Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il fallait revenir de la 11e journée

Les Verts avaient la main

Une minute. C'est le temps qu'il aura manqué aux Verts pour braquer le PSG dans un match très intense. Le plus beau spectacle depuis longtemps. Sinon, Élie Baup commence à avoir un peu chaud.

Modififié
Saint-Étienne y était presque

Sans doute le plus beau match depuis l'ouverture du championnat. À une minute près, l'AS Saint-Étienne scalpait le PSG pour la première fois de la saison. Comme l'an dernier. Au lieu de ça, les Franciliens reviennent du Forez avec un point et des hématomes plein la gueule. Jusqu'à l'expulsion de Fabien Lemoine, les Verts étaient imprenables. Dans tous les compartiments du jeu, Saint-Étienne a dicté sa loi : pressing, utilisation des couloirs, présence dans la surface, roublardise, vitesse, bref, le plan était parfait. Mais à 10 contre 11 pendant trente minutes, même avec deux pions d'avance, c'était quasiment mission impossible. Le caramel de Blaise Matuidi dans les dernières secondes illustre aussi le mental des ouailles de Laurent Blanc. Même quand ils sont à côté de leur sujet, comme c'était le cas dans le Chaudron, les Parisiens ne perdent pas. Le genre de truc qui agace.

Vidéo

Vous avez raté Toulouse - Rennes (et vous n'auriez pas dû)

Ali Ahamada prend un malin plaisir, chaque année, à sortir des matchs d'anthologie contre Rennes. L'an dernier, le portier toulousain avait égalisé de la tête dans les arrêts de jeu. Cette saison, il en a pris cinq dans le buffet en livrant un festival de n'importe quoi durant 90 minutes. On aurait dit Bruce Grobbelaar un soir de mai 1984 à Rome, un pantin, les arrêts en moins. À l'image de son portier, c'est tout le TFC qui est passé à côté de son match, multipliant les errements défensifs, les passes perdues et les erreurs de marquage. Rennes en a profité pour en coller 5 à l'extérieur sans se faire prier. Pour un jeune gardien, Ahamada commence à avoir sérieusement du souci à se faire pour la suite de sa carrière. D'autant que son casier est déjà très, très, très lourd.

Vidéo

L'analyse définitive du week-end

Élie Baup est sur un siège éjectable. Après le PSG et Nice, l'OM vient de perdre un troisième match de rang en Ligue 1. Cette fois, c'était contre Reims à domicile. Sur l'ensemble du match, c'est presque logique. Pourtant, les Olympiens avaient fait le plus dur en comblant deux buts de retard à cinq minutes de la fin quand Gignac ramenait les siens à égalité. Mais sur une grossière erreur de marquage, Oniangué profitait de la passivité de l'axe défensif pour crucifier Mandanda de la tête. Forcément, on se dit qu'une autre tête va dérouiller, celle d'Élie Baup. Et comme Vincent Labrune et José Anigo, respectivement président et directeur sportif marseillais, ont passé leur soirée à rassurer le coach à casquette, c'est tout sauf un bon signe. Touché moralement, Baup cherche en vain les solutions pour remobiliser ses troupes. Surtout, il a du mal à trouver son avant-centre type. Contre Reims, c'est Khalifa qui a débuté le match en pointe. Un raté. Un de plus.

La polémique de la machine à café

Danijel Subašić est-il nul ? Tout l'été, l'AS Monaco s'est mis en quête d'un gardien. Mandanda, Ruffier, Rui Patrício, Valdés. Les noms ont circulé. Il semblerait d'ailleurs que l'actuel gardien du FC Barcelone se soit déjà engagé pour la saison prochaine. En attendant, il faut terminer la saison. Et pour le moment, c'est le Croate Subašić qui squatte les bois sous le regard du titulaire de la sélection argentine, Sergio Romero. De son banc, l'ancien portier de la Sampdoria a donc pu observer ce magnifique contrôle raté du titulaire au poste suite à une simple passe en retrait. Chanceux, c'était Jimmy Briand en face. Dès lors, compliqué d'exploiter au mieux cette offrande. Mais on a encore vu un gardien moyennement serein et vulnérable dans son jeu aux pieds. De quoi alimenter les conversations sur son réel niveau. Mais tant que ça gagne…

Le top 5

- Mounir Obbadi (Monaco). Pour son premier but officiel avec Monaco, le Marocain a nettoyé la lunette de Lopes d'une demi-volée envoyée de l'extérieur de la surface.
- Romain Hamouma (Saint-Étienne). Une mobylette avec le coffre d'un coureur de fond. Le Stéphanois aura tout fait aux Parisiens. Même l'amour.
- Gianni Bruno (Bastia). Le Belge s'est salement essuyé les crampons sur le bassin de Pejčinović, obligeant les siens à se magnifier pour remporter le derby de la Méditerranée.
- Romain Alessandrini (Rennes). Conspué par son propre public la semaine dernière, le Rennais s'est payé une douce revanche à Toulouse. Buteur, passeur, accélérateur.
- Modou Sougou (Évian-TG). Unique buteur haut-savoyard à Valenciennes, l'ancien Marseillais a rappelé son existence de la meilleure des manières.

Le geste

Claudio Beauvue est un esthète. Son truc, c'est le ciseau. Contre Saint-Étienne, déjà, le Guingampais s'était essayé au ciseau depuis l'extérieur de la surface. Sans succès. Contre Ajaccio par contre, la chance était de son côté, puisque le ballon a terminé sa course au fond des filets d'Ochoa et permis aux siens d'égaliser. Comme Bernard Allou en son temps, Beauvue ne sait pas faire de choses laides, puisque c'est déjà son troisième but de la sorte en professionnel. Tant mieux pour nous.

Vidéo

Ils l'ont dit (et ils n'auraient peut-être pas dû)

« L'année dernière, ce match, on l'aurait perdu, même à 11 contre 10. » Blaise Matuidi. Un pavé dans la mare de Carlo Ancelotti.

« L'arbitre a fait n'importe quoi. C'est quelque chose d'horrible. » Fabrizio Ravanelli. Drôle.

« On a eu des temps de jeu très intéressants et des passages où on a vu des choses qui ressemblent à de la promotion d'honneur, cela paraît difficilement explicable. » Hervé Renard, chenapan.

Le tweet

Jean-Michel Aulas dit Jean-Michel j'ai réponse à tout.


La stat

Falcao n'avait plus marqué depuis 307 minutes en Ligue 1 entre son caramel contre Mickael Landreau au Louis-II, fin septembre, et son lob piqué sur Anthony Lopes, hier.

Et sinon…

- Benjamin Corgnet a mangé Thiago Motta dans un match de football. Tout est possible.
- On a vu Christophe Galtier énervé dans un couloir. Étonnant.
- Cheikh Diabaté est un joueur touchant. Capable, dans un même match, de rater l'immanquable et de marquer avec des gestes de footballeur.
- Hervé Renard est toujours aussi beau.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Premier League : le nombre d'étrangers bientôt être limité ? 31
il y a 3 heures Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 18 il y a 6 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 20

Le Kiosque SO PRESS

il y a 6 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 il y a 7 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 11 il y a 7 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
il y a 11 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 43
À lire ensuite
L'équipe type du dimanche