Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // boutique so foot

Les tirages de la So Foot Collection à offrir à Noël

En collaboration avec l’agence photographique Icon Sport, So Foot vous propose le meilleur cadeau de ce Noël 2019. Chaque début de mois, retrouvez une sélection renouvelée de cinq photographies exclusives de football en édition ultra limitée, avec seulement onze tirages chacune, sur la nouvelle boutique maison. Voici ce que vous pouvez trouver dans la boutique en décembre (et vous pouvez même les recevoir à temps pour les glisser sous le sapin !)

Modififié

#1: PSG – Rapid de Vienne, 1996

Commander ce tirage

8 mai 1996. Stade du roi Baudoin, Belgique. Finale de la Coupe des vainqueurs de coupe entre le PSG et le Rapid de Vienne. 28e minute. Faute sur Djorkaeff aux 35 mètres. Coup franc indirect. Ngotty prend quelques pas d'élan. Youri lui décale. La frappe est sèche, à ras de terre, le « coup de pied est recouvert » et permet « au ballon de fuser sur la pelouse » avant de rentrer dans les buts autrichiens, « au ras du piquet » , selon les mots de J.M. Larqué et Thierry Roland, aux commentaires ce soir-là. Les Parisiens peuvent exulter. Ils ne le savent pas, mais ce but leur assure la victoire et le premier titre européen de leur histoire. Il y a 25 ans déjà.

PSG 1996

#2: École de foot du Dynamo Kiev

Commander ce tirage

Cliché collector. Il a été pris en 1984, en Ukraine. Il représente des jeunes de l’école de foot du Dynamo Kiev à l'entraînement. Certainement un exercice de jongles, de la tête. Tous ceux qui s'y sont déjà essayés savent la complexité de la chose. Mais la vraie plus-value de cette photographie réside dans sa composition et sa représentation de l'attraction terrestre.

#3: Michel Platini – 1985

Commander ce tirage

Un peu plus d'un an après le sacre lors du championnat d'Europe à la maison, la France de Michel Platini doit en passer par les barrages pour décrocher sa place au mondial mexicain. Face aux Bleus se dresse la Yougoslavie de Mehmed Baždarević et (déjà) Dragan Stojković. Elle résistera deux minutes 24 secondes seulement. Le temps pour le n°10 tricolore de rentrer sa spéciale, un coup franc finement enroulé, côté tribune Auteuil. Il réservera son talent pour Boulogne également, avec une superbe demi-volée entre deux défenseurs, à la 71e. Cette frappe composte le billet pour Mexico. C'est la 3e qualif' de suite à une phase finale de Coupe du monde. La première comme favorite.

France 2 - 0 Yougoslavie (Novembre 1985)

#4: Lionel Messi - 2010

Commander ce tirage

C'est le match du titre. Et celui des records. Liga 2009-2010, il faut attendre la dernière journée pour départager les deux ogres que sont le FC Barcelone de Pep Guardiola et le Real Madrid post Galactiques de Manuel Pellegrini. Au terme des 37 journées, l'équipe de Lionel Messi affiche 96 points et celle de CR7 seulement un de moins, 95. Alors que les Merengues se rendent à Málaga, le Barça reçoit Valladolid au Camp Nou. Le suspense durera moins de 30 minutes, avec un pauvre CSC concédé par Luis Prieto. Le show Lionel Messi peut commencer, façon rouleau compresseur. L'Argentin s'offre un doublé, avec un but du droit, puis un festival de dribbles. Deux unités qui lui permettent de finir Pichichi et de grandement contribuer à un deuxième sacre de suite. Si le fonds de jeu est moins impressionnant que la saison précédente, la manière est historique avec une seule défaite seulement (sur le terrain de l'Atlético de Madrid) et 24 petits buts encaissés sur l'ensemble de championnat. Ce jour-là, les Blaugrana battent Valladolid 4-0 et finissent donc le championnat à 99 points. Quant à Messi, il termine également meilleur passeur avec 10 caviars et confirme son nouveau statut de meilleur joueur du monde, matérialisé par un premier Ballon d’or quelques mois plus tôt.

Messi dans le match du titre contre Valladolid (mai 2010)

#5: Supporters des Pays-Bas – Mondial 98

Juillet 98. Marseille a pris des couleurs inhabituelles, troquant son bleu ciel et blanc pour du orange. Cet été-là, les Pays-Bas jouent trois matchs au Vélodrome. Notamment un quart de finale devenu mythique contre l'Argentine de Daniel Passarella. La météo méditerranéenne additionnée à l'alcool ingurgité confère au stade une atmosphère hors du commun. Moment choisi par Bergkamp pour faire de cet extraordinaire après-midi estival une page de l'histoire du football moderne. Comment ? En recevant une longue transversale de Frank de Boer. La suite, tout supporter de foot qui se respecte la connaît. Les supporters hollandais présents ce jour-là en virage encore plus. Et que dire de celui bien inspiré qui exhibait cette pancarte d'un Dennis la Malice ?

Pays-Bas - Argentine (Mondial 98)

Commander ce tirage

La rédaction