visiblement, l'ancien Niçois n'a pas totalement retenu la leçon. Face à Reims, après seulement huit minutes de jeu, le néo Stéphanois a encore tenté un tacle totalement débile, ne touchant aucunement le ballon, mais manquant, de très peu, de laisser de nouveau un adversaire sur le carreau pour de très longs mois. Heureusement pour lui, Hamari Traoré a les os solides et a pu reprendre son poste. Mais malheureusement pour les Rémois, Eysseric n'a récolté qu'un carton jaune. Une honte. Et des conséquences, Eysseric étant à l'origine du second but stéphanois et auteur du troisième, en seconde période…


Domination rémoise


En recevant Reims, ce samedi après-midi, l'ASSE avait là une belle opportunité de grimper, provisoirement, sur la troisième marche du podium. Mais face à de valeureux Rémois, les choses ne débutent pas vraiment comme prévues pour les Verts, Ruffier devant même se coucher après seulement cinq minutes de jeu sur une belle frappe d'Antoine Devaux. Un début de match qui aurait dû être encore plus compliqué pour les hommes de Galtier si Eysseric avait logiquement récolté un rouge trois minutes plus tard, mais la clémence, ou plutôt l'incompétence, de l'arbitre de la rencontre permet aux locaux de rester à nombre égal sur la pelouse. Une pelouse sur laquelle les visiteurs font la loi. Car si Berić foire sa reprise sur un bon centre de Monnet-Paquet, les occasions les plus dangereuses sont bien à mettre sur le compte des visiteurs, comme cette lourde frappe de Bulot bien repoussée par Ruffier, ou encore cette tête de Tacalfred, sauvée, sur sa ligne, par un Jérémy Clément vigilant. Malgré tout, ce sont bien les locaux qui passent le plus près de l'ouverture du score, mais Berić, après avoir éliminé Placide, ne parvient pas à cadrer sa frappe, la faute à un angle trop fermé.

Démonstration stéphanoise


Surement secoués par Christophe Galtier dans les vestiaires, les Verts reviennent sur la pelouse avec de bien meilleures intentions. Et celles-ci ne tardent pas à payer, Loïc Perrin envoyant une minasse sur la transversale de Placide. Le vent est en train de tourner. Les locaux enchaînent les offensives, et Berić finit par libérer les siens en se jetant parfaitement sur un bon centre de François Clerc. Soulagés, les Stéphanois continuent sur leur lancée et ne tardent pas à doubler la mise par l'intermédiaire du malheureux Oniangué qui vient tromper son propre gardien sur un coup franc botté par Valentin Eysseric. 2-0, l'ASSE vient de porter un coup fatal à son adversaire. Sonnés, les Rémois n'y arrivent plus et subissent la loi des locaux déchaînés dans ce second acte. Magnifiquement servi par Nolan Roux, Valentin Eysseric vient même alourdir le score d'un superbe ballon piqué face à Placide. Cette fois, ça y est, le match est définitivement plié. Les supporters peuvent chanter et claquer une ola, leur équipe vient de s'installer sur le podium de la Ligue 1. Un bien beau samedi ensoleillé pour eux.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom