Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Gold Cup
  2. // Gr. D
  3. // USA-Trinité-et-Tobago (6-0)

Les USA collent un set à Trinité-et-Tobago

Modififié

États-Unis 6-0 Trinité & Tobago

Buts : Long (41e et 90e), Zardes (66e et 69e), Pulisic (73e) et Arriola (78e)


But, set et match.

Face à Trinité-et-Tobago dans une confrontation comptant pour la phase de poules de Gold Cup, les États-Unis n'ont pas fait dans la dentelle. Largement supérieurs à leurs adversaires, ils se sont en effet imposés sur le sévère score de 6-0. Pourtant, les USA ont mis un certain temps à trouver la faille : 41 minutes plus exactement, avec l'ouverture du score de Long sur un service de Pulisic.


Le nouveau joueur de Chelsea a ensuite délivré une nouvelle passe décisive pour Zardes, qui a collé un doublé en deux minutes chrono, avant de se muer en buteur. Arriola, puis de nouveau Long ont achevé une belle soirée où les vainqueurs ont frappé une petite trentaine de fois.

Ce qui fait dix pions inscrits en deux matchs et une qualification en quarts de finale (comme le Panama, qui a gagné 4-2 contre le Guyana), pour les États-Unis. Et six goals concédés, pour Trinité-et-Tobago.



États-Unis (4-1-4-1) : Steffen - Long, Zimmerman, Ream, Lima - Bradley - McKennie, Pulisic, Arriola, Boyd - Zardes. Entraîneur : Berhalter.

Trinité-et-Tobago (4-2-3-1) : Phillip - David, Jones, Cyrus, Paul - George, Hyland - Lewis, Hackshaw, Cato - Garcia. Entraîneur : Lawrence.


FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 3 heures EuroMillions : 114 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi